Explosion à Waco : Un exercice simulait une explosion dans une centrale nucléaire du Texas

Explosion près de Waco : Un exercice au niveau régional simulé une explosion au Texas

Le jour où une énorme déflagration d’origine indéterminée frappa une usine d’engrais près de Waco au Texas et les habitants à proximité, le NCTTRAC (North Central Texas Trauma Regional Advisory Council) organisé dans la région un exercice simulant une explosion dans une centrale nucléaire.

Coïncidence ou pas, deux jours après les attentats de Boston, la gigantesque explosion qui a partiellement détruit une usine d’engrais au Texas mercredi soir et fait au moins cinq morts et 160 blessés, le NCTTRAC (North Central Texas Trauma Regional Advisory Council), une agence qui a pour mission de faciliter le déploiement d’un système complet de soins, organisait le même jour un exercice appelé « Black Rain » (Pluie Noire) simulant une explosion dans une centrale nucléaire de la région, suivie de retombées résiduelles dans une zone habitée.

Explosion à Waco : Un exercice simulé une explosion dans une centrale nucléaire au Texas

Du NCTTRAC au lieu de l'explosion

Du site de l'exercice au lieu de l'explosion

L’EMTF (une unité spéciale médicale d’urgence du Texas) fût déployée pour l’exercice, mobilisant des ambulances et des équipes d’intervention pour aider aux premières interventions et à la surveillance concernant une potentielle contamination.

À l’usine d’engrais à West près de Waco, la police estimait jeudi que le nombre de morts et de blessés pourrait augmenter, les opérations de secours avançant lentement à cause de la forte toxicité de l’air.

L’explosion, comparée à celle d’une bombe nucléaire par le maire de la ville, Tommy Muska, a eu lieu vers 21 heures mercredi soir. L’impact a été si fort que le sismographe local a enregistré un tremblement de terre de 2,1. Le souffle a détruit en grande partie l’usine et environ 80 bâtiments alentour, dont une école, heureusement vide à cette heure-là.

Cette explosion spectaculaire dans la petite ville de West, près de Waco au Texas, a lieu vingt ans, presque jour pour jour, après la fin du siège tragique d’une secte à Waco, et surtout dix-huit ans après l’attentat d’Oklahoma City.

Sources : ncttrac.org / Le Journal du Siècle



Catégories :Accident, Attentats, Etats-Unis

Tags:, , , , , ,

5 réponses

  1. Décidément Boston comme par hasard il fesai un exercice a la bombe et la un hasard encore ils étaient juste ou il Calais avec le matériel adéquat. Ils sont fort ces américain.

  2. WHATS APPENDS IN AMERICA????

    • Après le 11 septembre, pourquoi pas ? La vie humaine n’a pas beaucoup d’importance là-bas, si elle n’est pas titulaire de dollars en nombre suffisant. Croyez-vous que la direction de l’usine était présente ce jour-là ?!!! Comme le 11 septembre où pas une seule personnalité n’a disparu ce jour-là, alors que le WTC était soi-disant le haut-lieu de gros sièges sociaux. Ça ne vous a jamais surpris ?

      Se préparer en conditions réelles est quand même autrement plus efficace que de ne faire que des simulations…

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :