Acte de sabotage sur la ligne Paris-Limoges : une locomotive d’Areva déraille

Le 12 juillet, le jour du déraillement à Brétigny-sur-Orge, la SNCF a été confrontée à un acte de malveillance sur la ligne Paris-Limoges. En cause: le démontage d’une « éclisse », le même type de pièce qu’à Brétigny-sur-Orge.

Alors que les enquêtes se poursuivent sur les causes du déraillement d’un train à Brétigny-sur-Orge (Essonne), nous apprenons que la SNCF a été victime, le même jour, d’un acte de malveillance sur le même axe Paris-Limoges, du côté de la gare de triage de Saint-Sulpice Laurière, dans la Haute-Vienne.

Une locomotive du groupe nucléaire Areva, qui circulait à vitesse réduite, a déraillé à proximité du lieu-dit du Pradelet, à 30 km au nord de Limoges, a-t-on appris auprès d’Areva. D’après des techniciens de la SNCF, des éclisses (lourdes pièces d’acier) et des boulons ont été démontés et retrouvés sur le bas-côté.

Areva entrepose sur ce site de l’uranium appauvri provenant de Pierrelatte, où se trouve une partie du complexe nucléaire de Tricastin. L’uranium appauvri y est transporté dans des conteneurs acheminés en train. Au moment du déraillement toutefois, aucun transport d’uranium n’était en cours.

La SNCF a déposé plainte pour «mise en danger de la vie d’autrui» et Areva pour sa part a déposé une plainte contre X pour sabotage.

Dans l’affaire de Brétigny-sur-Orge, une éclisse est également à l’origine du drame qui a fait 6 morts et une trentaine de blessés.

Sources : Youtube / L’Express / 20minutes / Le Journal du Siècle



Catégories :Accident, France, SNCF

Tags:, , ,

38 réponses

  1. http://www.lexpress.fr/actualite/societe/deraillement-de-bretigny-sur-orge-l-eclisse-au-centre-de-l-enquete_1266409.html?cache=322cba16b54e28e943a95ee547caa2e9

    pourquoi le gouvernement français nous ment t’ils ????? ils couvre des meurtriers il y a eu 7 morts !!!!

    Investigation sur l’accident SNCF de BRETIGNY SUR ORGE
    Sur cette photo lien joint en haut on vois très bien que l’écroue sur l’éclisse vient d’être desserrée on peut y constater un frottement écroue et rondelle sur la plaque de métal on y vois également ou se tenais les écroues qui fixaient la plaque métallique de 10 kg si vous détaillé bien la photo la rondelle enti desserrage précédent l’écroue on peut y observer un relief interne qui pénètre la pièce métallique en question en acier très compacte et d’une rare solidité se qui prouve que le serrage n’a pas été négligé l’éclisse est rouillé mais pas l’enlacement de l’écroue si desserrage il y a eu, avec la poussière de frein celle du sol ..et divers saleté confondu environnante qui se serais introduite entre les deux parties l’aurai vite atténué de sa clarté . l’emplacement du fameux écroue ne serait pas aussi brillant se qui prouve un desserrage très très récent il est impossible que les écroues se desserre en quelque heures même avec un passage constant et rapide de trains d’ailleurs 4 écroues ne peuvent en aucun cas se desserrer de cette façon sans l’aide d’une personne, même avec la puissance du st esprits ou tous les dieux que vous voulez les écroues en se desserrant ferais bouger la plaque qui elle s’écarterais d’elle-même avec le passage des trains et finirais par toucher les boulons qui les bloquerais et les empêcherais de tourner à savoir une éclisse se démonte uniquement que si une intervention est à faire afin de changer un rail défaillant ce qui n’a pas été le cas depuis plusieurs années en y constatent l’état noirci de celle-ci une éclisse n’a pas besoin d’être changé elles ont une duré de vie de plusieurs dizaines d’années il en est de même pour un rail de la SNCF. en ile de France pas de problème d’air salin d’ailleurs la pollution les gasoil et divers polluant peuvent même les protéger en lui appliquant une fine couche de protection environnante

  2. Simple citoyen, je suis donc un con . Mais j’aime pas qu’on me le fasse sentir, ça me déprime. Or, un train déraille à Brétigny. A la télé « On » me dit que :
    1) Les rails de la gare de Brétigny ont été vérifiés le 4 juillet.
    Neuf jours après, quatre gros boulons boulonnés très fort qui serraient une éclisse sautent, juste après le passage d’un autre train, qui n’a rien remarqué. Les quatre boulons bien longs ont gentiment tourné sur eux-mêmes, avec leurs rondelles de serrage. Tous seuls. Tous les quatre en même temps. En quelques minutes !
    > > > > > >
    Braves gros boulons.
    (2) L’éclisse une fois déboulonnée, elle pèse 10 kg mais ne tombe pas sur le côté, non. Avec ses petits mollets vaillants elle enjambe le rail, et va s’installer plus loin, juste au milieu de l’aiguillage, là où ça fait dérailler les trains. Coquine, va ! Des boulons derviches-tourneurs, une éclisse sauteuse : c’est nouveau, ça vient de sortir.
    3) Quand les flics arrivent, ils se trouvent « en présence d’un groupe de jeunes « qui semblent porter secours aux victimes » mais les policiers se rendent compte que ces individus sont présents pour dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres .
    Juste après l’accident, des projectiles sont lancés vers un camion de pompiers qui arrive pour porter les premiers secours.
    Ben quoi ? Les « jeunes », après avoir renversé le gros gros cageot en métal, ils étaient tranquillement en train de ramasser les fruits sur le quai de la gare : pourquoi on vient les déranger ? C’est vrai quoi, même les pompiers, y’a plus d’respect.

    Juste après, on me dit dans la télé que les gens y z’ont été formidables, qu’on est ému, très ému.

    Et moi j’me dis dans ma p’tite tête que ça s’rait p’t-être bien les « jeunes » délogés par la police qui ont joué à l’attaque de la diligence. Comme à la télé mais en mieux, parce qu’y a que les passagers qui ont été tués, pas les indiens. Six morts, pour quelques portefeuilles, quelques portables ? Pas possible !

    C’est nouveau, ça vient d’sortir. Les cons, ça ose tout, c’est à ça qu »on les reconnaît. Boucle-là, pose pas d’questions, pense pas aux boulons et va aux Champs-Élysées, où y’a un beau défilé militaire, avec la musique.

    Circule ! et là encore des sifflements et des drapeaux Algériens !

    exactement aussi comme sur la route du tour de France ! sifflements,doigts d’honneur sur le passage du peloton de gendarmerie (qui restent stoïques

    et baissent plutôt la tête) etc..

    Alors je me dis mais …. suis je encore en France, j ‘ai dû louper quelque chose et je reste là sans rien faire comme tous les bons citoyens lambda !

    mais il va falloir réagir ! on ne peut plus tolérer ça,

    Aux armes citoyens ! ! ! !

  3. de l’uranium appauvri , mais comment areva va faire pour approvisionner les usines d’armement, comment vont ils faire pour fabriquer des obus? Vous savez ceux qui polluent l’atmosphère pendant 4 milliards d’années comme en Irak, areva va être obligée de sous traiter son approvisionnement, ce sera un manque a gagner

  4. Il faut choisir: ou bien s’occuper des bonnes œuvres de la SNCF, ou acheter du matériel pour que les cheminot puissent faire correctement leur travail

  5. Tout les usagers de la ligne C sont unanime elle est vétuste les trains sont d’un autre temps. Les rails et les jonctions dans un état plus que moyens. De nombreux professionnels ont prévenu des risques. Pendant ce temps les partie intra muros de Paris sont quasi neuves. Nous sommes délaissé. Je n’accuse pas les cheminots mais les moyens qu’ils ont pour entretenir les lignes de banlieues. Je ne crois pas aux actes malveillant a Brétigny il y a eu des travaux il y a quelques semaines une erreur humaine est possible et bien plus probable que du sabotage. Le cas du train areva c’est autre chose ceci est possible mais on sait tous que are va a de nombreux ennemis donc il n’y a rien de choquant même si c’est un acte honteux.

  6. toutes les hypothèses sont à étudier ? vraiment toutes ?

  7. Mon dieu.. mais où vont s’arrêter ces cons ? Franchement là, c’est la guerre civile maintenant..Des sabotages.. des soulèvements dans le cadre sportif.. pffffffffffffff j’ai honte d’être française

  8. Heu… Angel… quand tu parles du professionnalisme des autres, tu t’es un peu informé toi mm sur les allégations que tu dénigres je suppose ? (si oui, change d’informateur !!!!!) et… oui, c’est grave, hallucinant peut être aussi mais… normal oui !!!! chaleur + vibrations répètés = dilatation des matériaux et déformation. Maintenant, parler de manque de professionnalisme qd on parle d’une conséquence « naturelle » c’est… comment dire ? complètement débile ? (au moins ça a le mérite d’être intelligible pour le dernier des abrutits :-)) Par contre, ou sont donc passé les petits gars qui semblaient ne rien glander à trainer du matin au soir le long des voies mais qui en fait assurait la « surveillance rapprochée » de ces mm voies ? Pourquoi les ptits gars de l’entretien ne portent pas le logo de la sncf sur leur beaux habits ??? Alors sabotage, oui peut être, mais… pourquoi et SURTOUT comment est ce que cela a été rendu possible ????

  9. J ai travaillé a la SNCF durant quelques années. Curieux hasard, c était a la gare de Juvisy, a quelque kilometres de Bretigny.
    Il y a des eclisses a chaque jonction entre 2 rails ou 2 rails et un aiguillage, sauf pour les TGV.
    Ce montage existe depuis des décennies, et s est avéré fiable.
    Il existe une véritable politique et facon de travailler de la sécurité ancrées dans l esprit de ceux qui travaillent, ou on travaillé, sur ces installations. 20 ans apres, je raisonne toujours de maniere « sécuritaire ».

    Des vies sont en jeu, et chaque cheminot en est pleinement conscient.
    Je ne peux pas croire une seule seconde que du personnel négligeant soit passé a coté de 4 boulons désserrés 10 jours auparavant, lors d une inspection.
    Quand bien meme ca serait le cas, ca voudrait dire que le systeme de fixation des eclisses n est pas fiable, puisque suceptible de se défaire entre 2 controles. Depuis le temps que ca existe ( 1920, 1930? Je ne sais plus ), des mesures auraient été prises pour l améliorer, non ?
    Je suis conscient que il y a depuis quelques années un relachement de la maintenance, mais il est du a une politique d économie de la direction, certainement pas au laxisme des cheminots.

    Pour enfoncer le clou, la ligne ou a eu lieu l accident est certainement controlée avec rigueur, pour la raison meme qu il y passe je ne sais combien de trains rapides chaque jour.

    C est la premiere fois que j interviens sur un site depuis l accident, comme chaque cheminot ou ex cheminot cet accident me touche, et lire des commentaires tels que « le manque de professionnalisme des gars de la sncf », pardonnez moi l expression, mais ca me troue le cul.

    • Tout a fait d’accord avec toi. Si tous ces bon citoyens connaissait réellement le travail des cheminots, on entendrai moins de conneries.

      • Merci de soutenir la SNCF ! Le réseau ferré français est le plus fiable au monde. Il existe des programmes récurrents d’entretien du matériel et des voies.. je ne vois pas quel intérêt aurait un salarié de la SNCF à saborder son travail.. si ce n’est perdre, à plus ou moins long terme le sien. Et qui aurait intérêt à perdre son travail ? Tuer des innocents ?

  10. Éclaircissons quelques points:

    Niveau sécurité, la SNCF ne peut pas mettre 1 vigile tout les KM… Il existe bien un service de surveillance, mais il faut aussi situé St Sulpice Lauriere: Village relativement éloigné de tout..
    Au niveau du sabotage, cela peut-etre une action signé Green peace, qui sont aussi entrée dans une centrale nucléaire il y a quelques jours…

    Ensuite concernant les éclisses en général: C’est une pièce d’acier maintenu par 6 vis boulonné, du type block-stop (en gros, ça ne se dévisse pas naturellement..). Le personnel SNCF fait des controles, mais a raison de 15/20 éclisses / KM, je vous laisse imaginé le boulot…
    Le drame de Bretigny est une association d’événement aussi exceptionnel que tragique: la probabilité qu’une eclisse (donc 6 boulons) ce détache et vienne en plus se mettre dans un cœur d’aiguillage doit être de 1 pour 1 000 000 000, autant faire un tir aux flechette sur une cible à 200M les yeux bander.

    Enfin, je tiens à préciser qu’un tel accident n’est survenu depuis 20/30 ans, donc remettre la sécurité intégrale du réseau ferroviaire est un peu simple d’esprit, surtout avec les médias qui aime en rajouter a foison..

  11. Il faut commencer par sortir ces incompétents et menteurs que nous avons élus au gouvernement, et qui font semblant de faire leur travail! Commencer par ce faux cul et cet ordure de Valls!

    Il est de plus en plus évident que l’euro fort et l’Union Européenne des 30s sont des DESASTRES, dont il faut sortir la France au plus vite, et que Marine Le Pen soit la seule avec un programme économique pour nous sortir de ce trou où nous nous enfonçons de plus en plus!

    Quand aux dirigeant de l’UMPS ils font de l’anti FN et jouent aux autruches, pendant que tout s’effondre autour de nous!

  12. Faut pas faire l’amalgame entre un vrai sabotage qui a eu lieu le même jour et un accident à l’autre bout de la ligne. La coïncidence est frappante certes, mais rien ne prouve que le déraillement de Bretigny soit la cause d’un sabotage… Je ne vois pas d’ailleur pourquoi on y voit le nom de Bretigny sur Orge dans le titre de l’article alors que celui-ci parle d’un sabotage certes sur la même ligne, mais bien loin de Bretigny… Vous pouvez pas faire juste de l’info au lieu de faire des suppositions à la con ?

  13. Mr Valls arretez tous ces assassins,qui
    ne pensent Qu,a faire du mal à son prochain
    pour je ne sais qu’elle cause .
    Et egalement ,ces conducteurs qui traversent des villes et des villages comme des fous dangeureux.

  14. Ca s’appelle un acte de terrorisme.

  15. Il parait que c’est normal !
    la chaleur, les vibrations ,le manque de professionnalisme des gars de la sncf !
    les éclisses se défont !ainsi font font les petits enfants !
    mais c’est normalllll avec mr normal

    • Angel: quelles sont les raisons,tes motivations pour affirmer de tels propos???

    • Le manque de professionnalismes des gars de la sncf qu’est ce qu’il faut pas entendre. Si leur boulot est si simple pourquoi n’est tu pas aller les aider a reparer tot ça angel ?!!!

    • Angel vous êtes lamentable dans vos propos infondés et gratuits. Avant de parler de la sorte sur internet vus feriez mieux de vous renseigner un minimum sur ce que vous pensez savoir ou ce que vous entendez…

      • Non mais je crois qu’Angel ironise en répètant ce qu’on a entendu comme hypothèse journalistique, tout simplement.

        Dans le cas contraire, ce serait grossier de sa part.

    • Bravo Knarf !
      vous avez compris mon allusion !effectivement c’était une boutade
      !
      dommage que certains les pris au 1er degré
      pourtant je démontrais clairement ce que mr normal nous préconise de penser avec ses collabos !

  16. EH BIEN LA GUERRE MODERNE EST COMMENCEE.CE SONT DES LACHES QUI SE CACHENT POUR TUER. CE NE SONT PAS DES SAMOURAIS C EST CERTAINS.

  17. ben si j’en crois les économistes c’est le début de l’expression de la violence que produit la misère et cela va s’amplifier si la monnaie ne se stabilise pas .;

    • Non, les économiste ne disent pas ça. Ce n’est d’ailleurs pas leur spécialité. Des idéologues ont essayé de faire un peu de sociologie de comptoir et de soutenir ça, mais les faits leur ont donné tort. Cependant, cette théorie commode a la peau très dure.

  18. A reblogué ceci sur bisbille101 and commented:
    La question évidente ici : mais qui donc a bien pu poser de tels gestes de sabotage sur le réseau de chemin de fer. Pour quel motifs ? Et qu’en est-il des mesures de sécurité ?
    La récente tragédie du lac Mégantic en Estrie au Québec nous a permis de constater que les mesures de sécurité de la compagnie Maine, Montreal & Atlantic Railway étaient au mieux déficientes, et au pire inexistante. Qu’en est-il en France à ce niveau ? Comment des intrus ont-ils pu ainsi se rendre dans les cours de triage, avec les outils faut-il préciser, et démonter à deux reprises de lourdes éclisses sans attirer l’attention ? Ce sont-là des questions qui méritent des réponses si la sécurité du public et du reseau ferroviaire sont des sujets dignes d’intérêt.

  19. Serait-ce que le train deviendrait un moyen de locomotion moins sûr que l’automobile ?

    • Plusieurs années sans mort à la SNCF, combien sur les routes ???

    • euh…. non…. il n’y a ni ceinture de sécurité, ni airbags, et aucun mort à part ceux qui attendaient sur le quai…. En voiture, on se tue pour moins spectaculaire que ça…. et AVEC une ceinture de sécurité ET des airbags….

    • Les Chemins de Fer français sont les plus pointus sur le plan sécurité car il existe « la sécurité de la sécurité » Je crois au sabotage pour plusieurs raisons : Les boulons de peuvent pas se dévisser seuls!
      la pièce qui maintien deux embouts de rails qui pèse plusieurs kilos ne peut seule monter sur l’aiguillage. Déclaration analogue de Mr Michel Chevalet

Rétroliens

  1. Brétigny-sur-Orge : Acte de sabotage confirmé sur la ligne Paris-Limoges | Tu dois nourrir ta vie!!

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :