L’État favorable à une hausse de 15% des tarifs EDF d’ici 2015

Facture EDF

Les prix réglementés augmenteront de 5 % en 2013, en 2014 et vraisemblablement en 2015.

Le ministère de l’Énergie a indiqué que les prix réglementés de l’électricité augmenteront de 5 % le 1er août 2013, puis une nouvelle fois de 5% le 1er août 2014.

Une troisième hausse de 5 % le 1er août 2015 est également prévue, «sous réserve de l’évolution effective des coûts», selon le projet d’arrêté qui sera soumis le 16 juillet au Conseil supérieur de l’énergie.

Cette augmentation des tarifs de l’électricité sont les plus importants depuis dix ans. Pour exemple, de 2003 à 2012, les prix réglementés avaient augmenté de 14,1 %.

Ces hausses sont, selon le régulateur, nécessaires pour couvrir les charges d’EDF, dont les dépenses croissantes pour entretenir et renforcer la sûreté du parc nucléaire hexagonal, mis en service entre 1975 et 1995.

L’électricien public, dont l’Etat détient 84% du capital, a enregistré en 2012 un bénéfice net de 3,3 milliards d’euros pour un chiffre d’affaires de 72,7 milliards.

Sources : AFP / Le Journal du Siècle



Catégories :EDF, Electricté, France

Tags:, ,

6 réponses

  1. C’est une hausse supérieure à 15%, puisque les 5% d’augmentation sont à chaque fois sur un prix plus élevé.

  2. un des graves dangers pécuniaires qui va nous échoir, c’est l’addition « d’impulsions » à distance (compteur pourri « linky ») pour majorer artificiellement notre consommation et ainsi nous facturer encore plus (c’était le cas jadis chez postes et télécommunications qui avec 2 ou 3 impulsions sur tout le territoire faisait ses choux gras).

    en résumé LINKY=TRICHERIE

    ps est-il normal que EDF soit toujours juge et partie ? les « commissions » qui contrôlent ce monstre sont-elles bien « indépendantes » ?

  3. edf avait prévu depuis quelque mois déjà ces futures augmentations ; en éffet , , edf a ponctionné les comptes des clients depuis mars ou avril , ( 20 euros par mois en plus en ce qui concerne un membre de ma famille ) et ce sans aucune raison valable puisque cette personne , comme tant d’autres , surveille sa consommation d’électricté comme le lait sur le feu ;suite à ce racket à ses clients , l’action de edf à pris 8% ;

  4. C’est encore le contribuable qui paye d’avantage pour que les actionnaires puissent garder des marges toujours plus importantes. La colère gronde et ils ne le savent pas encore.

    • Les actionnaires ? A 80 % c’est l’Etat, pour l’instant, avant que le Qatar n’en achète une partie, sans doute à bas prix et net d’impôt puisque le Qatar est le seul à ne RIEN payer à l’Etat français puisque nous sommes un paradis fiscal pour lui (tous les investissements immobiliers ou économiques sont libres ; merveilleux, non ? On dit merci qui ? Sarkhollande !)

      Les actionnaires individuels ou autres, eux, reçoivent de tous petits dividendes et ils sont taxés à plus de 50 % puisqu’il n’y a plus de crédits d’impôt. C’est-à-dire que ce qui reste de bénéfices partagés à ceux qui ont payé pour qu’un bout d’EDF puisse rester français sont à nouveau soumis à l’impôt. Donc les bénéfices retournent à Bercy ! Si bien que ce doit être pas loin de 90 % des bénéfices d’EDF qui vont dans les caisses de l’Etat pour acheter des drones américains ou israéliens, des armes aux « rebelles » syriens si gentils qu’ils ont pris deux otages dont nous ne savons même pas s’ils sont vivants, faire une guerre au Mali tous seuls sans la moindre aide financière pour qu’ensuite le Japon, la Chine et les Etats-Unis puissent prendre la place d’Areva, et tutti quanti !

      L’actionnariat, c’est normalement ce qui permet de faire en sorte qu’une entreprise progresse en lui fournissant de l’argent frais sans intérêt contrairement aux banques. Mais pour cela, ceux qui ont mis de l’argent doivent avoir un retour par dividendes, sinon, la seule façon de se rembourser, c’est de spéculer en revendant au plus offrant au moment opportun. C’est ça la financiarisation de l’économie aussi. Et c’est cela que proposent toutes les banques à ceux qui ont un petit capital. C’est dramatique et cela explique la pauvreté de l’industrie française qui se fait racheter par tout le monde sauf des Français (les étrangers ne sont pas soumis aux mêmes impôts…, sauf le Qatar qui n’est soumis à rien…)

      Pensez à cela quant vous parlez des actionnaires. Ne confondez pas actionnaires et spéculateurs. Les mots ont un sens et il vaut mieux ne pas participer à la confusion entretenue à dessein.

  5. EDF MONOPOLE DE DROIT DIVIN: des usagers taillables et corvéables à merci

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :