La Chine et la Suisse signent un accord de libre-échange

La Chine et la Suisse ont signé un accord de libre-échange, le deuxième de Pékin avec un pays d’Europe – après l’Islande, en avril dernier -, en plein bras de fer commercial entre la deuxième économie mondiale et l’Union européenne.

Le ministre chinois du Commerce, Gao Hucheng, et le ministre suisse de l’Economie, Johann Schneider-Ammann, ont apposé leur signature sur l’accord, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée au ministère du Commerce à Pékin.

« Cet accord de libre-échange a une signification importante pour les relations entre nos deux pays », a déclaré le ministre suisse de l’Economie, après la signature.

La Chine est le troisième partenaire commercial de la Suisse, après l’Europe et les Etats-Unis. Les échanges s’élèvent à 26,3 milliards de dollars, avec 22,8 milliards de dollars pour les exportations suisses en Chine. La Suisse, 19e économie mondiale, selon la Banque mondiale, est ainsi l’un des rares pays occidentaux à avoir une balance commerciale positive avec le géant chinois.

L’accord entre la Suisse et la Chine doit encore être approuvé par le Parlement suisse pour pouvoir entrer en vigueur.

Sources : AFP / Le Journal du Siècle



Catégories :Chine, Economie, Finance, Suisse

Tags:, , , , ,

14 réponses

  1. There are actually a nubemr of details like that to take into consideration. That is a nice level to deliver up. I supply the ideas above as general inspiration however clearly there are questions like the one you bring up the place the most important thing will probably be working in trustworthy good faith. I don?t know if finest practices have emerged round issues like that, however I am sure that your job is clearly identified as a good game. Each girls and boys really feel the impact of only a moment’s pleasure, for the remainder of their lives.

  2. ne peuvent ils pas passer par la suisse, pour écouler leurs produits taxer comme les panneaux solaire dans la zone UE?

    je crains fort qu’il y aura un déséquilibre de la balance commerciale,
    mais les suisses prendront leurs coms au passage, bien pour le business!

  3. La Suisse exporte des machines de précision et de l’horlogerie (et non du chocolat, du formage, on des robots lobotomisateurs…). Le marché Chinois n’aura jamais une grande importance puisque la clientèle Suisse préfère acheter du matériel haute gamme à du bas de gamme. Exemple : en france on préfère acheter 15 fois la meme montre à 90 euros qui se cassera 15 fois en 1 année tandis quand Suisse on préfère acheter une montre 600 francs une fois et elle tiendra 10 ans voir plus(je ne veux pas etre dénigrant). C’est la meme chose dans les rayons de grande surface, les produits à « bas prix » ont une qualité minimum c’est pour cela que que Aldi et Lidl ne marche pas en Suisse. Bref je m’éloigne, si la suisse a une balance positive avec la Chine, pour un si petit pays, ça veut dire qu’elle n’importe pas grand chose. De plus il ne faut pas oublier que la Suisse est un Etat Fédéral et que pour cet accord passe il faudra encore un accord du conseil fédéral, oui en Suisse comme vous le savez surement, on prend le temps… Bref, je pense que cet accord est une bonne chose, alors arretez de toujours tout dramatiser!

  4. Un des aphorismes de Mao : « le capitaliste, c’est celui qui vous vendra la corde pour le pendre ». Bien vu, non ?

  5. heureux d’y vivre en tout cas, on est comme « protégé » par la connerie de l’UE vu qu’on a été assez malin pour voter NON et que notre gouvernement a respecté notre choix de citoyen…

  6. Il est vrai que la Suisse joue toutes les cartes entre ses mains. Le gouvernement a secrètement -dans le dos du parlement- signé des accords militaires et des échanges d’information avec l’armée et les services secrets israéliens. La neutralité ? il s’agit d’opportunisme rien de plus. La liberté d’expression ? essayez d’informer que Vladimir Poutine n’a pas volé son élection, que Bachar el Assad ne fait que défendre son pays contre une agression téléguidée de l’étranger, que les Etats-Unis sont arrogants et veulent la maîtrise du monde et que Bruxelles ressemble chaque jour davantage à une bureaucratie totalitaire. On ne vous mettra pas en prison, car la constitution ne le permet pas mais on vous pourrira la vie avec l’espoir que vous vous jetiez sous un train.

  7. De toute façon, se faire une petite idée de ce pays est très complexe , à la fois neutre politiquement et économiquement serviable comme plaque tournante et dépôt d’argent ; ils jouent ttes les cartes entre leurs mains

  8. je ne pensais pas que les exportations suisse étaient aussi importantes ;il faut espèrer pour ce petit pays que la vapeur ne va pas s’inverser , because sinon , les suisses vont être envahis de produits chinois , généralement néfastes pour la santé et l’environnement ; d’ailleurs , côté mauvaise qualités et produits merdiques , je ne sais pas qui de la chine ou de l’amérique est le pire ;

  9. ils libre-échangent quoi ? des billets de banque ?

    • les Suisses fabriquent les machines qui fabriquent les robots, en gros

    • la Suisse est de loins le premier exportateur mondial de montres, la Suisse fabrique des appareils de mesure (les meilleurs), des avions, du textile, du chocolat, du fromage, des couteaux,
      La Suisse possede le meilleur reseaux de train au monde-
      La Suisse est un des seuls (le seul?) pays au monde a avoir une ballance excedentaire avec la chine.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :