Retraites : Faudra-t-il bientôt travailler jusqu’à 70 ans ?

Hollande

Le gouvernement entend mettre sur rail une nouvelle réforme des retraites, pour « sauver le système ».

Au lieu de jouer sur l’âge légal de départ, qui sera de 62 ans en 2017, le gouvernement devrait toucher à l’allongement de la durée de cotisation, aujourd’hui fixée à 41,5 ans pour le régime général, pour atteindre 44 ans à l’horizon 2035.

Pour avoir une retraite à taux plein, puisque désormais le premier CDI est signé en moyenne à 26 ans, il faudrait travailler jusqu’à 70 ans.

Le Medef de son côté préconise d’allonger la durée de cotisation à 43 ans d’ici 2020 et de repousser l’âge légal de la retraite à au moins 65 ans à l’horizon 2040.

Les retraités actuels ne seraient pas non plus épargnés. François Hollande pourrait être tenté de revaloriser les pensions à un niveau inférieur à l’inflation, comme viennent de le décider les partenaires sociaux pour les retraites complémentaires soit une perte moyenne de 150 euros par an dans le cas d’une revalorisation d’un point inférieur à la hausse des prix actuelle proche de 1,5%.

L’Elysée réfléchirait aussi à aligner la CSG des retraités sur celle des actifs passant ainsi de 6.6% à 7.5% soit 140 euros de moins par an sauf pour les petites retraites inférieurs à 900 euros.

Sources : Europe 1 / 20 Minutes / Le Journal du Siècle



Catégories :France, Présidence Hollande, Retraites

Tags:, , , ,

25 réponses

  1. Mr X 70 ans Technicien de maintenance éolienne vous propose ses services, fort de plus de 44 ans d’expérience ….

  2. J’espère qu’on n’aura pas Hollande jusqu’à ses 70 ans !

  3. Plutôt que de discutailler sempiternellement, plutôt que d’établir un cahier de doléances de plusieurs millions de suggestions, propositions, réclamations, récriminations et autres idées plus « sottes que grenues »*, plutôt que de prôner la révolution ou la N plus unième constitution, une seule et unique mesure doit être prise, elle a probablement l’avantage d’avancer vers une moins mauvaise démocratie (la meilleure n’existera jamais):
    En préambule êtes vous en accord avec ceci:
    SI UN HOMME POLITIQUE N’ACCEPTE PAS DE SE SOUMETTRE VOLONTAIREMENT A UN CONTRÔLE CITOYEN PERMANENT, C’EST QU’IL REDOUTE QUE SA PART D’OMBRE SOIT INCOMPATIBLE AVEC SON MANDAT RÉPUBLICAIN. Il faut nécessairement une exception à ceci le président de la république ne rendrait pas de comptes directement au peuple sauf de sa propre volonté (hormis à sa propre échéance électorale)

    Supposons que parmi les électeurs pour une circonscription donnée on choisisse disons une trentaine d’entre eux de la même façon que l’on désigne les jurés d’assise et pour des raisons de supposée sagesse et surtout de budget, des retraités disons jusqu’à l’âge de 80 ans (y réfléchir sans oublier l’aspect de révocation de certains pour raison médicale ou autre) renouvelés par tiers tous les ans.
    Ces personnes pourraient parfaitement épauler, contrôler, punir ou récompenser l’élu dont ils seraient chargés alternativement une semaine ou un mois sur trois (séquence à étudier psycho-sociologiquement parlant) en se passant les consignes évidemment. Je vous fiche mon billet que les représentants des différents partis ne se bousculeraient pas au portillon ni ne joueraient au cumul des mandats et probablement ne brigueraient que rarement un second mandat (le troisième étant une exception qui confirmerait la règle) Nous aurions ainsi une démocratie moins « sale », peut-être pendant quelques années ou décennies, mais je gage fort que des petits malins trouveront des moyens de contourner ce système, il n’en reste pas moins vrai que corrompre 30 personnes est beaucoup plus coûteux qu’une seule …
    En tout état de cause je ne touche pas au mode d’élection multi-parti actuel, je propose un contrôle (le moins inefficace possible). Par ailleurs je comprend aisément que jamais les députés et autres élus n’accepteront de se tirer une balle dans le pied 🙂 ou de scier la branche de l’arbre sur laquelle ils sont assis. Mais pourquoi pas ?

  4. Rien qu’avec les rémunérations et frais de ce gouvernement on pourrait payer les retraites de 5000 personnes !

    • Ca ne résoudrait pas grand chose ! Dans le lot, il y aurait sans doute les leurs !

      Quant à la Révolution que certains semblent appeler de leurs voeux, peut-être devraient-ils regarder du côté des « Printemps arabes »… Y-a-t-il un seul peuple qui aille mieux depuis ? Un peuple arabe, j’entends ? Le Qatar, peut-être… La Révolution, y compris celle de 1789, commence toujours par tuer plus de civils innocents que de responsables corrompus. Et ensuite, une nouvelle classe de nouveaux nantis s’emparent des pouvoirs vacants et c’est reparti, pour tous les autres…

      Regardez : l’URSS, la Chine, la France de 1789 (qui aboutit en quelques années à Robespierre puis Bonaparte)…

      Les comportements ne peuvent évoluer que progressivement, et lorsque les populations prennent conscience qu’ils ont un pouvoir fantastique :

      1 – décider de ce qu’ils sont prêts à acheter en contrepartie de leur travail. Soit entrer dans le jeu et acheter toujours moins cher, ce qui veut dire du bas de gamme, du gaspillage et l’enrichissement des financiers qui poussent à toujours plus de quantité et jamais à la qualité. Soit faire le choix de la qualité, de ce qui peut se réparer, de la nourriture de qualité même si elle est moins « à la mode »… Ne jeter que ce qui n’a vraiment plus le moindre usage (le pain rassis peut devenir un bon dessert ou un plat, plutôt que de partir à la poubelle…)

      2 – ne pas faire. Ce que j’appelle l’inertie. C’est-à-dire ne pas se jeter sur les soit-disant aides passant par Internet : impôts à déclarer, factures à régler par les virements Internet, acheter ce qui est à la mode parce que c’est le comportement qui est attendu de chacun. Et c’est celui qui est attendu de nous tous. Vous voyez une publicité ? Décidez de ne pas acheter le produit justement parce qu’il fait l’objet d’une campagne folle… Les politiques vous imposent leurs choix via des primaires qui ne vous permettent pas d’émettre une opinion sur tel ou tel politique, ou via la proportionnelle qui est le meilleur moyen pour n’avoir que des apparatchiks politiciens au pouvoir ? Votez blanc si vous avez encore le droit d’avoir un bulletin de vote. Si vous avez une machine à voter, déplacez-vous et faites un esclandre et refusez de voter (RIEN ne vous garantit que le vote enregistré soit celui que vous avez choisi…)

      Quelques idées que les uns et les autres peuvent enrichir. Si chacun s’y met, déjà ici, et puis autour de lui, à terme, nous pouvons créer la panique dans les rangs de ceux qui se sont peu à peu approprié le pouvoir.

      La violence, c’est ce qu’ils attendent pour pouvoir justifer de nouvelles lois encore plus restrictives de nos libertés, déjà chiches…

  5. Apolitique et réellement populaire…

  6. Révolution! Vite!

  7. Et pourquoi ne pas supprimer les avantages de nos anciens présidents de la république, ça coutent aux contribuables environ 7 milliards d’euro et ca ne concernent QUE 3 personnes… pourtant ce ne sont pas des gents dans le besoin!!! sans compter le nombre d’élus astronomique que nous avons comparé a l’allemagne et aux USA, mais en françe on préfère matraquer le peuple plutôt que de réduire les avantages de l’état. La république et généreuse avec ses élus, surtout quand c’est le peuple qui payent…..

  8. apparament nos hommes politique ont oubliés le pourquoi de la révolution de 1789…

  9. Et pourquoi ne pas supprimer les avantages des anciens présidents de la république, nous sommes le seul pays en europe à les engraissés, sa coûtent aux contribuable presque 7 milliards d’euro et ca ne concerne QUE 3 personnes…. sans compter le nombre d’élus que nous avons comparer à l’allemagne et aux USA, que d’économies pourrions nous faire et laisser le peuple profiter de son bien.
    ils nous parlent de DE-GAULE mais je n’ai entendu aucun homme politique depuis 30 ans droite gauche confondu répéter cette phrase ( le pouvoir politique n’est pas voués à s’enrichir. )

  10. Ne vous inquiétez pas, l’objectif, c’est que ceux qui ont FAIT 68, comme on dit, puissent, eux, avoir leur retraite à 60 ans, avec éventuellement des pré-retraites. Avec 37,5 années. Depuis que cette génération est partie à la retraite, elle gouverne, et a peur de ne plus recevoir son dû. Donc, c’est parti !

    Juste pour faire marcher le bon sens, quelques propositions.

    Vous donnez du travail à tout le monde : vous faites diminuer corrélativement les charges sociales, puisque vous n’avez plus qu’un minuscule volant de chômage à indemniser. Et en plus, les gens « consomment »…

    Vous arrêtez de faire croire à tout le monde que les enfants doivent tous faire 8 ans d’études universitaires pour avoir un emploi, et donc commencer leur vie professionnelle à 25 ou 30 ans (s’ils ont réussi à trouver quelque chose à faire parce que socio, commerce et autres formations universitaires professionalisantes, ce n’est pas très utile quand les enseignants eux-mêmes n’ont JAMAIS pratiquer ce qu’ils enseignent…) Vous permettez donc aux enfants qui détestent l’enseignement mais qui passent à la classe supérieure sans savoir ni lire, ni écrire, ni compter, de se confronter à la vie active plus jeune. En organisant un retour possible et pas trop bureaucratique vers l’éducation et la formation plus tard, lorsque la maturité est arrivée… Vous gagnez donc des forces actives, une réduction des enseignements inutiles et des charges sociales et cotisations payées par plus de monde…

    Pour diminuer les charges sociales, il faut aussi que la population retrouve la santé. Donc, vous diminuez la pollution, vous arrêtez de « densifier le bâti » et « libérer le foncier » ce qui rend les habitants des villes « hors sol ». Vous essayez de retrouver une agriculture normale qui nourrisse des corps sains et non des portefeuilles de dirigeants et de financiers se dorant dans des paradis fiscaux. Vous mettez fin aux pratiques de stress au travail systématique pour diminuer le nombre d’employés (soit par des suicides, c’est rapide et ça fait ça en moins de retraités ; soit par des dépressions qui enrichissent les labos pharmaceutiques et les professions médicales). Pour faire bonne mesure, vous utilisez des méthodes de soins non agressifs pour la santé, ne conservant les opérations et autres antibiotiques qu’aux cas sévères. Vous apprenez au contraire à votre population à prendre soin d’elle-même et à comprendre pourquoi elle est malade : chacun soigne alors les causes et non les symptômes. Vous refaites toute la formation médicale en sélectionnant les médecins sur l’art thérapeutique et non sur l’aptitude à résoudre des équations.

    Vous avez ainsi baissé la branche maladie, la branche accidents du travail, la branche retraite. Sans doute aussi la branche qui va nous tomber dessus très bientôt : la dépendance…

    En plus, vous avez gagné des jeunes qui se sentent intégrés dans la société. Des gens qui n’ont plus la peur au ventre d’aller travailler. Et peut-être même qu’ils retrouvent du plaisir à avoir une activité utile et valorisante. Des gens en bonne santé physique et mentale…

    Je sais, c’est de l’utopie car répartir les richesses ainsi sur un peu tout le monde, cela veut dire que ceux qui avaient beaucoup en ont moins. Et là, ça ne plaît pas plus à Premier de la classe et sa clique qu’à Cancre hongrois et sa bande de pieds nickelés qui jouent avec des tableaux et des millions venus de nulle part… Pour chez nous.

    Et pour les Grands frères de l’autre côté de la mer, ce serait un désastre, eux qui n’ont ni prise en charge de la santé, ni prise en charge du chômage mais seulement des financiers à ne plus quoi savoir en faire. Ils nous entraînent tous dans la Rue du Mur sur lequel la planète humaine va finir par s’écraser si nous continuons à nous servir des habitants de cette Rue du Mur comme de modèles parfaits à imiter !

    • Un commentaire comme j’en ai rarement lu! Une réflexion d’une pertinence tellement évidente que je n’en reviens toujours pas ! Une « perle » dont je suis totalement en accord avec les arguments développés et que j’aimerai lire plus souvent… Vraiment du bon boulot à partager, ce que je vais faire sans plus tarder sur mon profil Facebook.

  11. Le drame est le même pour tous les domaines de la vie, ici la retraite, mais comme partout.
    Il y a eu pendant des décennies un mélanges des genres organisé par des crapules, les banques privées créatrices de la monnaie issue du besoin de trésorerie, et les propriétaires de ces banques qui ont utilisé leur système pour tout s’accaparer avec des photocopies de billets.

  12. tolomiro gomez,
    effectivement ce n’est pas du socialisme, c’est de l’intelligence…

    • Je suis forcé de reconnaitre que vous avez raison, les riches débordent d’intelligence pour voler les faibles et les pauvres.

      Bien vite une bonne révolution pour juger tous ces brigands

  13. Le MEDEF a préconisé….. Encore une fois le gouvernement suit le MEDEF, putain d’vendus!!!
    Pour l’instant ils en profite mais quand ca va pété j’espere mais alors j’espere vraiment qu’on ressortira la guillotine pour y faire passer tous ces politiciens et banquier véreux!
    Quand ca va péter du sang coulera!!!

  14. si ça est du socialisme je suis extraterrestre !!!!!!

  15. pour ne pas changer, c’est encore et toujours que l’on va taper sur les retraités en augmentant la CSG. quandles membres du gouvernement vont il participer aux économies ? exemple : USA 300 millions d’habitants avec 535 élus, la France 60 millions d’habitants avec 927 élus au gouvernements.je vous laisse réfléchir à celà et dite vous qu’avec l’Allemagne ce serait de même beaucoup moins d’élus et énormément moins de véhicules de fonction.
    roger.longcourty@hotmail.fr

    • on l’entend souvent de la bouche du système. au contraire moins il y a de gens à corrompre plus c’est facile et moins ils sont représentatifs du peuple.
      Le problème n’est pas du tout là, ni la gabegie. quand on veut faire payer les plus riches on voit que çà ne rapporte rien parce qu’ils sont peu nombreux, c’est juste par principe mais pas par rationalisme.

  16. faisons un marché avec les bougnafiers d’en haut ; ok pour bosser jusqu’à 70 berges , en contrepartie , les bougnafiers font en sorte de nous garder en bonne santé , mais aussi et surtout , les bougnafiers se doivent de nous trouver eux mêmes les emplois que nous pourrons assumer , avec la vue qui baisse , l’ouie qui se détèriore , les rhumatismes , l’arthrose etc etc etc ….merci d’avance aux abrutis d’en haut de bien vouloir réfléchir à tout ça et on en reparlera …..

    • j’adore doulotus!! le jour ou les banques s’arrêteront de jouer avec notre pognon je pense qu’il y aura une solution . Le gouvernement ne fait que executer un systéme financier qui tir a sa perte.

    • ils s’en foutent de tes problèmes,de plus ils ne sont pas abrutis ils nous laissent ce plaisir et nous traitent de faibles et ils ont raison n’est ce pas? le marché que tu proposes leurs convient très bien et avec la puce RFID ils trouveront une solution à ton arthrose et ta perte de vue va voir ça sur youtube

  17. moi c est sur et je connais pas mal de mecs de mon age 60, a ki sa va arriver, serponnellement, n ayant jamais voulu rentrer ds cette société de merde, sa me semble normal, il me reste 10 ans a faire, m en fous deja pris ma retraite, pas fou l asticot, mtn au boulot, sauf ke + personne ne veut de toi, kan je pensais sté de merde , hein!!!

      le général bol

    ________________________________

  18. Travailler aussi longtemps pour payer les régime spéciaux de ceux qui partent à 50, 55, 60 ans avec comme base de retraite les derniers mois d’activité améliorés par une promotion à l’échelon supérieur voire deux échelons: on se moque de qui là ! Je ne vais pas en si bon chemin oublier élus, députés, ministres et présidents y compris ceux qui exercent des fonctions directoriales dans des organismes aussi proliférants qu’inutiles mais avec des salaires mirobolants.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :