L’Islande en voie de refuser son adhésion à l’UE

L'Islande en voie de refuser son adhésion à l'UE

L’Islande a indiqué qu’elle pensait à renoncer définitivement au processus d’adhésion à l’Union européenne, à un moment où des sanctions commerciales des Vingt-huit la vise.

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé que le gouvernement « a décidé d’envisager la dissolution du comité de négociation » avec l’UE, a-t-il expliqué dans un communiqué.

Les négociations, qui ont été suspendues en janvier pour laisser la place à la campagne des élections législatives, n’ont pas repris après la victoire en avril d’une coalition de centre-droit déterminée à rester en dehors de l’Union. Le gouvernement avait promis un referendum qui se solderait probablement par un « non », mais certains de ses membres souhaitent abandonner cette promesse.

De plus, les négociations avec Bruxelles n’avaient pas abordé le sujet épineux de la pêche, un différend qui devrait aboutir à des sanctions européennes envers l’Islande. Le ministère des Affaires étrangères a indiqué jeudi avoir convoqué le représentant de l’UE à Reykjavik pour des explications sur l’interdiction d’importation du hareng et du maquereau en provenance des îles Féroé.

Sources : 7sur7 / Le Journal du Siècle



Catégories :Europe, Islande, Union Européenne

Tags:, , , ,

15 réponses

  1. Nous ne sommes pas €urophain,
    Nous ne sommes même pas Francais,
    nous sommes Auvernien, Normand, Bretton, savoyard, corse etc,
    l €urope est la pour supprimer nos origines, identités, coutumes, traditions pour laisser place a la Diktature des multinationales et du cartel de banque.

  2. il y a 2 moyen d asservire et de conquerire un nation:
    par l épée
    par la dette

    l europe c est l esclavage par la dette.
    l €urope c est la Diktature:
    En 2005 la france a voter non a la constitution €urophaine, pourquoi nous avoir imposer cette constitution?

  3. l’europe , l’union européenne , l’euro , ont été imposé aux peuples , par leurs dirigeants respectifs , sans réflexion , sans véritables bases ,avec promesses mensongères à la clé , et pour permettre l’enrichissement d’une poignée de gens ; on voit à ce jour le résultat ;rappelez vous , l’europe devait nous apporter emploi , prospérité ,sérénité , et gna gna gni et gna gna gna…….et mon cul , c’est pas du poulet ??? l’islande a bien raison de prendre ses distances ,elle s’en sortira trés bien sans l’europe ;

  4. pour compléter ma 1ère intervention
    les banquiers islandais et leur staff devraient être en prison depuis un moment et pour un bon moment .
    @Laurent, ils ont remboursé 10% de leur dette …? ils n’en ont pas profité? au moins partiellement?
    Coller tout sur le dos de l’Europe n’est pas faire montre d’une perspicacité majeure, qu’il y ait des erreurs manquements ou autres inconvénients, soit, mais beaucoup d’avantages aussi.
    Et puis plus de guerres, vous n’imaginez pas l’horreur que cela peut-être, alors calmez vous et proposez point par point ce qui vous semble nécessaire …

    • si nous avions des dirigants européens qui pensent d’abord à leur population , nous n’en serions pas là ; et oui vous avez raison , nous ne sommes pas dans un pays en guerre , mais rien ne dit que nous sommes en paix ;nos guerres ne se voient pas , mais elles sont sous jacentes ; guerre des riches contre les pauvres , des gens honnêtes contre la racaille , des antis mariages gays contre les pour , guerre des partis politiques entre eux , , guerre des ouvriers contre les patrons cupides , etc etc etc ….ça ne fait pas des centaines de morts , mais ça fait des dégats qui n’augurent rien de bon ;

    • plus de guerres ? ? ?
      mais qu es ce qu on fous a voler les MP en afganistan, irak, pour l unique proffit du cartel de banque et des multinationales

    • c est plutôt les faux monnayeurs esclavagistes de la bce, fmi et autres députés eurohains (qui sont des voleurs: ils pointent le matin pour toucher leur primme et repartent directement aprés)
      qu il faudrait mettre en prison.

    • Première remarque, Zélectron : que faites-vous de la dette américaine qui ne sera JAMAIS remboursée ? Est-ce parce que l’Islande est un si petit pays qu’il ne faut pas l’autoriser à faire la même chose à son échelle ?

      Le point essentiel de l’Islande, c’est qu’ils sont si petits qu’ils se connaissent tous (par relation familiale ou amicale). Alors, il y a forcément un sentiment de cohésion que nos puissants pays trop grands ont perdu depuis belle lurette. Sans parler d’une culture à laquelle malgré leur modernité certaine, ils restent tous farouchement attachés. Au point d’avoir conservé leur langue, sans la mâtiner d’anglais et d’allemand comme les langues scandinaves l’ont fait depuis longtemps…

      Maintenant la question suivante est celle de la dette. C’est quoi cette dette dont nos politiques et autres experts nous rebattent les oreilles ?C’est le système qui a été mis en place pour accaparer la richesse produite par chaque pays et par les citoyens du pays ponctionneur (Etats-Unis essentiellement).

      Avant Bretton Woods (1972, je crois me souvenir ou 1973) puis l’obligation pour les collectivités publiques de faire appel au privé et non plus à la Banque de France (merci à Valéry pour ce cadeau), assaisonnée d’une libéralisation totale de circulation des capitaux dans le monde grâce à l’OMC (et la bienveillance de Delors, Lamy, son âme damnée, et consorts), l’argent en circulation représentait à peu près la richesse que produisait sa population. Lorsque la valeur de la monnaie n’était plus en adéquation avec cette richesse, vous aviez une dévaluation et c’était reparti sur des bases « saines ».

      Depuis ces magnifiques avancées que tout le monde vous a bien dit qu’elles étaient mirifiques et vous permettraient de bénéficier vous aussi de la mondialisation, vous avez obtenu une mixture indigeste pour tous sauf le 1/2 % de financiers spéculateurs dans le monde qui jouent au poker menteur avec nos richesses. Parce que dorénavant, tout ce joli monde joue avec des chiffres électroniques avec plein de zéros qui vont en moins d’une seconde dans quinze ou vingt pays différents. C’est la SPECULATION à la sauce globalisante.

      Si bien que lorsque vous avez une usine en France (au hasard) qui a déposé des brevets mais qui a un passage à vide ou a besoin d’argent frais pour investir, elle va chercher des capitaux… dans un fonds de pension américain ou qatari ou chinois ou russe (puisqu’il n’y a plus d’argent français : les riches n’ont pas droit de cité en France surtout s’ils ont du KAPITAL (mot honni entre tous)). Celui-ci, propriétaire, découvre (ou savait bien sûr) qu’il y avait des brevets intéressants ou monnayables, des sièges sociaux sur les Champs Elysées… Alors, il va falloir vendre pour restructurer… Et puis marier avec une entreprise de là-bas. Et puis faire des économies d’échelle pour que ça rapporte plus : et hop, chômage, délocalisation, perte de savoir…

      Et vous multipliez par tous les secteurs, de la vigne au nucléaire et vous vous retrouvez avec une dette dont le capital est remboursé depuis longtemps mais dont les intérêts courent, courent si vite que vous ne les rattrapez jamais.

      Alors, si les Islandais ont décidé de dire : ça suffit : ils ont eu raison. Leur situation géographique stratégique les protège. Et leur entrée dans l’Europe (institution) ne leur apporterait que des déboires. Quelle serait leur place ? Pas de respect pour les petits, corruption de commissaires (quelques fonctionnaires maintenant aussi). Ils ont une place centrale dans le contrôle aérien transatlantique, ce que peu savent. Ils ont des moyens de pression s’ils sont capables de conserver leur liberté d’action. Pour l’instant ils ont l’air d’y arriver. Encourageons-les !

      Nous pourrions même en prendre de la graine si nous avions un peu plus de foi en nous, et en nos forces. Mais là, c’est mal parti !

  5. Bravo les Islandais, eux au moins sont pas des crétins finis, dommage qu’en 92 la France ait dit oui ( d’ailleurs le PS devrait éviter de donner des leçons, car c’est à cause d’eux qu’on ait dans l’Europe ), et eux au moins paient pas les conneries de leur banquier, n’en déplaise aux crétins incapables de raisonner

  6. Ils ont surtout le courage de se dresser contre un ultralibéralisme qui les a (au même titre que nous) bien dupé jusqu’ici. La dette est remboursée depuis longtemps (contrairement aux emprunts russes), les intérêts ont pris le relais et nous tiennent à la gorge comme une laisse un chien…
    Autre remarque: une faute d’orthographe sur la dernière phrase en gras « à un moment où des sanctions commerciales des Vingt-huit la vise », ça pique les yeux quand même!

  7. ils ont bien raison de vouloir rester en dehors de la machine à broyer les peuples et essayer de garder leur culture (voir les grecs : http://www.greekcrisis.fr/)

  8. Je pense que l’Islande a bien raison de s’abstenir, l’Union Européenne n’est qu’un mensonge et il n’y a pratiquement aucune solidarité entre les pays.

  9. Ce serait un mauvais coup pour le peuple et l’économie Islandaise.

  10. L’Islande a choisit de ne pas reconnaître ses dettes et de ce fait ressemble aux bolcheviks qui ont refusé de rembourser les emprunts russes. Ils invoquent bien sûr d’autres prétextes pour noyer le poisson (jeu de mot)

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :