Incident diplomatique entre la Bolivie et des pays d’Europe, dont la France

Evo Morales, le président de la Bolivie

Evo Morales, le président de la Bolivie

La France, le Portugal et l’Italie ont interdit que l’avion du président Evo Morales survole leur territoire, mardi 2 juillet.

Revenant d’une réunion à Moscou, une rumeur court qu’Edward Snowden, l’ex-consultant de la National Security Agency (NSA) à l’origine des révélations sur les pratiques de surveillance et d’écoute du renseignement américain, recherché par les Etats-Unis, se trouve à bord de l’avion.

Prétextant des raisons techniques, selon les autorités boliviennes, la France et la Portugal décident de fermer brutalement leur espace aérien.

« Mais, après avoir obtenu des explications auprès de certaines autorités, nous avons déterminé qu’il semblait y avoir une rumeur infondée sur la présence de M. Snowden à bord de l’avion », a expliqué le ministre des affaires étrangères bolivien, David Choquehuanca. « Nous ne savons qui a inventé ce mensonge. »

Le ministre bolivien de la défense, Ruben Saavedra, estime que le département américain d’Etat était peut-être derrière cette décision.

Ainsi, l’avion présidentiel bolivien est contraint, à 21 h 40, de faire une escale imprévue en Autriche. Après vérification, Vienne confirmé que Snowden ne se trouve pas à bord.

Evo Morales à l'aéroport de Vienne, en Autriche

Evo Morales à l'aéroport de Vienne, en Autriche

Selon le chef de l’Etat autrichien, Heinz Fischer, venu à l’aéroport pour rencontrer son homologue bolivien, les « conditions sont remplies pour une poursuite du voyage« .

« Les passeports ont été contrôlés et, contrairement aux rumeurs qui ont circulé, Edward Snowden n’était pas à bord », a déclaré à le porte-parole du ministère de l’Intérieur Karl-Heinz Grundboeck. L’avion n’a pas été fouillé. « Il n’y avait aucune raison légale pour une fouille », a-t-il dit. 

L’Espagne a autorisé mercredi le survol de son territoire et une escale pour l’avion du président bolivien Evo Morales. « La Bolivie a de nouveau sollicité le survol et une escale et nous les lui avons accordés ce matin », a indiqué un porte-parole du ministère des affaires étrangères. Dans la nuit, la France, le Portugal puis l’Italie avaient finalement autorisé le survol de leur territoire.

Nicolas Maduro

Nicolas Maduro, président du Vénézuela

Mais l’indignation monte en Amérique latine. « Ils ont violé toutes les immunités internationales qui protègent les chefs d’Etat, tout ça pour l’obsession impériale », a affirmé le président du Venezuela, Nicolas Maduro, sur son compte Twitter.

« C’est un attentat contre la vie du président Morales », a de son côté déclaré son ministre des affaires étrangères, Elias Jaua. Il a fustigé « une agression grossière, brutale, impropre et non civilisée » de la part « de gouvernements d’Europe et des Etats-Unis » qui « mettent en danger la vie d’un président ».

A La Paz, une manifestation a eu lieu devant l’ambassade de France pour protester contre le refus de Paris d’ouvrir son espace aérien au président Morales. Par ailleurs, des manifestations sont annoncées en Bolivie devant les ambassades des Etats-Unis, de France, du Portugal et d’Italie, taxées d’hostilité envers le pays.

Manifestation devant l'ambassade de France à la Paz

Manifestation devant l’ambassade de France à la Paz

Sources : Le Monde / Le Journal du Siècle



Catégories :Bolivie, Diplomatie, Edward Snowden

Tags:, , , , , , , , , ,

14 réponses

  1. J’ai l’impression que vous vous énervez pour pas grand chose. Partez en vacances vous en avez besoin.
    Aucun signe de reprise des offres d’emploi. Voilà un vrai problème pour notre Flamby.

  2. que les usa detient sur chacun d eux des dossiers de leurs magouilles en cas ou si quelqu un a la tete tordu et ne veut pas suivre c est la suite vous savez ………

  3. la france et son gouvernement de mr hollande, aux pieds de l’empire!!! la honte pour un pais dite démocratique et d’apparence très puissant.

  4. snowden , détenteurs de lourds secrets , rejeté par les dirigeants européens , ( mais pas par les peuples ! ), ….s’il fallait une vrais preuve de la vasalité des classes dirigeantes européenne envers l’amérique , hé ben en voilà une de plus ; faut il que l’amérique en est des tas de saloperies à cacher pour ouvrir la chasse à la vérité ;

    • et peut être que les présidents de ces trois pays (Italie,Franceportugal) étaient au courant de la pratique des écoutes téléphoniques du réseau PRISM.. et en ont profité Réellement scandaleux que ces trois là qui ne sont que des représentants des citoyens qui les ont élus donnent à penser au monde entier que nous ne sommes désormais plus des démocraties mais bel et bien des dictatures néolibérales même plus softs avec ce que l’on vient de voir.

  5.  » Il y a dans le monde latin un attachement pour la France à quoi rien ne se compare. […] C’est un fait que ces pays se tournent instinctivement vers le nôtre parce qu’ils sont indisposés par les Américains. La France, c’est le recours. »

    Charles de Gaulle

    Scandaleux !

  6. Bouhhhhh. Une honte, On se fâche devant les caméras pour montrer son désaccord sur la question NSA, mais en même temps, on interdit son espace aérien pour Snowden! C’est de la rigolade!
    Gene

  7. On assiste ici à des administrations qui ont totalement perdu la tête.

    Qui pensait réellement qu’internet n’était pas surveillé? Plusieurs l’avait oublier certe…

    Pour vérifier le niveau de surveillance à lequel nous sommes soumis. Écrivez par exemple que vous n’aimez pas votre dictateur ou celui du voisin et vous verrez sur les sites internet que vous administrez des visiteurs étranges apparaître en relation avec vos propos.

  8. La France a toujours été un « toutou » dans le monde et dans l’Europe. C’est bien pour cela qu’on est dans une situation déplorable et insolvable! Elle montre encore ici son hypocrisie.

  9. Si vous avez envie de virer les députés de Bruxelles. Un groupe de personnes en Isère a créé des listes électorales pour les élections européennes de 2014 avec un tirage au sort. Les députés sur ces liste auront un mandat impératif et ne seront que les rapporteurs auprès des citoyens. Ils proposent même de faire de la rotation des charges (démissionner au bout de X temps pour que le suivant sur la liste devienne député à son tour). Ces personnes ont décidé d’agir. Alors si vous avez envie de faire quelque chose, c’est le moment de venir y ajouter votre grain de sel et contribuer à cette joyeuse conspiration contre Bruxelles

    Leur site est: http://democratiereelle.eu et http://ggouv.fr le lieu de coordination et la page facebook http://www.facebook.com/groups/484784031532123/

  10. Les caniches européens ont fait là où il leur avait été dit de faire ! CQFD… Quelle tristesse !

  11. Je pense qu’il suffit d’être les valets des Etats-Unis, nous n’avons rien à y gagner. Les Etats-Unis n’ont pas d’amis, ils n’ont que des domestiques. Qu’attendons-nous pour dissoudre ce parlement européen et le remplacer par l’ Europe des Nations, en y incluant la Russie avec qui nous avons plus de liens qu’avec l’ Amérique. Quand nous déciderons-nous à faire un pied-de-nez à Washington.?

    • L’Europe est malheureusement aussi pourrie que les États-Unis, voir plus. Nous n’avons pas besoin d’une union européenne ni quoi que ce soit d’autre malgré ce que les « grands experts » disent. Juste des accords qui nous unissent afin de ne pas se retrouver démunis en cas de force majeure. Une solidarité sincère plutôt qu’une solidarité d’intérêt, car nous pouvons tous à un moment ou un autre passer par un moment noir. Chaque pays doit rester souverain et cesser de croire qu’il n’est rien s’il ne fait pas partie d’une plus grosse entité. Tant que nous resterons dans ce système gangréné par des banques privées soutenues par une politique et une économie corrompue jusqu’à l’os, nous ne ferons qu’accélérer notre chute, comme ce fût le cas de nombreuses fois dans l’histoire avec d’autres système bien plus vastes et plus anciens. Nous ne sommes pas différents de nos précurseurs, ce n’est pas parce que les années ont passé que nous sommes plus sages! Au contraire, vu que nous ne prenons aucune leçon du passé au sérieux car nous préférons oublier au nom d’un bénéfice éphémère. Il suffit de voir la situation en Grèce, en Irlande, en Espagne, au Portugal, et la France qui bientôt sera au même stade. Ce n’est qu’une question de temps pour arriver au point que nous voulons tous éviter, mais qui est inévitable! Si étions plus intelligents, nous l’affronterions de suite, de notre propre choix, plutôt qu’attendre que cela nous tombe dessus dans des conditions horribles. Certes c’est pas beau et ça serait de loin pas simple… Mais attendons seulement de voir si lorsque ça s’effondrera par soi-même les conditions sont meilleures!

    • quand ? tout le temps que nous aurons flanbymou, serviteur de omama et des sionistes ce n’est pas demain la veille que nous aurons notre indépendance

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :