Etats-Unis : Faute de budget, 800 000 fonctionnaires sont en congés forcés

Le Capitol

Avec l’échec du vote sur le budget 2014 par le Congrès américain, les agences fédérales ont du fermer leurs portes ce mardi matin, et ce pour une durée indéterminée.

Plus de 800.000 fonctionnaires fédéraux jugés non essentiels, sur un total de plus de deux millions, se retrouvent en congés forcés sans soldes à partir de ce 1er Octobre 2013, sans garantie de paie rétroactive.

Les effectifs des administrations se retrouveront réduits au minimum vital, certaines agences se retrouvant avec à peine 5% de leurs effectifs, les parcs et les musées nationaux resteront fermés. Les fonctions régaliennes de l’Etat fédéral – justice, sécurité, FBI, opérations militaires extérieures – sont exemptées.

Cette situation durera jusqu’au vote d’une nouvelle loi de finances par le Congrès, ce qui pourrait prendre des jours, voire des semaines.

La bataille parlementaire était intense lundi entre le Sénat, à majorité démocrate, et la Chambre des représentants, dominée par les républicains, sur le projet de loi de finances. Lundi soir, pour la deuxième fois de la journée, les 54 sénateurs démocrates ont rejeté, sans surprise, le texte adopté peu avant par la Chambre qui prévoyait de reporter l’entrée en vigueur de la loi sur la santé « Obamacare ».

Sources : Le Monde / Le Journal du Siècle



Catégories :Etats-Unis, International

Tags:, , ,

32 réponses

  1. « * investir massivement puis revendre au privé une fois que l’investissement est profitable »
    Non ! surtout prélever moins d’impôts ! Le secteur privé sait mieux gérer que l’état, une fois les bénéfices engrangés que l’État lève des impôts pour l’école, les hôpitaux ou les forces de l’ordre quoi de plus normal, mais qu’il investisse dans des voiturettes ou autres lubies …. c’est à dire dans un créneau inexistant ! sans parler de bataillons de « stagiaires », dans les administrations, regroupés autour des machines à café ou déambulant avec un chariot à courrier … vide !…

    • Je ne parlais pas de gérer, je dis juste investir puis revendre les part au privé pour l’exploitation. Pour faire cela, l’état à besoin de moyen financier et d’être soutenu massivement pas le système financier (banque centrale). Le problème est que si le système financier soutient massivement le gouvernement, sans autres source de renforcement de leur monnaie, exemple ventes massive de matière première sur les marché internationaux, ils dévaluent leur monnaie.

      Dans tout les cas à mon avis, sans soutient massif du pouvoir financier, il est trop tard pour prélever moins d’impôts, ou alors revendre tout au privé, école, parc, territoire, bien publics, service du feu, armée, pompier, protection civil, les services d’immigrations, douanes, protection maritime, service de sauvetage, assurance santé, hôpitaux, ça voudra dire que l’état n’existera plus en t’en que telle, car un état démocratique sans moyen financier, sans bien publique, sans service, n’aura tout simplement plus aucun pouvoir. N’oubliez pas que nos états, soit disant « démocratique », implique que le peuple a le pouvoir. Un état démocratique faible, sans pouvoir financier, sans bien public, sans service publique, sans armée, sans service de l’ordre, n’ai plus souverain.

      Ils a des choses que l’histoire nous apprend et qui ne doivent pas être répétée, le nazisme en est une. Toutes ces périodes de désordre et d’instabilité économique ne font que renforcer les idées extrême tout bord confondu. Ils faut faire ce que nous savons faire et toujours fait par divers moyen, renforcer le pouvoir démocratique. le faite que les états sont endetter jusqu’à plus de leur PIB, qu’ils ne peuvent plus payer leur fonctionnaire, qu’ils nous plus aucun moyen financier et moyen en général montre qu’ils n’ont plus aucun pouvoir démocratique. dans tout les cas ce que nous voyons progresser toutes ces dernière année c’est un affaiblissement du pouvoir et du débat démocratique

      • @zelectron

        En relisant votre commentaire je vois exactement ou vous voulez en venir, la ou je pense que nous divergeons est dans l’utilité de faire ou de ne pas faire les choses. J’aimerais vous soumettre une source qui à mon avis à une grand responsabilité dans les crises économiques, de l’emploi, du chômages, des derniers siècles.

        Pendant une grande période, l’humanité va voir la plus grand partie des ça population active jusque 90% et même plus, engagée dans le domaine agricole pour nourrir l’ensemble de la société. Depuis les divers révolution et progrès agricole, et industriel que les pays industrialisé ont vécu, cette part semble être inférieur à 5% de la population active (je n’ai plus les chiffre exact en tête). Nos sociétés industrialisées, depuis plusieurs décennies, doivent trouver de plus en plus du travail pour un ordre croissant de personnes. Il y a de plus en plus de travailleur sans emploi et cela va s’accentue avec l’automatisation, optimisation et la robotisation de l’industrie et de l’agriculture

        Alors autant trouver du travail pas très utile, autant le faire, ou alors mettre carrément 50% de la population sans emploi avec un revenu minimum assurée par le gouvernement (et la il faudra que les pouvoir financier soit d’accord de financer). car ont va forcement à une crise de l’emploi exponentiel.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_agricole
        http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_industrielle

        Une piste serait peut-être dans le développement de l’industrie spécial et la colonisation de l’espace et de la lune et de mars et d’un système ou bouclier anti météorite. Nous n’avons pour le moment qu’une seul est unique planète et pas une de remplacement. Nos historiens s’accordent pour dire que les dinosaures et que plus 90% de la vie animale terrestre semble avoir éteint la suite de chut de météorites.

        C’est une piste et pour l’heure l’industrie spéciales est inexistant par rapport à l’industrie de guerre et de l’armements. Il y a chose où l’industrie n’est pas en crise, c’est l’industrie de guerre, de l’armement qui se porte très bien mais cela les médias n’a parle pas

      • archanonyme,
        Non seulement je souscris à la piste de la conquête des étoiles que vous évoquez mais qui plus est mes réflexions dans ce domaine sont probablement plus sages (et étayées) que d’aucun, fantaisistes suicidaires! Il urge à mon sens de reconquérir la lune et vite!
        Pour en revenir au centre du sujet (un peu collatéral, je l’avoue), l’humanité se meure de goinfreries de gadgets et de gaspillages de tous ordres, le fonctionnariat n’est que l’un d’eux mais tout l’argent dépensé à leur propos manque très gravement pour irriguer l’agri-agroalimentaire, l’industrie et l’artisanat (pour les marchands et les banques qu’ils se débrouillent, je les taxerais assez sévèrement pour ma part) Je précise qu’il s’agit d’aider surtout (à 95%) les PMI/ETI manufacturières potentiellement exportatrices (à la quasi exclusion de toutes autres structures sauf exceptions)
        Je convient que 200 000 fonctionnaires à employer dans d’autres secteurs que celui de l’état est un problème difficile à résoudre mais pas insoluble, sauf à conserver la déloyauté à l’égard du secteur privé jeté à l’heure actuelle aux chiens.
        Je regrette par ailleurs que le site ne permette pas la communication entre les intervenant(e)s, au moins par l’intermédiaire d’une BAL privée. Dans un fil de discussion certains ne sont pas toujours suffisamment pertinents 🙂

      • Je suis du même avis et je n’arrive pas encore comprendre comment nos dirigent et industriel n’ont pas encore compris l’importance de la lune. Je suis aussi du même avis pour la communications entre intervenant. Entre temps j’ai retrouver la vidéo que je voulais mettre comme exemple

        http://actuwiki.fr/eco/inter/31712/

        il est important que notre société s’axe sur de nouvelle base et repense son industrie et créer des nouveaux axe industriel. comme par exemple un nouveau programme apollo et la colonisation de mars. et cela seul les états soutenu par les pouvoir financier on les moyen de le faire.

        les premier arrivé, serons les premier servis (proverbes)

      • That’s an ingunioes way of thinking about it.

  2. @Yann,
    « Il faudrait aussi équiper de laisses nos sénateurs et députés »
    c’est ça qu’il faut faire passer et uniquement ça: TOUT LE RESTE EN DÉCOULE
    Ce n’est pas la peine de régler des dizaines de millions de détails, seule compte le contrôle des élus.
    ysmv

  3. le probleme reel de ce shutdown est que les democrates ont trop depense et qu’ils veulent encore depenser (a noter que les republicains, dans les dernieres decades n’ont guere mieux fait… et que la France n’a a donner de lecons a personne… et ce depuis des decennies)…. il faudrait remettre tout le systeme a plat, et revoir ce qu’est reellement la demo(n)cratie,,,, … et enlever tout pouvoir aux banques…. Nous avons vecu pendant des siècles sans systeme bancaire. et l’atmosphere etait bcp plus sain !!!

  4. « en congés forcés sans soldes à partir de ce 1er Octobre 2013, sans garantie de paie retroactive ».. jusqu’a maintenant, ils ont toujours ete payes… retroactivement
    (comme les syndicalistes en France…)
    je suis bien place pour le savoir, et voice ce qu’en dit une de mes amies ici

    ;So today the government is closed down. No big thing. I remember several times it happening when I worked for the US Government.

    The first time we were sent home on furlough. We stayed home 3 days and they then went ahead and paid us for it when the shutdown was over. The second time I was in management and was an essential person so I worked not knowing if I would be paid for it but was ordered to do it. We were then paid and no big deal.

    When I had to work we were there but no one really came in. Just us. The office was closed.

    So no big thing I say. »

  5. allez vous faire voir bourgeois de merde c’est a l’état qui devient la responsabilité de leur citoyen c’est ne pas aux secteur privée. C’est fini le capitalisme et la course au pognon voila l’époque du partage et de vivre sans cumuler ni placer en épargne pour envoyer le pognon au delà. La vie et le la maintenant et les riches finiront comme les pauvres sans rien matérielle..Il faut évoluer petits êtres humains.!!!!!

  6. Cher rideau de fumée,
    relisez mon texte et reprenez le point par point!
    Je ne m’intéresse pas du tout à Arnault, ni aux traders, ni dans ce cas précis à ce qui se passe à l’étranger.
    Je considère que les fonctionnaires en surnombre vampirisent l’économie au détriment des PMI et ETI manufacturières ou agri-agroalimentaire (je n’inclus pas les sociétés marchandes dont un bon nombre sont aussi parasites que les sangsues ci-dessus.) et puis pour éviter d’être trop long voici,
    « Le plus grand service qu’un état puisse rendre à ses citoyens, c’est de leur apprendre à se passer de lui »
    Alexis-Henri-Charles Clérel, Vicomte de Tocqueville

    • Je trouve cela singulièrement gonflé étant donné que l’Etat est ici clairement responsable de la ruine de ses citoyens.

      Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il y a un nombre indéfini de postes à supprimer dans le public. Mais pas de là à parler des fonctionnaires en général… Il faudrait bel et bien regarder du côté des doublons, pouvoir faire un tri et virer des emplois « fictifs » (je nomme ceci ce que vous appelez les postes pour les copains). Il faudrait aussi équiper de laisses nos sénateurs et députés, qui sont incapables aujourd’hui de rester objectifs dans leurs votes… et donc sont un poids mort pour toute tentative de changement (=> projet de loi sur le cumul de mandat est un exemple parfait).
      Pensez vous réellement que ces personnes vont fermer eux mêmes les robinets qui alimentent constamment leurs comptes en banque ?

      Cependant pour parler d’économies ces temps de rigueur, ne ferait-on pas mieux de s’intéresser de plus près aux dépenses publiques ? Et ce autant sur le plan national, que régional, en poussant jusqu’à nos communes ?
      Partez donc plutôt à la chasse aux détournements de fonds, conflits d’intérêts (vous savez, les travaux publics nécessaires ou non, dont les devis sont gonflés à bloc et les chantiers confiés aux « entreprises des copains » !
      Partez aussi chasser certaines de nos superbes multinationales qui pratiquent l’évasion fiscale…

      Je pense qu’une fois que vous aurez réglé ces problèmes (il en restera encore bien d’autres certes), vous aurez déjà réduit la dépense publique d’un pourcentage qu’on peut aisément imaginer considérable.

  7. Le problème que c’est que bon nombre de démocrate ou de républicains ne comprennent pas le problème. L’état est sensé jouer le rôle de l’investisseur numéro 1 et en temps de crise il doit réinjecter de l’argent pour relancer l’économie car c’est économie qui fait tourner la machine. donc si l’état coup des salaires et met des personne au chômages et accentue la récession économique. ils sauverons union américain en créant quelque million de pauvre en plus et ça marchera.

    • L’état est sensé jouer le rôle de l’investisseur numéro 1 et en temps de crise il doit réinjecter de l’argent pour relancer l’économie car c’est économie qui fait tourner la machine.

      • l’État doit s’occuper de ses tâches régaliennes et surtout pas d’économie et encore moins de production! sinon on va fabriquer des brosses à dent par dizaines de millions et embaucher je ne sais combien de chômeurs pour les détruire.
        L’État a un rôle d’arbitre qu’il ne tient pas, alors il veut jouer la partie et en oublie son sifflet pour sanctionner un joueur-tricheur. Il ne peut plus alors se mettre lui-même sur le banc de touche au risque de perdre la face (qu’il a déjà perdue depuis belle lurette)

      • En temps de crises l’état doit investir dans des grand projet massivement et sur le long terme, des projet d’intérêt publique, exemple le perçage d’un immense tunnel, création d’un nouveau immense axe routier, investissement dans les énergie renouvelable, immense parc éolienne en plaine mer. les projets ne manque pas. il y a pas d’autre solution en temps de crise, l’état doit investir massivement pour relancer la machine, c’est mon opinion personnel, ou alors attendez qu’une multinational investisse massivement, mais se sera surement pas pour la paix , l’économie à long-terme et/ou la démocratie

      • Si personne casse la spiral de la crise, elle risque de durer longtemps et d’affaiblir considérablement les gouvernements et la démocratie

      • * investir massivement puis revendre au privé une fois que l’investissement est profitable

  8. un peu de drones un peu de merde partout où c’est possible le financement de l’invasion juive de la palestine et c’est qui qui paye? comme pour la bourse le peuple qui n’a toujours pas de couverture sociale malgré le vote avant le deuxième mandat et que ses idiots ont réelus!

  9. Ben voyons Zelectron. Un petit million de chômeurs de plus? C’est vrai que ce serait le pied. Les fonctionnaires de Pôle Emploi sont-ils essentiels d’ailleurs?

    Prenons un exemple inverse. M. Bernard Arnault travaille, et il le fait sûrement bien. Examinons. En 2007, il avait pris une claque, la moitié de son capital fond suite aux krachs. Le voilà de retour. Je ne parle pas de son salaire, mais bien de la rémunération de son capital. Sachant qu’un ami travaillait pour son groupe à cette période, à un poste essentiel pour le maintien du chiffre d’affaires d’une parution spécialisée B2B du groupe, et touchait des « cacahuètes » sans moyen de négocier, n’y a-t-il ici rien de choquant?

    Où sont les plus gros parasites? Jetez donc un œil sur les « insiders » :

    – manipulations du libor : Trader dérivés 1: Fais baisser le 6 mois! Ils montent. [Trader ¥ senior] t’achètera une ferrari l’année prochaine si tu fais monter le 3 mois sans changer le 6 mois (February 29, 2008, texto sur téléphone personnel) —> http://www.zerohedge.com/news/2013-09-25/kick-backs-we-can-discuss-lunch-libor-manipulation-full-frontal ;

    – Baleine de Londres, Prêts assassins, autant de comportements frauduleux qui se règlent à l’amiable avec éjection d’un bouc émissaire (« did not confirm nor denied… ») ;

    – Mémo OMC – Banques US – Trésor US sur la levée des entraves nationales à la circulation du capital et à la libéralisation bancaire —– > http://www.gregpalast.com/larry-summers-and-the-secret-end-game-memo/ à lire absolument ;

    – Holdings à tout va, optimisation fiscale, … Avocat fiscaliste? Ne me parle même pas.

    – les taux directeurs à zéro alors que c’est une surabondance du crédit qui gangrène l’économie ; Bon courage aux américains pour couper le QInfinity sans faire s’effondrer le château de cartes.

    – Maquillage des comptes publics en Grèce (Goldman Sachs) après l’Italie (Mario Draghi à la tête de la Banque centrale italienne à l’époque, ex – Goldman, maintenant tête de la BCE) précédent l’entrée dans l’eurozone.

    – et j’en passe, croyez-moi.

    Simplement, sans droits de douanes, on exporte la production, on affaiblit le pouvoir d’achat et le remplace par de l’endettement privé/public, en abandonnant toute possibilité de planification sociétale nationale. Et les capitaux vont bien où ils veulent, mais les gens aux RSA ne transitent pas par câbles pour aller se dorer la pilule aux Caïmans.

    Alors quand je lis la cascade d’insanités qui se déverse sur les fonctionnaires (j’en connais beaucoup de très efficaces qui bossent beaucoup), je ris. Je ris jaune, mais je ris. Mais bienvenue dans le nouvel ordre mondial! Et si seuls les fonctionnaires (qui payent leur part d’impôts d’ailleurs) chagrinent les français, et bien tant pis pour eux. Qu’ils aillent à McDo comme ils sont, avec l’iphone 8 acheté sur Amazon (qui est basé au Luxembourg), j’espère juste qu’ils ne les transformeront pas en steak dans la confusion…

    Je sais, je m’énerve. Je vous prie de bien vouloir m’en excuser.

    • ‘………..sur les fonctionnaires (j’en connais beaucoup de très efficaces qui bossent beaucoup)………’
      mais les fonctionnaires qui gangrennent le systeme sont quand meme trop nombreux… et avec les plus gros salaires + les plus grosses primes + les deplacements pour reunions (1ere classe + hotels bon standings + per diems)  » j’ai servi ces messieurs/dames, je suis donc bien placee pour savoir….
      les fonctionnaires qui bossent et effectuent le travail sont ceux de la base
      les fonctionnaires ‘d’en-haut’ sont payes pour leur faire infurgiter les reformes qui ne sont pas a l’avantage de la base

      • Chère Océane,
        « les fonctionnaires qui bossent et effectuent le travail sont ceux de la base » oui, mais hélas pas forcément du travail utile ou qui n’a pas été réalisé dans un autre service…

  10. en France un petit million de fonctionnaires/assimilés/territoriaux sauf régaliens non essentielslicenciés sur une période de 5 ans, qu’est ce que ça ferait du bien!

    ps le non renouvellement des départs en retraite devant être rétablit sans augmentation de salaires pour les autres.

    Une décimation opérée parmi les quelques milliers de hauts fonctionnaires serait là aussi un bienfait pour la nation.

    • il est très certain qu’il y a des choses à changer dont les salaires des hauts fonctionnaires qui fait mentir l’idee du « service » public mais de là à proclamer qu’un million est inutile, c’est peut etre vrai, mais il faut faire très attention au cliché meprisable du faineant, ce qui est sous entendu. Sans fonctionnaires,nous suivrons l’exemple des usa, societe contractuelle et privée, l’esclavagisme deguisé des states en somme

      • Il ne s’agit pas de la paresse-rumeur, il s’agit de l’inutilité de certains postes ou de doublons ou encore de tâches qui sont déjà effectuées par le secteur privé avec plus d’efficience, de postes créés pour les copains, de multiplication des échelons, enfin du principe de Parkinson (pas le médecin, l’autre) qui édicte que l’administration crée des emplois à foison pour s’administrer elle-même.
        Rappelez vous qu’un fonctionnaire dès le lendemain de son recrutement engage pour l’État une dépense pour sa carrière et sa retraite de quelques 3,5 Millions d’€uros (chiffres cour des comptes*) sans compter ses erreurs, le ou les véhicules à disposition, la ou les bureaux ou places occupées + les stylos à bille…
        *http://www.observatoiredessubventions.com/2010/combien-de-fonctionnaires-en-france/
        Souvenez vous aussi que Mitterrand a doublé le nombre de fonctionnaires pendant son « règne » 1million à virer est un chiffre modeste…

    • entièrement d’accord avec vous !

Rétroliens

  1. PART 01 | OCTOBRE 2013 | L'OLIGARCHIE FINANCIERE | Pearltrees

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :