Un Frère musulman venu d’Amérique pour diriger l’opposition syrienne

Ghassan Hitto

L’islamiste Ghassan Hitto a été élu Premier ministre, lundi à Istanbul, par la Coalition nationale syrienne. Cet ex-cadre dans les télécommunications, qui a longtemps vécu aux États-Unis, aura la tâche de fédérer la rébellion syrienne.

Il y a encore quelques mois, il était cadre supérieur dans une compagnie de télécommunications au Texas (États-Unis). Mais depuis lundi 18 mars, il est le représentant politique de l’opposition syrienne. Au terme de 14 heures de consultations, les quelque 70 membres de la Coalition nationale syrienne réunis à Istanbul ont en effet élu Ghassan Hitto au poste de Premier ministre intérimaire des territoires syriens aux mains de la rébellion.

Né à Damas en 1964, Ghassan Hitto, titulaire d’un master d’informatique de l’Université Purdue d’Indiana, vit aux États-Unis depuis plus de 25 ans. Dès le début du soulèvement en Syrie en 2011, ce sunnite d’origine kurde et proche des Frères musulmans met sur pied la Shaam Relief Foundation pour lever des fonds, et organise des évènements à travers les États-Unis pour mobiliser l’opinion publique américaine autour du sort des enfants de Syrie.

En novembre 2012, alors que la rébellion se renforce face au régime en Syrie, il quitte son emploi pour se consacrer entièrement à la lutte contre le régime de Bachar al-Assad. Rejoignant alors la Coalition nationale syrienne, dominée par le parti des Frères musulmans, il prend la tête de la branche chargée de l’assistance humanitaire, basée en Turquie, et presse la communauté internationale d’agir davantage sur le plan humanitaire.

Il n’est d’ailleurs pas le seul de sa famille à tout quitter pour voler au secours de sa terre natale : son fils Obaida, l’aîné de ses quatre enfants, a décidé l’an dernier de rejoindre les rebelles syriens. Ancien joueur de football américain, Obaida apporte à la rébellion une assistance en matière de communication.

 

« Le candidat des Frères »

Pour Fabrice Balanche, chercheur spécialiste de la Syrie et directeur du Groupe de recherches et d’études sur la méditerranée et le Moyen-Orient, Hitto est « le candidat des Frères musulmans ». Il présente un « double avantage » selon le spécialiste :

« C’est un Frère donc il plaît à la Turquie et au Qatar, et c’est un Américain, ce qui lui assure l’approbation des États-Unis ».

Sous ces dehors modernes, Ghassan Hitto serait ainsi « au mieux ultra-conservateur ». Il a en effet dirigé la Brighter Horizons Academy, une école islamiste au Texas. « On ne devient pas directeur d’un tel établissement par hasard », observe Fabrice Balanche. Dans ses discours, l’homme à la moustache grise, souvent vêtu de manière décontractée, n’hésite pas à faire référence à Dieu. Une tonalité à laquelle les Américains sont eux-mêmes familiers.

« Dieu nous aime et prendra soin de nous (…) Il apportera les secours, Il prendra soin du peuple de Syrie, Il nourrira et défendra le peuple syrien. Lui seul peut le faire mais nous devons agir aujourd’hui », déclarait-il ainsi l’an dernier lors d’une réunion qu’il avait organisée au Texas au profit de la Syrie.

Néanmoins, le fait d’avoir vécu une grande partie de sa vie aux États-Unis rassure les Occidentaux. De surcroît, selon Fabrice Balanche, ces derniers, et notamment les Américains, sont enclins à miser sur les Frères musulmans pour ce qui est de l’opposition syrienne, « car c’est le parti d’opposition le mieux organisé et donc le plus à même de présenter une alternative au régime en place. Et avec l’élection de Ghassan Hitto, les Frères musulmans syriens assoient encore plus leur influence sur l’opposition syrienne ».

 

Une alternative au régime en place ?

Car c’est bien ce que souhaite la communauté internationale : constituer un gouvernement provisoire, qui, basé en zone dite libérée en Syrie, centraliserait l’aide aux rebelles. Mais la tâche pourrait s’avérer des plus ardues, quand on connaît la diversité qui caractérise les rebelles armés en Syrie.

« Les forces rebelles armées sont composées de différentes factions, certaines frèristes [affiliées aux Frères musulmans], d’autres salafistes. Toutes ne prêtent pas allégeance aux mêmes personnes, et ne reçoivent pas de financement des mêmes sources », explique Fabrice Balanche.

Il précise notamment que le Qatar soutient financièrement les Frères musulmans, tandis que l’Arabie saoudite finance les salafistes, qui constitueraient plusieurs dizaines de milliers de combattants.

« Les salafistes vont-ils accepter de se voir imposer un gouvernement dominé par les Frères ? », s’interroge le chercheur. Rien n’est moins sûr, tant l’unification des forces rebelles armées semble difficile.

Sources : France24 / Le Journal du Siècle



Catégories :ASL, Assad, Frères Musulmans, International, islamistes, Syrie

Tags:, , , , , , , , ,

6 réponses

  1. Vous êtes sûr que celui-ci n’est pas lié aux services secrets américains ? Ça m’étonnerait, vu son pedigree…

    Vous sous souvenez de l’Afghanistan ? De Karzaï ? Celui qui a été emmené là-bas dans les valises de l’armée américaine. Qui n’avait pas mis les pieds dans son pays depuis 25 ans ? Tiens c’est le même nombre d’années ! Vous avez un aperçu du succès qui se profile pour la Syrie.

    Corruption, attentats contre tout ce qui n’est pas au service des puissances étrangères : Etats-Unis, Qatar, Arabie Saoudite, Israël… Et ce qui sera bien mieux, prise en tenaille de l’Iran, cible ultime de cette boucherie…

    Voir les Frères musulmans au travail en Egypte et en Tunisie montre leur grande tolérance envers tout ce qui n’est pas l’obscurantisme de tous ceux qui confondent le divin et leur ambition. Certains sont sincères (rarement les dirigeants), d’autres ne veulent qu’atteindre le pouvoir. Israël a ses équivalents et les Etats-Unis aussi, avec ses Evangélistes et autres sociétés protestantes qui se servent de la religion pour asservir la pensée de leurs ouailles… Tous ces gens sont des sectaires. En France, nous luttons paraît-il contre les sectes (celles qui ne plaisent pas aux laïcistes « sectaires ») mais personne ne met sur le même plan toutes ces autres sectes. Au contraire, il y a unanimité dans la classe politique et bureaucratique pour leur donner des armes !!!!! Et leur apprendre la guérilla urbaine !!!!!! Pour qu’elle puisse se répandre à Marseille ? Plus tard à Paris ?

    Quel étrange choix de ne s’attaquer qu’aux « dictateurs » issus des non-alignés ! Parce que les autres,ils sont rudement nombreux mais personne ne s’en préoccupe. L’Arabie saoudite n’est pas une dictature, n’est-ce pas ? Le Qatar ni le Bahreïn non plus. Pas plus que le Zimbabwe. Je n’ose même pas parler de la Chine… Les terres rares du Tibet sont trop indispensables, n’est-ce pas ?

    Alors le peuple syrien au milieu de tout cela, ce n’est qu’un troupeau d’êtres qui ne sont que des pions sur le grand échiquier de l’accaparement des richesses mondiales. Et les chrétiens de Syrie ont autant d’intérêt que les coptes d’Egypte, c’est-à-dire AUCUN.

  2. CA SUFFIT !
    On a eu assez de mal à rendre le catholicisme tolérant (bon gré, mal gré) ça va pas recommencer avec le « musulmanisme » en pire !

  3. SI VOUS COMMENCEZ, dès maintenant à appeler celui-là, frère musulman venu d’Amérique et celui-là salafiste soutenu par l’Arabie Saoudite. et celui-là, soufiste…; alors là: VOUS etes entrain de provoquer et d’accentuer l’indifférence et la haine entre les partis . L’A S L, lui aussi est musulman, ainsi que les deux peuples devenus déjà ennemis sous prétexte de madahibs et religions, sunnites, chites et chrétien vous êtes tous des frères du sang qui s’affrontent pour le pouvoir… Conserver la foi et la religion dans votre âme et votre coeur et ne jamais faire de l’islam un privilège uniquement publicitaire pour s’accaparait de la haute magistrature. CHOISISSEZ LES HOMMES SAGES COMPETENTS ET HONNETES POUR DIRIGER vos institutions ET Ne pas Prêcher LE FANATISME OU SE CACHER DU SOLEIL PAR UN TAMISCertes les jeunes sont innocents, motivés et encouragés à combattre les tyrans par la foi pour une bonne et juste cause qui est l’éradication de ce gene d’héritage clanique du pouvoir dictateur qui est dans vos veines. JETER LA SOUVERAINETE ET LE VRAI POUVOIR AU PEUPLE. QU’IL APPREND, S’HABITUE ET DECIDE DE CHOIX de la compétence et de la sagesse pour diriger vos futures institutions dans un État démocratique sain, C’est là le véritable grand combat

    • gauloise connexion ,il ya aussi des chrétiens qui ont pris les armes parmis les rebelles,de plus si t gauloise ken a tu as faire du sort des chrétiens vu que les gaulois était de sacrée polythéiste!et pour ferdi le pouvoir au peuple comme tu dis « la démocratie » c’est du kufr (de la mécréeance )ds l’islam ,arreter de croire ke vous savez ce ki est bon pour les musulmans et de dire des trucs genre les muslims sont les freres des chrétiens etc…..

      • Anonyme, je vais finir de vous « achever » en vous apprenant que je suis athée et que pour moi les religions qui ont pignon sur rue sont des sectes qui ont réussi !
        A part ça, je me soucie du sort des Chrétiens de Syrie et pas seulement, également celui des coptes d’Egypte et en général de tous les Chrétiens dAfrique et d’Orient, tout simplement parce qu’une des choses qui me hérisse le plus sur cette planète, c’est qu’au nom d’une foutue religion, encore de nos jours, des hommes se permettent toujours d’essayer d’en asservir d’autres et / ou de les rayer de la surface du globe (vous savez : tout ce qui n’est pas musulman est mécréant et doit être éliminé, c’est pas moi qui le dit, ce sont les adiths), le tout manipulé en arrière-plan par les USA, l’Arabie Saoudite, le Qatar et Israël pour des intérêts politico-économiques comme le souligne très bien HAO.
        Donc quand on s’intéresse un peu à tout ce qui se passe là-bas, ça ne peut pas laisser indifférent.
        En dernier lieu, mon pseudo Gauloise connection (et pas connexion) n’a donc absolument rien à voir avec ce sujet, c’est un clin d’oeil au film culte que j’adore « The French connection » avec Gene Hackmann comme acteur, si vous êtes cinéphile, vous connaissez certainement.

  4. L’islamisme rampant s’introduit partout : si Bachar Al Assad tombe, la Syrie sera livrée à l’obscurantisme des extrémistes musulmans les plus radicaux et le sort des chrétiens de Syrie sera scellé dans la tombe…

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :