Un avion-ravitailleur de l’US Air Force s’est écrasé au Kirghizstan

Crash au Kirghizstan d'un avion de l'US Air Force

Un avion-ravitailleur de l’US Air Force s’est écrasé, ce 3 mai, alors qu’il venait de décoller de la base aérienne de Manas, au Kirghizstan, près du village de montagne de Chaldybar, situé près de la frontière avec le Kazakhstan, à environ 200 km de Bichkek, la capitale du pays.

“Selon mes informations, l’avion s’est brisé en trois morceaux. Le nombre de morts ou blessés n’est pas encore connu. Tous les services de secours sont sur place”, a déclaré le porte-parole du ministère kirghiz pour les situations d’urgence. Toujours d’après la même source, l’appareil en question serait un KC-135 Stratotanker. Ce qui a été confirmé plus tard par un porte-parole du Pentagone. Il y aurait entre 3 et 5 membres d’équipage à bord.

Les raisons de l’accident n’étaient pas connues dans l’immédiat.

Selon l’agence de presse kirghize AKIpress, des témoins ont entendu une détonation, suivie par une explosion. L’épave de l’avion était toujours en flammes après l’accident. Ce qui n’a rien d’étonnant, surtout si le KC-135 devait ravitailler en vol les avions de combat engagés en Afghanistan.

D’après l’AFP, qui cite Anatoli Ivannikov, un directeur-adjoint de l’administration locale, un parachute aurait été aperçu avant la chute de l’appareil. Or, à moins que cela ait changé depuis, l’US Air Force avait décidé, en 2008, et par souci d’économie, de retirer tous les parachutes des KC-135 – en service depuis plus de 50 ans – au motif que les risques d’accident de cet appareil étaient minimes…

Depuis 2001, les Etats-Unis utilisent la base aérienne de Manas pour les besoins des opérations en Afghanistan, en échange d’un loyer. Chaque mois, ce sont des dizaines de milliers d’hommes qui transitent ainsi par le Kirghizstan.

Seulement, cette présence américaine n’est pas du goût de la Russie, qui dispose également dans le pays de 4 emprises militaires. En décembre dernier, le président Kirghiz, Almazbek Atambaïev, avait réaffirmé sa volonté de mettre fin à cette coopération avec Washington.

Il y a deux jours, le 1er Mai 2013, un Boeing 747-400BCF s’était écrasé lors de son décollage de la base aérienne américaine de Bagram en Afghanistan, tuant les sept personnes à bord. Le 747 se serait écrasé à la suite d’un décrochage causé par le désarrimage des véhicules dans le compartiment cargo du Boeing.

Sources : Opex360 / Youtube / Le Journal du Siècle



Catégories :Accident, Etats-Unis, Kirghizstan

Tags:, , , , , , ,

2 réponses

  1. Un article qui pourrait corroborer la possibilité de chemtrailer avec son lot de petits secrets : http://french.ruvr.ru/2013_05_03/Kirghizistan-Nous-navons-pas-le-droit-dinspecter-les-avions-americains/

  2. @ Mike : En voilà un qui pourrait bien ressembler à un avion chemtrailer 🙂
    Dans cette éventualité, une vidéo à voir ici : http://www.youtube.com/watch?v=Fj6Vglj664k
    Le marché monstrueux des avions ravitailleurs (http://www.opex360.com/2011/02/24/boeing-remporte-le-marche-des-avions-ravitailleurs-de-lus-air-force/) m’avait à l’époque évidemment intrigué par rapport aux enjeux actuels (et bien visibles) de la géoingenierie.
    J’ai visionné récemment (Arte je crois) un petit court métrage sur la vie d’un jeune berger en Iran et j’ai parfaitement identifié des résidus de trainées dans le ciel sur un un ou deux plans larges, ce qui m’a étonné sur le coup.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :