Patrick Cohen à Frédéric Taddeï : « Vous donnez la parole à des cerveaux malades. »

Invité de « C à vous », Frédéric Taddeï s’est écharpé avec Patrick Cohen sur la politique éditoriale de CSOJ, désormais diffusée chaque vendredi soir sur France 2.

« Vous invitez des gens qu’on n’entend pas ailleurs mais vous invitez aussi des gens que les autres médias n’ont pas forcément envie d’entendre ! En passant sur France 2, est-ce que vous continuerez à inviter Tariq Ramadan, Dieudonné, Alain Soral… Des gens que vous êtes le seul à honorer à la télévision. Et à mon avis, pas seulement pour de bonnes raisons (…) On a une responsabilité, quand on anime une émission de débats publics, de ne pas propager des thèses complotistes ou de ne pas donner la parole à des cerveaux malades. (…) Moi je n’ai pas envie d’inviter Tarik Ramadan ! », attaque le journaliste de France Inter.

« Vous, vous faites le journal, vous ne faites pas une émission de débats intellectuels (…) Je suis sur le service public, ce n’est pas à moi d’inviter les gens en fonction de mes sympathies ou antipathies », mord Taddeï.

Sourire crispé de Cohen, qui enchaîne : « Ce n’est pas une question de sympathie ou d’antipathie ! On a une responsabilité, quand on anime une émission de débats publics, de ne pas propager des thèses complotistes ou de ne pas donner la parole à des cerveaux malades. »

L’animateur de « Ce soir (ou jamais !) » répond alors : « J’anime une émission du service public, si j’étais sur Fox News, je ferais comme vous, je déciderais que les gens qui nous regardent doivent entendre un certain son de cloche. » La comparaison entre cette chaîne américaine outrageusement conservatrice et France Inter, plutôt marquée à gauche, n’a pas beaucoup plu à l’animateur de la matinale.

« Non non non, on ne peut pas dire ça ! », lâche Cohen, pas franchement aidé par Alessandra Sublet qui rappelle que « le CSA n’a jamais tapé sur Frédéric ».

« Toutes les opinions autorisées par la loi sont défendues par la constitution. Tout ce qui n’est pas interdit est autorisé et ce n’est pas à moi, animateur de télévision, qui vais décider de ce qu’on a le droit de dire (…) Vous avez le droit de faire le tri, c’est votre responsabilité (…) Je m’interdis d’être le procureur ou le défenseur des uns et des autres (…) Il y a des gens que ça choque, je le comprends. Mais il ne faut pas regarder l’émission », lui répond Taddeï.

Rappelant qu’en 657 émissions diffusées, « il n’y a jamais eu le moindre propos qui a été condamné. »

Sources : France 5 / YouTube / Le Journal du Siècle



Catégories :Démocratie, France, Liberté, Liberté d'expression

Tags:, , , , , , , , , ,

43 réponses

  1. Si monsieur Cohen ne veut pas qu’on critique Israel ou qu’on parle du mal des juifs qui ont fait du tort aux autres (Palestiniens par exemple) à ,tort ou à raison alors il n’a pas sa place dans le journalisme !!!
    Ce conformisme n’a pas lieu d’être !!!

  2. Patrick Cohen tient un discours dans la même veine que BHL ou A Finkielkraut (sans avoir leurs connaissances, cependant). Ils réduisent tout débat à la valeur de leurs idées; la liberté de penser et d’expression s’arrête à la limite de la leur. Ils se comportent souvent comme des adolescents émotifs en colère.
    Je me souviens des tribunes de BHL et A Finkielkraut début des années 2000 fustigeant Noam Chomsky (grand bonhomme militant pour la liberté d’expression; entre autre) en déformant volontairement (car je n’imagine pas le contraire) sa pensée. C’était assez pathétique.
    Aussi, Patrick Cohen n’a rien à voir avec le journalisme; il est tout au plus un animateur radio…
    au service et à la botte de ses maitres.

  3. Il serait indispensable ,aux français de reprendre leur propre jugement ,car j’ai balancé ma télévision depuis 1981 ,je ne comprends plus mes semblables ,mon entourage ( je regarde mais je garde mes opinions ) Non car l’abreuvage est court ,répété à longueur de journée ,ils sont de gauche où de droite cela est ancrée d’accord ,mais gauche= droite ,ils n’ont aucun souvenir de Sarkozy ,l’insécurité Saint Aignan que les gens du voyage ont saccagé ,le feu partout sous le nez des gendarmes interdiction de sortir ,des Préfets limogés ,de la poupée épinglée ,ext pour les socialistes idem ,nos traîtres d Députés qui ont voté OUI alors que nous avions voté NON ,
    Alors aujourd’hui ,ceux qui nous dirigent vers le Nouvel Ordre Mondial laissent passer ,ces débats ,invitent des politiques contre en sachant que nous sommes comme la grenouille entrain de cuire ,nous humons le parfum de cette fausse liberté de langage ,moi je lis différent sons de cloches ,
    j’avais écrit à Philippe Alexandre ,ses débats avec Duhamel ,en lui écrivant de demander à la Sécurité Sociale de les rembourser car après 2 minutes d’écoute nous étions dans les bras de morphée ,sans somnifère ,n’empêche qu’il a été efficace ,Il faut voir tous que les Français ont gobé ,ingurgité,avalé ,le mot que j’entends le plus en France ((pas le droit ,)) je vais déménager ,je demande aux déménageurs de décrocher mes lustres ( pas le droit de toucher à l’électricité ,)un gilet, dans votre voiture ,ext grâce aux somnifères des Médias quant on me dit non je reste conscient de mes jugements ,vous obéissez ,plus aucune combativité ,j’emmène mon chien partout dans son sac commerce alimentation ,je ne veux pas de carte d’identité à puce ,mon passeport fini cette année ,es-que les bébés qui naissent n’ont pas une puce dès leur premier jour ,pour les téléguider ,
    d’ailleurs Aaron Russo , Nick Rockefeller a bien dit ( nous mettons les femmes à travailler à l’extérieur comme cela ,nous éduquerons les enfants dès le premier âge ,les moutons sont déjà ,conditionnés

  4. C’est à force de manger du coënne au petit déjeuner qu’on devient malade.
    Ce symptôme n’est pas reconnu par la médecine, mais par le journalisme, nouvelle science permettant de définir les individus sains ou malsains. Il n’y a pas de remède à cette maladie. Si vous l’avez, on vous ignore, comme si vous n’existiez pas.
    C’est très bon pour son ego.

  5. Soulignons que d’après les tout derniers sondages, 3 français sur 4 se méfient des médias et une bonne proportions ne leur font plus du tout confiance… c’est peut-être grâce à des raisonnements comme celui de Patrick Cohen. Dommage pour lui il est entrain de torpiller son gagne-pain.

  6. Bravo Taddéi toujours fin et intelligent. Par contre je trouve Patrick Cohen souvent agressif et particulièrement déplacé dans son intervention face à Frédéric Taddéi dans C’est à vous. Que fait-il sur France inter, comment choisit-il ses interlocuteurs du coup ? ça ne me donne pas forcément envie de l’écouter

  7. la police de la pensée est en marche mes amis… george orwell

  8. Je rectifie : … »Soient payés pour ça… » »/ » »…A quoi servent… » »

  9. Cette ambiance d’intimidation est agaçante, affligeante et groteste à force de se répéter.
    On comprend très bien que les gens qui travaillent dans ces émissions, de l’éclairagiste à l’animatrice-journaliste sont payés pour ça… (Faut bien manger et payer ses factures), mais nous qui écoutons, à quoi sert ces propagandes ou ces guéguerres entre…
    Les vrais problèmes ne sont toujours pas entre leurs mains : Ils s’enfoutent!
    Tout ça n’est que du vent par rapport à la vraie vie et on aime qui on veut!

  10. Bien dit Monsieur Taddeï ! Ne laissons pas l’obscurantisme nous envahir définitivement. Il est scandaleux de qualifier les contestataires de « cerveaux malades ». La tactique, les arguments et même le vocabulaire de ces ultragauchistes sont exactement les mêmes que ceux qui furent employés dans les républiques soviétiques pour écarter les dissidents : pour avoir lu pas mal de témoignages, je peux vous dire que la ressemblance est estomaquante.

  11. Étonnant de lire les commentaires ci dessus qui prônent la liberté d’expression…sauf pour M.Cohen sur ce coup là ! J’écoute tous les jours la matinale sur France Inter et M.Cohen ne me semble pas censurer la parole de ses invités qui parfois, selon moi, ne sont pas fréquentables – à mon avis, ce qui est subjectif, forcément. Quant à penser que M.Cohen représente à lui seul « l’esprit » France Inter…c’est lui faire beaucoup d’honneur, alors que manifestement, il était invité à titre personnel dans cette émission. Pour ma part, je suis partagée sur la question soulevée : je comprends que M.Taddéi invite qui il veut dans son émission, au nom de la liberté d’expression et dans l’esprit que le téléspectateur se fasse sa propre opinion …et dans le même temps, je comprends que M.Cohen puisse penser que certaines personnes prônent des idées tellement dangereuses qu’il ne souhaite pas lui, être le vecteur de ces idées…

    • Le problème, c’est que M. Cohen sous-entend péremptoirement que tout le monde devrait faire comme lui. Et au bout de son argumentation, basée sur la « responsabilité », on voit bien que si c’était à lui de décider pour tout le monde, il ne se priverait pas de généraliser la censure : c’est bien lui qui reproche en premier à M. Taddeï d’inviter des « cerveaux malades », tandis que M. Taddeï, tout en critiquant certes ses choix en retour, insiste cependant bien sur le fait que « ça le regarde » et qu’il ne se permettrait pas de l’empêcher de faire son tri même s’il le pouvait. Donc, en ce qui concerne M. Cohen, la question à poser est la suivante : Peut-on ignorer un comportement aussi antidémocratique que le sien, et le traiter à égalité avec celui d’un véritable démocrate ? Sans parler de le sanctionner, bien évidemment. Il est impossible de censurer les censeurs, car il ne resterait alors plus aucun esprit libre ! Mais on ne peut pas non plus simplement les ignorer.

    • qu’il ferraile avec ces personnalités.sinon c’est un couard…. en plus pour une fois, c’est son job. doit-on toujours faire ce qu’on veut dans son job ? alors au boulot au lieu de pérorer sur la taille de la comête.

    • On n’est jamais invité à titre personnel dans une emission de débat mais au nom de ses idées. Patrick Cohen est un chien de garde de la pensée. Toute déviance doit être supprimée ou à défaut dans une démocratie « totalitaire » comme la nôtre, ostracisée au nom de la bien-pensance publique. Comme dit le dicton, ceux qui ne veulent que votre bien vous le prennent. Frédéric TaddéI, pour sa part incarne le Jack Barron du roman éponyme. La soupape de sécurité de télé Pravda. Le Julien Courbet des intellectuels arnaqués. C’est son rôle et il le tient. Consciemment ou pas. Il soutient une loi scélerate et anti-démocratique comme la loi fabius-gayssot, il fait donc partie du système.
      N’ayant aucun a priori contre les exclus de ce même système, j’ai eu la curiosité de visionner le reportage sur le fameux Robert Faurisson.
      Si ce gars là est l’ennemi public numéro un, je veux bien avaler mon caleçon.
      Ce qu’il dit est cohérent, il n’a aucune agressivité. Il demande simplement à ce que la part des choses soit faite concernant la sacro-sainte shoah. Il ne nie aucune évidence concernant les massacres ou les camps. Il oppose une réflexion logique et cohérente à cette hystérie des chambres à gaz. Plutôt que de l’inviter sur un plateau face à des historiens, on lui oppose une loi qui n’est pas sans rappeler la police de la pensée de 1984.
      A mon sens, un massacre est une aberration humaine à partir d’une seule victime.
      Je ne trouve donc pas que le nazisme ait été une bonne chose dans cette perspective, très loin de là, mais mythifier l’holocauste au point qu’il en arrive à être en résonnance avec la réalité comme les ombres de la caverne de platon, c’est encore plus dommageable.
      Pourquoi rajouter à l’horreur, ne se suffit-elle pas à elle même?
      A moins que le but ne soit ni plus ni loins de capitaliser sur une hécatombe ce qui pousse même certains juifs à scander, non sans ironie, merci adolf, et de se servir de ce passe-droit moral pour accomplir en tout quiétude les pires insanités politiques et surtout économiques.
      Bref, mademoiselle, ouvrez un peu les yeux. Documentez vous et si possible ailleurs que sur le Paf. Ca ne vous fera pas de mal, je pense.

  12. Ca ne dérange pas Patrick Cohen de recevoir des ministres condamnés par la justice (dont hortefeux pour injure raciale!) alors que les soral et autre dieudonné sont des « cerveaux malades ».Une preuve de plus de la différence faite par certain entre le racisme (pas bien grave pour eux visiblement) et l’antisémitisme (crime contre l’humanité)..Remarquez son petit sourire gêné quand Taddéi lui balance ca car il n’a aucun argument à lui opposer.Alors Patrick Cohen,deux poids deux mesures? bien entendu….et balancé avec une arrogance certaine.

  13. L’animateur vedette de Rance Inter a parlé!!!

  14. Cohen, qui est plutôt à Gauche (voire carrément), représente la dictature de la pensée unique (la bien-pensance) , bien qu’ayant mes préférences, tout le monde doit avoir l’occasion de s’exprimer. Tout ceux qui ne pensent pas comme la Gauche sont considérés comme des gens à qui on a pas encore ouvert les yeux!

    • Cohen à gauche ? Un néo-conservateur de plus vous voulez dire ?Arrêtez avec cette distinction absurde . la seule distinction actuelle est la taille du porte monnaie,pas la couleur de la veste !

      • La pensée unique c’est la gauche pas la droite!! La taille du porte monnaie, et les actes qui vont avec! c’est bien beau d’avoir de l’argent et de prôner le partage si c’est pour donner autant que tout le monde au Fisc! La veste compte pour savoir ce qu’un individu attend et apporte à la société!! la mentalité pour résumer…c’est plus qu’important

  15. lol Patrick Cohen pro sioniste….

  16. Une nouvelle preuve que l’expression et l’opinion sont en liberté surveillées. La logique de Cohen est celle de Big brother. « Nous savons mieux que vous ce qui est bon pour vous ». Quand une société conçoit ainsi le débat, qu’elle considère que le débat consiste à organiser les questions et les réponses dans un cadre autocensuré, elle marche droit dans ses bottes vers la tyrannie. Qu’aurais dit un journaliste de la télévision d’Etat Lybienne sous Khadafi ou chilienne sous Pinochet ? pareil ! Ne donnons pas la parole à ceux qui pensent autrement; Nous seuls, journalistes responsables savons ce qu’il convient de dire à la télévision. Avec de tes ouailles, nul besoin de ministère de l’information.

    Ylian Estevez
    Net is a free nation

  17. Bravo Frédéric Taddéi !! Oui à la liberté d’expression !!

  18. je n’ose pas imaginer le degré d’écoute de M. Cohen envers ses collaborateurs , vu la teneur polémique de sa prise de parole !

    Enfin Patrick Cohen a appris un petit peu de son métier sur ce coup on en apprend tous les jours ! J’espère que ça se ressentira sur France inter qui est devenu assez inaudible depuis que Patrick Cohen se sent responsable des contenus de la matinale.

    • France Inter est d’autant plus devenu inaudible qu’il enrôbe sa sauce propagande digne d’une conspiration universelle bien réelle celle-là (je veux dire, alignée sur la pensée du bloc identitaire atlantiste) avec unhabillage pseudo-intellectuel,des musiques douces branchées,des prises de son in sityu pour faire vrai alors que c’est de l’habillage de polichinelle… et TOUS les présentateurs ont ce ton compassé de la gauche bobo qui aimerait bien gagner autant que les grands capitaines d’industrie qu’elle tyrannise – mais gentiment – sans même leur arriver à la cheville…. tout cela est d’une telle transparence lorsqu’on écoute avec distance ces arrivistes du micro que …. je n’écoute plus France Inter. Ni les autres. « Là-Bàs si j’y suis » pourrait encore avoir mon aval,mais depuis que M. Daniel Mermet a « escamoté » l’année 2001 – sans blague, ça arrange nos 2 dinosaures c’t’affaire, mais pas le spectateur – dans son documentaire plan plan « Chomsky et Cie », je suis aussi fâché avec Mermet….

  19. Ah oui, cette « canaille » de Taddei qui invite parfois à débattre ces affreux personnages qui osent émettre un avis qui diffère des thèses proposées par une nomenclature officielle agréée par nos vénérables institutions !
    Vous ne voudriez quand même pas que soient invités sur son plateau des ministres qui prétendraient vouloir inverser la courbe du chômage dans les prochains mois, ou bien des banquiers capables de nier être à l’origine de la crise financière planétaire, ou encore des responsables politiques assurant que les mesures d’austérité n’existent que dans des esprits tordus et des cerveaux malades ?
    Non, on n’ose imaginer un seul instant ces fourberies d’un animateur de débats télévisés.
    Il faut le dire haut et fort, lapider Frédéric et laisser Patrick nous guider vers le meilleur des mondes, celui qu’on nous promet depuis plus de quarante années…

    • comme le dis Fred ce n’est pas lui de juger il est la pour relater des faits et non pour suggérer ses convictions,ce qui est le travail d’un journaliste en gros il nous dit que son avis ne compte pas

  20. Ce Mr Cohen est un censeur, tout simplement. Il affirme clairement que les gens n’ont plus le droit à la libre pensée, ce qui est déjà le cas en France sous couvert de respect de ceci ou cela. C’est lui qui décide de ce que doivent penser les gens! Et de brandir, comme d’habitude, le conspirationnisme pour couper court à toute rhétorique. Je ne connaissais pas ce type, mais dès que je verrais sa troche, je zappe!
    Et encore bravo à Mr Taddeï, qui est bien le seul à avoir encore un certain courage à la télévision française, et à ne pas se laisser aller à servir la « soupe populaire bêtifiante » sur le petit écran. C’est un vrai défenseur de la pensée, lui !

  21. Je pense que si Patrick. Cohen, me laisse penser, que le rôle d’un journaliste ou un animateur télé est d’écouter tout le monde. Comme ça, au moins on peut connaitre si ces cerveaux malades sont en voie de guérison

  22. Frederic Taddei a beaucoup de courage et je lui en félicite! Qu’il tienne bon face à tous ces journalistes conformistes et autocensurés qui sont responsables du blocage intellectuel dans lequel notre société s’est encastré. Taddei est la petite pierre qui permet à la porte de la liberté d’expression de ne pas se fermer complètement à la télévision.
    Merci Frederic! Merci Ce soir ou Jamais!

  23. Bravo à Frédéric, il a complètement raison. D’ailleurs j’aime bien son émission.

  24. Bravo à cet animateur intelligent.

  25. Je pense que Frédéric Taddéï fait bien son travail et qu’il a raison de ne censurer personne n’en déplaise aux défenseurs du « politiquement correct »!
    Monsieur Cohen a une réaction de « petit dictateur peureux ». De quel droit ce petit monsieur veut-il décider de qui a droit à la parole ? De quoi a-t-il peur ? Cherchez la réponse dans ses émissions!

    • Le problème pour Taddei comme pour Bourdin est leur évolution depuis un bon moment.Ils sont restés fidèles à leurs principes initiaux (dont « je ne suis pas juge et j’invite tout le monde ») mais ont fini par tomber dans le politiquement correct.Tout est question de dosage:Une fois Zemmour-dix fois tariq ramadan.

  26. très intéressant d’observer l’intolérance de cohen…doit-on uniquement diffuser des idées avec lesquelles on est en accord n’est-il pas plus constructif de permettre à chacun de se faire sa propre opinion a partir d’un réel débat d’idées…ouvert ….je me sens proche de l »analyse et de la position de taddei !

  27. nous sommes beaucoup à boire du petit lait. ce Cohen est imbuvable,lui.

    • Tout le temps où des « Cohen » séviront à la télévision, nous serons désinformés. Il nous prend vraiment pour des crétins incapables de penser. Quelle morgue!
      Bravo à Frédéric Taddéï de le remettre à sa place.

      • cela en dit long sur le filtrage généralisé des médias tant publics que privés. Ceuxdont votre beau-frère « introduit dans les milieux autorisés » boit les paroles avec concupiscence. mouais….Souvenez-vous de cet écorcheur de conspi appelé « Philippe Val », ancien trotskyste devenu, comme ses émules américaines, néo-conservateur casseur d’arabe… nous sommes « un sacré paquet de sales con »… c’est cela le journalisme de débat intellectuel,avec le patron de ce Cohen de mes 2. Taddeï occupe le rôle de soupape,rien de plus hélas. Et un jour la fumée blanche risque de virer au noir….

      • Après ça il ne faut plus s’étonner si les français ne font plus confiance aux médias et se tournent vers internet. Ils se torpillent eux-même. Moi j’ai fini par bazarder ma TV il y a plus d’1 an, ça fait un bien fou ! Tous le monde devrait essayer.

Rétroliens

  1. Patrick Cohen s’approprie le service public à son compte ! | Le Libre Penseur

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :