Olivier Delamarche : « A un moment ou à un autre, on sera tous chypriotes ! »

Olivier Delamarche, était sur BFM Business, comme tous les mardis, pour mettre les points sur les I à propos de la crise chypriote et de la zone euro en général.

Le Président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, n’a fait que dire la vérité, selon Olivier Delamarche, en affirmant que le plan de « sauvetage » élaboré pour Chypre pourrait servir de modèle pour résoudre les difficultés bancaires au sein de la zone euro.

« On peut se poser la question : réellement, aujourd’hui vous êtes portugais, espagnol ou italien, est-ce que vous laisser vos sous dans une banque ? C’est idiot, parce que ça va leur tomber dessus. »

« Si aujourd’hui les gens n’ont pas compris que ni leur épargne ni leur compte en banque n’étaient absolument pas en sécurité dans les banques des pays qui sont surendettés. »

« Cette histoire de 100000€, ça va bien quand c’est Chypre. Mais quand ça va être l’Italie, quand ça va être l’Espagne, ça va se passer comment ? »

« Donc, aujourd’hui, dans les pays qui sont largement surendettés, les gens devraient se poser des questions nous seulement sur leurs dépôts mais aussi sur leur épargne. Parce que, à un moment ou à un autre, on sera tous chypriotes. »

« L’Euro finira par éclater. »



Catégories :Chypre, Economie, Euro, Europe, Finance, Olivier Delamarche

Tags:, , , , , , , ,

3 réponses

  1. c’est evident et même plus que sûr, nous sommes tous, des chypriotes « en puissance » ça nous pend au nez la catastrophe, toutes nos réserves sont épuisées, le gouvernement nous »pompe » financièrement dans tous les domaines,….. plus de travail plus d’avenir, que des délocalisations fermetures d’entreprises chômage, on y avance à très grands pas, et bien sûr on veut se montrer(par les médias) très rassurant pour éviter la panique…. mais ça sert à rien de se voiler la face , l’europe est fichue…..

  2. Cela devient un classique pour les initiés mais il faut continuer à en parler pour ceux qui prennent le train en marche .
    La classique mais cette fois, ce sera possible!

     » Chypre restera « pendant une longue période » menacée par la perspective d’un défaut de paiement et d’une sortie de la zone euro, estime Sarah Carlson, expert de l’agence internationale de notation financière Moody’s.

    « Il est peu probable que Chypre garde son statut de centre financier off-shore après la crise actuelle », a indiqué l’analyste citée par le quotidien américain Wall Street Journal. »

    La suite….http://stationzebra.net/?p=17393

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :