Uruguay : L’Etat vendra bientôt du cannabis à 0,75€ le gramme

Cannabis

Si le Sénat l’approuve, l’Uruguay pourrait commencer dès 2014 la culture et la vente du cannabis par l’Etat, au prix public d’environ 0,75 euro le gramme. Une nouvelle stratégie des autorités pour lutter contre les trafics de drogue.

Le texte prévoit trois modes d’accès au produit : l’autoculture (six plants au maximum), la culture dans des clubs de membres (pour un maximum de 45 personnes et 99 plants) et la vente en pharmacie, sous contrôle public (40 grammes au maximum par mois).

Tout cultivateur ou usager devra s’inscrire sur un registre national et la vente sera réservée aux personnes majeures résidant en Uruguay. La consommation de cannabis n’est pas pénalisée, mais les peines encourues pour la culture illégale seront durcies.

La Chambre des députés a approuvé le 31 juillet ce projet de loi qui pourrait faire de ce petit pays sud-américain le premier du monde où l’Etat contrôlerait la production et la vente du cannabis. Le prix annoncé – 1 dollar (0,75 euro) le gramme – est basé sur celui du cannabis paraguayen, le plus courant dans le pays.

Le projet de loi sera examiné d’ici les deux prochaines semaines en commission au Sénat, pour un vote courant novembre.

Sources : Le Monde / Le JDS



Catégories :International, Uruguay

Tags:, , , ,

9 réponses

  1. Euh, juste pour info, à 0,75€ le gramme, ils veulent stopper ou inciter la consommation?

    • Il n’es pas question de stopper ou d’inciter !!!

      Il est question, de réduire les traffics illégaux. Car qui dit traffics illégaux, dit aussi armes, gangs et j’en passe.

      C’est donc ceci qu ils veulent stopper.

    • Quand dans un pays (hors occident) le salaire est de 250 €, le prix 0,75€ est exorbitant. Le seul avantage est que les fumeurs sauront au moins se qu’ils consomment, contrairement aux poisons distribués par les réseaux clandestins.

  2. Hat dies auf silbershark110neverdie rebloggt und kommentierte:
    In Weed We Trust. d:)

  3. Même s’il ne s’agit que d’un projet de loi qui de surcroit est loin d’être adopté, voilà un pays qui a compris que la confrontation directe aux trafiquants qui ont autant de moyens qu’un État ne mène nul part. Cela fait 40 ans que la guerre totale contre les drogues dure avec un bilan humain et économique terrible.
    Il faut réfléchir aux moyens de réguler le marché que représente cette drogue, en gros il s’agit de contrôler sa production, sa distribution et son utilisation.

    Il faut frapper les trafiquants là où cela fait mal c’est à dire au portefeuille et ce projet de loi s’il était adopté serait peut être une réponse à la problématique de lutte contre les trafics.

    Il faut rester réaliste, cela ne tuera pas le trafic de drogue mais je ne pense pas que la consommation globale explosera non plus si un telle politique devrait être suivie par l’Uruguay.

    Le tabac, l’alcool sont des drogues également. Pourquoi ce blocage sur le cannabis qui jusqu’à preuve du contraire n’a jamais tué personne directement contrairement aux précédents ? Demandez aux lobbies, ils vous diront.

    Je précise que je n’ai jamais consommé de cannabis par contre je suis contre l’hypocrisie des gouvernements qui mènent pour la plupart en la matière, une politique contre productive.

  4. Très bonne idée,valable pour la France aussi,mais je doute que cela fasse les affaires des mafieux qui nous gouvernent…

  5. On ferait bien de s’en inspirer ! Mais je le vendrais plus chère en France ! Haha

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :