L’Ukraine bascule : Suivez en direct les événements

L’Ukraine a aujourd’hui basculé. Les violences qui ont éclaté à Kiev et dans l’ouest depuis mardi 18 Février 2014, entre policiers et manifestants hostiles au président Viktor Ianoukovitch, ont causé la mort de plus de 50 personnes.

21h00 – Malgré les concessions faites par lanoukovitch, aucun accord politique n’a été trouvé avec les membres de l’opposition et les trois ministres de l’UE (polonais, français, allemand). «Pour l’instant, il n’y a aucun résultat», a confirmé l’un des leaders de l’opposition, Vitali Klitschko, à l’issue d’une rencontre avec les trois ministres.

20h32 – Les ministres de l’UE ont obtenu l’accord de Ianoukovitch pour la tenue d’élections présidentielles et parlementaires anticipées, précise Donald Tusk.

«Il a été convenu avec Ianoukovitch qu’il est prêt à tenir des élections présidentielles et parlementaires, prêt à créer un gouvernement d’unité nationale dans les dix prochains jours et à changer la constitution d’ici l’été».

19h53 – Le président Ianoukovitch est d’accord pour des élections anticipées en 2014, selon Donald Tusk, Premier ministre polonais.

19h04 – Les policiers ont été équipés d’armes de guerre, comme le confirme le quotidien KyivPost qui cite le ministère de l’Intérieur ukrainien. Vitaliy Zakharchenko, le ministre explique que des armes de guerre ont été données aux policiers dans le cadre de l’opération antiterroriste, dans le cadre d’une situation de «légitime défense».

18h12 – Un accord de l’UE pour priver de visas et geler les avoirs de ceux qui «sont tâchés de sang» a été négocié, selon la Chef de la diplomatie italienne.

«Nous avons pris la décision, en étroite coordination avec les trois ministres qui négocient à Kiev, de procéder très rapidement, dans les prochaines heures, pour priver de visas et geler les avoirs de ceux qui sont tachés de sang», a expliqué Emma Bonino, à l’issue de la réunion des ministres.

L’UE a également décidé de «suspendre les licences d’exportation pour les équipements pouvant être utilisés pour la répression interne», comme le matériel antiémeute, sans toutefois engager un embargo sur les armes.

17h15 – La Maison Blanche se dit «scandalisée» par les tirs contre manifestants.

17h13 – 67 manifestants ont été tués dans les violences, selon les autorités municipales.

16h42 – Le bilan de 100 morts pourrait être dépassé. Si les chiffres de l’opposition se confirme, en ajoutant à ceux des policiers tués dans les affrontements, on approcherait de ce dramatique constat. Sur place, la situation reste confuse, des cadavres jonchent les rues dans certains quartiers.

16h03 – 67 policiers ont été enlevés par les manifestants, selon le ministère de l’Intérieur.

15h52 – Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius et ses homologues polonais et allemand vont rencontrer l’opposition. Ils viennent de terminer l’entretien avec Ianoukovitch après cinq heures de discussion. Ils resteront finalement à Kiev et garderont un contact avec Bruxelles.

15h51 – Un train convoyant des forces spéciales depuis Dnipropetrovsk (à l’est de Kiev) est bloqué dans cette ville par des manifestants.

15h46 – Oukraïnska Pravda fait état de plus de 60 morts à Kiev aujourd’hui.Le Kyiv Post en dénombre de son côté 42.

15h38 – La Russie envoie un représentant à Kiev.

15h15 – A Maïdan, la place de l’Indépendance, où la situation reste explosive, les policiers ont fait usage d’armes à feu pour «légitime défense», selon un communiqué officiel.

15h10 – La réunion des ministres des Affaire étrangères, initialement prévue à 14 heures à Bruxelles, n’a toujours pas démarré. Elle doit réunir tous les chefs de l’a diplomatie de l’UE. Trois manquent néanmoins à l’appel : les représentants allemand, français et polonais sont toujours à Kiev, à la rencontre du président Viktor Ianoukovitch.

14h30 – Selon plusieurs médias russes, le président ukrainien a interrompu les discussions avec les ministres européens le temps de s’entretenir avec son allié Vladimir Poutine.

14h28 – Lavrov dénonce les éventuelles sanctions de l’UE comme une «tentative d’intimidation». Le ministre des Affaires étrangères russe Sergeï Lavrov a dénoncé jeudi les éventuelles sanctions de l’UE contre des responsables des violences en Ukraine comme une «tentative d’intimidation».

14h25 – Londres condamne la répression des manifestants pacifistes. Le secrétaire d’Etat britannique chargé de l’Europe, David Lidington, «fait part de ses vives préoccupations concernant les informations faisant état de violences et de décès, et précise que toute intervention contre les manifestants pacifistes sur la place de l’Indépendance était inacceptable».

14h05 – Angela Merkel presse Ianoukovitch à dialoguer avec l’opposition. La chancelière a téléphoné au président ukrainien et lui a «fortement conseillé» d’accepter une offre de l’Union européenne pour «soutenir un dialogue entre le gouvernement et l’opposition», tout en condamnant «avec force l’escalade récente» de la violence.

12h55 – Le maire de Kiev quitte le parti au pouvoir, et dénonce un «bain de sang». «Je suis prêt à tout faire pour arrêter la lutte fratricide et le bain de sang dans le coeur de l’Ukraine, sur la place de l’Indépendance. La vie humaine doit être la valeur supérieure dans notre pays et rien ne doit contredire ce principe», vient de déclarer Volodymyr Makeïenko en ajoutant qu’il quittait le Parti des régions au pouvoir.

12h45 – Moscou accuse les forces radicales de fomenter une guerre civile. Le ministre des Affaires étrangères de Russie Sergueï Lavrov accuse des forces radicales de fomenter une guerre civile. Moscou soutient des négociations entre les autorités ukrainiennes et l’opposition pour pouvoir régler «la crise et combattre ensemble des forces extrémistes et radicales qui tentent de fomenter une guerre civile», déclare-t-il, en visite en Irak.

Sources : RT / Espreso TV / Le Journal du Siècle



Catégories :Manifestation, Ukraine

Tags:, , ,

9 réponses

  1. Un un air de déjà vu : » LA « RÉVOLUTION ORANGE » fut une « révolution de couleur » orchestrée par les Américains et leurs vassaux, avec l’appui de la CIA et de milliardaires comme George Soros ou Boris Berezovski…. »
    source: http://www.upr.fr/dossiers-de-fond/que-signifient-les-logos-des-partis-politiques/signification-logos-des-autres-partis-politiques

  2. Attendons la fin des J.O et on verra comment poutine va régler ça …

  3. J’espère qu’un jour la France auront les mêmes couilles qu’eux! A quand la même révolte chez nous?! Soutiens aux Ukrainiens. Vive la révolution PARTOUT en Europe!

  4. Du rap russe? c’est arrivé jusque là ?

  5. et après ils regretterons l’Europe

    • ON REGRETTE DEJA L EUROPE ! GROS BUG ECONOMIQUE , CAPITALISME SE GRAVANT DANS NOTRE SOCIETE OCCIDENTALE , SERAIT TANT D OUVRIR LES YEUX ET DE SE TIRER LES DOIGT DU FION ! ^^

Rétroliens

  1. Ukraine : au moins 25 morts dans les affrontements à Kiev « LE JOURNAL DU SIÈCLE
  2. Ukraine : 7 morts et 150 blessés dans les affrontements à Kiev « LE JOURNAL DU SIÈCLE

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :