François Hollande ne modifiera pas le statut des animaux

Hollande refuse de modifier le statut des animaux

François Hollande ne modifiera pas le statut de l’animal, comme le réclament certains intellectuels défenseurs des bêtes, dans un entretien à l’hebdomadaire la France Agricole publié aujourd’hui.

Le Code civil, dans son article 528, considère les animaux comme des biens meubles (au même titre que des objets), ne faisant aucune différence entre une table et un animal. Mais pour François Hollande, « beaucoup d’efforts ont été réalisés pour le bien-être animal sans qu’il soit nécessaire de le traduire par une loi », estime-t-il.

En octobre, une vingtaine d’intellectuels, philosophes, écrivains, historiens et scientifiques français avaient réclamé dans un manifeste un changement du statut des animaux dans le code civil. Parmi les 24 signataires, figuraient les philosophes Michel Onfray et Luc Ferry, l’écrivain Erik Orsenna, de l’Académie française, l’astrophysicien Hubert Reeves et Matthieu Ricard, moine bouddhiste et docteur en génétique cellulaire.

Le texte du manifeste, publié sur le site de la Fondation 30 Millions d’Amis, revendique « une évolution du régime juridique de l’animal dans le code civil reconnaissant sa nature d’être sensible ».

Sources : AFP / 30 Millions d’Amis / Le Journal du Siècle



Catégories :Animaux, Présidence Hollande, Société

Tags:, , , ,

24 réponses

  1. les animaux sont mal-tra^tés en france les poules ne voient jamais le jour elles pondent a 50 dans 1 mètre carré à la lunière crue les vaches sont dans la neige et je parle pas des bagarres pour la garde du chien lors des divoces qui finissent à la fourrière pour 72h autrement il y a euthanasie!

    • Vous devriez vous informer sur les densités maximales pour les volailles. 😉

      Quand aux vaches dans la neige, ça, c’est celles qui ont des bons maîtres. Une vache est faite pour être dehors. Elles sont malheureuses dans l’étable durant l’hiver. Jusqu’à -25° et 1 m de neige, la vache n’a besoin que de quelques arbres pour s’abriter un peu du vent, du foin et de l’eau. Même chose pour les chevaux.

      C’est pour NOTRE confort qu’on met les vaches et les chevaux à l’étable. Je rêve d’avoir une ferme avec un accès à l’alpage pour ma retraite. J’aurai alors des chevaux et des vaches complètement libres, comme on peut en voir en Suisse. C’est fantastique.

      • Je suis Suissesee! Si on fait a SPA amendes retraits des animaux…..mêmes les chats n’ont pas le droit de ne pas avoir de coin pour se tenir au chaud et en temps que petite-fille d’agriculteur en Gruyères, je connais la Poya montée à l’alpage quand l’herbe est grasse et descente en octobre avant les premiers frimas. Les chevaux et les vaches doivent sortir mais pas rester dehors… demandez à ma tante qui fait le contrôle du lait l’effet sur la production du changement d’heure et d’une trop longue période passée dans le froid!
        Moi je réve d’un Mazot en Valais avec des moutons mais que je devrais là aussi descendre en plaine l’hiver!

      • Absolument pas. Je vous mets au défi de trouver quoi que ce soit dans la loi qui oblige à avoir un abri pour les animaux. Un couvert à la rigueur, mais c’est tout. La loi dit qu’elles doivent pouvoir se mettre à l’abri du vent et de la pluie. En revanche, pour les vaches enfermées, la loi ne tarit pas de contraintes et d’obligations, sur la lumière, l’espace, etc…

        C’est juste quelque chose qui se fait peu chez nous. Mais à Lignières, dans le canton de Neuchâtel, à la frontière du canton de Berne, un agriculteur fait même la récolte du lait automatiquement dans le pré. Les vaches vont se faire traire quand elles ont envie, à tout moment de la journée. Elles restent dehors toute l’année, bien qu’elles soient à plus de 1000m. Cela dit, j’ai quand même toujours trouvé ça extrême, ce qui démontre à quel point on est abrutis par des méthodes d’élevage. Parce que ses vaches sont très heureuses.

        Sur la route de La Neuveville, je connais une ferme tenue par un ami d’enfance, que je n’ai plus vu depuis longtemps d’ailleurs, un troupeau vit dehors toute l’année, avec un grand couvert toutefois. A un point tel que les vaches se reproduisent toutes seules.

        Quand à votre rêve de chalet, je ne vois pas bien pourquoi vous devriez redescendre l’hiver? Moi j’y ai vécu avec ma femme plusieurs années dans un chalet, pourtant elle travaillait à la banque à Lausanne. L’hiver, c’était moi qui l’amenait au travail, voilà tout. La désalpe passait juste sous nos fenêtres, sur la route en-dessous.

        Debleu, faut sortir pis schneuquer un peu…xD

      • La neuveville à 1000m non ça c’est la chaux – de fonds la hauteur des arbres le long du Pod! oui il y a des directives les poules ne peuvent plus être élevées en batterie à la francaise même les poulets bio doivent avoir un super champ à dispo et les vaches c’est pareil mais il n’ est pas interdit qu’elles voient elles même monsieur taureau plutot qu’un tube!

      • La Neuveville est entre 300 et 400 mètres. C’est le Plateau de Lignières qui est à 1000 mètres.
        En France, les batteries seront interdites en 2015…Mais ce ne sera pas applicable. Tout simplement parce qu’il n’y aurait pas la surface agricole pour produire les oeufs qui sont aujourd’hui consommés par la surpopulation. La Suisse peut se permettre d’édicter les règles qu’elle veut, de toute façon elle achète tout à l’étranger grâce à l’argent qu’elle pique à ses partenaires via la fraude fiscale et le crime international.
        La France, ce n’est pas le cas. C’est une puissance agricole et les éleveurs ne savent pas comment ils vont faire. Ce qui risque de se produire, c’est qu’en France on produise moins d’oeufs….et qu’on installe plus de batteries à l’extérieur de l’Europe pour compenser, dans des pays moins regardants. En Libye ou au Qatar, par exemple.
        Et, comme vous le dites, il est parfaitement légal que les vaches vivent dans les champs, même avec un taureau, et se reproduisent parmi. C’est même recherché. En France, c’est très courant. Un troupeau de vaches qui vit en liberté, c’est des investissements en moins dans la stabulation et donc des frais d’entretien de bâtiments en moins.
        A côté de chez moi, il y a un éleveur de poulets Label Rouge. Il en produit 25’000 3x par an. Les poulets n’ont pas de champ…ils sont libres. Il y en a partout, du matin à l’ouverture des panneaux des poulaillers au soir, à la fermeture des panneaux. Le matin ils sortent et ils s’égaillent, ils vont sur la route, dans les champs, partout, c’est inondé de volaille sans clôture.

  2. mais alors que faire avec l’exception du pingouin ?

  3. Je ne suis pas plus étonnée que ça.
    Un gros con reste un gros con.

  4. Sauf erreur de ma part, un bien mobilier est, à l’inverse d’un bien immobilier, un bien que l’on peut DÉPLACER. Donc (hormis le cas où votre chat a bouffé des tonnes de souris), un animal DOIT être considéré comme un bien immobilier, ou alors créer un nouveau terme.
    Cependant, revoir l’ensemble des termes légaux pour « certains intellectuels » ne me semble pas être une préoccupation première en temps de crise.

    Les lois européennes et pénales concernant les animaux de compagnie sont suffisantes à mon avis.

    • L’animal n’est ni un bien mobilier ni un bien immobilier, c’est un être vivant. Et c’est le seul changement réclamé dans la loi.

    • Ha bon ! parce que mettre un cheval (ou plusieurs) au près toute l’année sans abris c’est normal pour toi? Le code rural est tellement mal fait pour les animaux que l’interprétation peut être différente d’un village à l’autre.
      personne ne se rend compte que l’Europe c’est uniquement le bon vouloir des financiers ? L’avenir va vous apprendre à réfléchir, mais ça risque d’être trop tard. le réveil va être douloureux

    • Après analyse il est normal que Hollande ne change rien au statut animal.
      Si il change, le futur trazité transatlantique tombe à l’eau pour les importation de poulet et aussi celle des autres viande qui chez l’oncle tom ne respecte pas du tout l’animal.
      Donc changement = possibilité pour les Français d’obliger ce resperct pour toute importation.
      Notre lapin national à bien pris ses ordres chez les amerloc.
      mais qu’attend le peuple Français pour en finir avec cette dictature de L’UE Américanisée ?
      Debout Français, demain il sera trop tard !

      • Rien à voir. Les échanges commerciaux ne sont pas concernés par le droit national. La France interdit les poules en batterie, si les polonais veulent nous en fournir et que les lois internationales régissant nos échanges avec la Pologne ne le leur interdisent pas on ne peut pas s’y opposer.

  5. beaucoup d’éfforts ont été réalisé pour le bien être animal , dit il ……l’imbécile ….il n’a pas dut souvent mettre les pieds dans une spa;et puis quand on n’est pas fichu d’assurer une vie correct à ses citoyens , alors les animaux , je vous dis pas ….

  6. a une epoque ou tant d’etres humains souffrent, ce n’est pas une priorite a debattre… et je vous assure que j’aime bcp les animaux !!!! mais boland a pris du temps pour repondre a des soit disant intellos qui n’ont plus beaucoup d’interet pour l’Homme….

  7. C’est sans surprise de la part d’un mâle qui saute sur n’importe qu’elle femelle.
    C’est pas un président que l’on à mais un gros lapin sans finesse.
    Pourquoi ne pas créer la légion d’honneur du président le plus nul de la république ? Il aura au moins le mérite de l’obtenir

  8. que voulez-vous demander a 1 homme aussi veule que lui,il ne comprend rien a rien,c’est 1 opportuniste,1 parasite

  9. le maintien au 21e siècle, de la corrida « sport culturel patrimonial », de la chasse d’animaux domestiques lachés périodiquement dans la nature pour le « sport patrimonial », de l’exploitation et torture des animaux dans les cirques, l’enfermement concentrationnaire contre leur nature, dans des usines à viande, participent sans doute de ces pseudos «  »beaucoup d’efforts réalisés pour le bien-être animal ». … Foutage de gueule présidentiel.

    • Rassure toi dans très peu de temps c’est lui qui va être à la place du l’animal. Et là ça va faire mal pour lui si il ne se reprend pas. Mais en est il capable ? J’en doute fort.

    • Attention, on parle ici « d’animaux » et pas « d’animaux domestiques ». Il est du ressort penal de blesser un animal domestique.

      « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce » (article L. 214-1 du Code rural).

      « Nul ne doit causer inutilement des douleurs, des souffrances ou de l’angoisse à un animal de compagnie » (article 2 de la Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie du 13 novembre 1987).

      « Toute personne qui détient un animal de compagnie ou qui a accepté de s’en occuper doit être responsable de sa santé et de son bien-être » (article 4 de la Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie du 13 novembre 1987).

      « Il est interdit d’exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques ainsi qu’envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité » (article L. 214-3 du Code rural).

  10. Ce type est décidément résolument un con!

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :