Chine : Une bulle du crédit sans précédent dans l’histoire moderne

Une bulle chinoise

Selon Fitch, le niveau des prêts consentis en Chine est à un niveau jamais vu dans l’histoire.

« Le pays a dupliqué la totalité du système bancaire commercial américain en cinq ans », a indiqué Charlène Chu, directrice principale de Fitch à Beijing.

Le crédit est passé de 9 000 à 23 000 milliards de $ depuis l’effondrement de Lehman Brothers.

En 2009, la Chine a injecté l’équivalent de 12% du PIB pour tenter de faire face à la crise mondiale. Cependant, cela a alimenté une bulle spéculative immobilière assortie d’une énorme dette envers les autorités locales.

Tellement, qu’à court d’argent, des gouvernements locaux chinois ont commencé depuis quelques mois à vendre aux enchères des flottes entières de véhicules de luxe appartenant à des fonctionnaires, rapporte le Financial Times.

Le ratio « crédit par rapport au PIB » est passé de 75% à 200% au cours des cinq dernières années, alors que ce ratio n’avait progressé que de 40% au cours des cinq années aux États-Unis après la crise des subprimes.

« Tout cela est bien pire que tout ce que nous avons pu connaitre auparavant dans une économie majeure. Nous ne savons pas ce qui va se passer. Les six prochains mois seront cruciaux », estime Chu.

« Le modèle de croissance basé sur le crédit est clairement en train d’exploser. Cela pourrait alimenter une crise massive de sur-capacités, et potentiellement à une déflation à la japonaise », dit elle.

Des inquiétudes voient le jour notamment à travers plusieurs incidents de paiements, comme avec la banque Everbright qui a fait défaut au début du mois de Juin 2013 sur un prêt interbancaire, dans un contexte de forte hausse du taux d’intérêt du Shibor, signalant un tarissement des liquidités en cours.

En Avril, Fitch a décidé pour la première fois en 14 ans de dégrader la note de long terme de la devise chinoise de A+ à AA-, mais considère toutefois que le gouvernement chinois aurait les moyens de faire face à une nouvelle crise financière, quelle que soit son ampleur.

Selon Wei Yao de la Société Générale, le niveau d’endettement des entreprises chinoises a atteint le seuil critique de 30% du PIB, qui correspond au seuil typique des crises financières. De nombreuses entreprises ne parviendront pas à rembourser ces prêts, ni même les intérêts.

Selon elle, le pays se rapproche d’un « Minsky moment », c’est-à-dire le moment où la montagne de dettes s’effondre sous son propre poids.

Sources : Daily Telegraph / NTDTV / Le Journal du Siècle



Catégories :Chine, Economie, Finance

Tags:, , , , , ,

22 réponses

  1. il y a parait il de l’hélium 3 sur la lune , qui remplasserait les énergies actuelles ; entre autre richesses ; peut être est ce pour ça que la russie et la chine s’intérresseraient à la lune ; si ces deux pays se focalisent sur elle , ce n’est pas pour rien ;

  2. et si l’argent n’existe plus?

  3. En Chine, Il y a quand même une défférence majeure avec les Etat-Unis:
    le gouvernement a la possibilité d’intervenir et coordonner son secteur bancaire s’il le faut.
    Et ils sont pas du genre à faire dans la dentelle.

    Aux US, on attend toujours…
    C’est le marché qui dirige, or le marché dit qu’une banque agissant seule prendrait davantage de risques à prêter à l’économie réelle que d’aller jouer sur les marchés dérivés avec du papier vert tout frais sorti de l’imprimante…

  4. TOTALEMENT ERRONE

  5. bonsoir,
    je me permets de vous dire que la russie et la chine ont la même ambition , la lune car comme moi , ils savent combien il y a de richesse mais pardon , je veux vous signalez un détail qui sera européen , je ne vous demande pas me croire seulement relire ce que je vous ai écrit , bien sure qui seront les premiers mais je sais des choses que le monde qui me fais confiance sera un échec sans mon savoir , je ne suis pas prétentieux , seulement juste alors , attendez leurs défaite car je suis le seul d avoir la réalité du comment , je ne peux dire plus car malgré l anti virus je peux être piraté mais je suis le seul à savoir et je veux que cela soit un projet européen , je ne veux pas une base de mensonge , dit par moi , la vérité , je ne suis comme vous , je ne suis un mouton qui suit des ignorants , merci pour les scientifiques qui pensent!

  6. Bof … article un peu léger quand même … La seul différence, c’est que la chine sera en mesure payer cash cette crise futur contrairement à nous qui vivons à crédit ! Et inutile de vous faire un dessin lorsqu’elle voudra récupérer ses sous pour se renflouer ….

  7. L’effondrement massif du système monétaire est pour bientôt. Il faut croire que le capitalisme a atteint ses propres limites…

  8. tic-tac-tic-tac……

Rétroliens

  1. Chine :Attention à la « Bulle » alias « Bubble » | Qui perd gagne
  2. Chine : une bulle du crédit sans précédent dans l’histoire moderne - Le Contrarien Matin
  3. Chine : Une bulle du crédit sans précédent dans l’histoire moderne - Le Contrarien Matin
  4. Chine : Des mastodontes de l’immobilier devraient 460 milliards d’€ au fisc « LE JOURNAL DU SIÈCLE
  5. Chine : Des mastodontes de l’immobilier devraient 460 milliards d’€ au fisc !!! | Le Blog de la Résistance

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :