Le FMI accord un nouveau prêt à l’Ukraine de 15,5 milliards d’euros

Le Fonds monétaire international (FMI) va accorder à l’Ukraine un nouveau prêt de 17,5 milliards de dollars (15,5 milliards d’euros) sur quatre ans, en échange de réformes, a annoncé jeudi sa directrice, Christine Lagarde.

La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, le 12 février 2014 à Bruxelles

La directrice du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, le 12 février 2014 à Bruxelles

“Les autorités ukrainiennes montrent une détermination et un courage pour mener des réformes comme nous n’avons jamais vu, a mentionné Christine Lagarde. Elles ont, non seulement atteint leur objectif de déficit budgétaire, mais elles l’ont dépassé.”

L’accord trouvé à Kiev doit encore recevoir l’aval du conseil d’administration du FMI, « j’espère avant la fin février », a indiqué Mme Lagarde lors d’un point de presse à Bruxelles.

« Ces ressources du FMI seront complétées par d’autres financements bilatéraux et multilatéraux » provenant par exemple de l’Union européenne et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, a-t-elle affirmé.

Au total, l’aide ainsi obtenue représente sur quatre ans un paquet de financements estimé à 40 milliards de dollars pour l’économie ukrainienne, a-t-elle précisé.

Cette annonce intervient alors qu’un accord pour un cessez-le-feu a été trouvé à Minsk à l’issue d’un sommet réunissant les présidents russe Vladimir Poutine, ukrainien Petro Porochenko, français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel.



Catégories :Europe, FMI, International, Ukraine

Tags:,

4 réponses

  1. “…….Les autorités ukrainiennes montrent une détermination et un courage pour mener des réformes comme nous n’avons jamais vu, a mentionné Christine Lagarde. Elles ont, non seulement atteint leur objectif de déficit budgétaire, mais elles l’ont dépassé…….”

    détermination pour exterminer une partie de la population….et d’exproprier les richesses de l’est….c’est ça qu’elle veut dire peut-être ??? Il faudrait que Kiev commence a rembourser d’abord sa dette envers la Russie pour le gaz qu’ils ont détournés pendant des années?? A moins qu’il envisagent d’utiliser les 17 milliards du prêt du FMI pour cela ??

  2. Je pensait que le FMI ne pouvait pas prêter de l’argent a un pays dans lequel se déroule une guerre………ah que je suis bête……ce n’est pas une guerre, il s’agit des terroristes contre lesquels Kiev se bat. Des villes complétement détruites, des gens ruinées, non ce n’est pas une guerre, c’est évident.
    En jouant avec les mots on arrive a tout autoriser apparemment !!! On nous prend pour des imbéciles…..
    mais bon, les 17 milliards, le régime néo-nazi de Kiev est sauvée pour l’instant mais je pense qu’ils ne vont pas apprécier l’austérité qui leur sera imposée par le FMI.

  3. ah ben non, quoi.
    Oui, je sais, « si t’es pas content, tu n’avais qu’à l’écrire, l’article. »
    Mais celui là, il ne sert pas à grand chose. Il y a un devoir minimum de qualité, pas de reproduire un mix de France Info, le Fig, AFP et qui tu veux, comme ça.
    D’abord, je vais faire plaisir : j’ai été surpris de découvrir que le journal du siècle avait un bon lectorat estudiantin. Revers : c’est le renard qui le dit dans le Petit Prince (et il a raison), on est responsable à jamais de..etc.
    L’article aurait eu plus de valeur (et de simplicité dans l’accessit) si son auteur avait eu la bonté de rappeler
    1 que c’est du réchauffé puisqu’au printemps dernier, le fmi était ok pour un déblocage de 17 milliards de dollars dont plus de 3 accessible tout de suite
    2 à quoi vont servir ces dollars ? (la prochaine fois, je me fais payer, moi🙂 )
    Ben…A permettre l’Ukraine de rembourser ses dettes à la Russie (sinon, le cessez-le-feu va vite repasser à sa version bruyante))
    La lettre de Vladimir Poutine aux pays européens clients en gaz de la russie au printemps dernier est claire et souligne une facture en souffrance de Naftogaz (compagnie gazière publique ukrainienne et très mauvais payeur, même à l’époque de Ianoukovitch – mémo : guerre du gaz hiver 2006 & hiver 2009) au détriment de Gazprom (compagnie gazière publique russe) de plus de 2 milliards de dollars.
    Tu ajoutes les 18 milliards de dollars d’amendes pour non-respect des contrats qui prévoyaient des volumes d’achat à prix plancher et encore les 17 milliards de dollars au titre d’un rabais accordé en 2009,remis maintenant en cause par le Kremlin (ça se comprend) »
    15,5 milliards ? Pfff…
    .
    Parce que les ukrainiens sont certainement très gentils, mais pour se faire rouler dans la farine par Naftogaz depuis une décennie et passer pour le grand méchant ours par dessus le marché avec une deuxième couche de la part des américains, un embargo, et des leçons de savoir-vivre de la part de Hollande et Merkel, la Russie a quand même une patience et un capacité d’écoute énormes, même si on prétend le contraire.

Rétroliens

  1. ukraine-fmi-usa-cia-gladio-and-co | raimanet

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :