Du venin d’abeille pour détruire le virus du Sida

Une abeille

Voilà une nouvelle bonne nouvelle dans la lutte contre le virus du sida. Une équipe de chercheurs américains a mis au point des nanoparticules chargées d’une toxine provenant du venin d’abeille, capable de détruire le virus du sida.

À terme, cette découverte pourrait aboutir à la production d’un gel vaginal qui limiterait le risque de contamination par le VIH.

« Nous espérons que dans les zones où le taux de prévalence du VIH est important, les gens pourront utiliser ce gel comme un moyen de prévention pour empêcher l’infection initiale, » explique Joshua L. Hood de la Washington University de Saint Louis.

Comment ? Grâce à cette toxine, la mellitine, un poison capable de percer l’enveloppe protectrice de plusieurs virus dont le VIH.

Véhiculée dans l’organisme grâce à ces nanoparticules, la mellitine aurait un effet dévastateur sur le virus. Le principal auteur de l’étude avait déjà montré qu’en addition aux traitements anti-rétroviraux que nous connaissons aujourd’hui, Samuel Wickline, cette toxine était capable de tuer les cellules tumorales infectées par le virus. Restait à trouver le moyen de permettre à la mellitine de s’attaquer au virus sans détruire les cellules saines. C’est désormais chose faite.

 

Des pare-chocs pour mieux cibler le VIH

Pour y parvenir, Joshua Hood a équipé les nanoparticules de pare-chocs moléculaires de sorte à ce qu’elle rebondisse sur les cellules normales, qui sont bien plus grandes. En revanche, le VIH étant bien plus petit que ces nanoparticules, le virus passe entre ces pare-chocs, se retrouvant alors en contact avec la mellitine.

Cette technique offre plusieurs avantages.

  • Alors que les traitements antirétroviraux empêchent le virus de se multiplier, ces nanoparticules ont l’avantage de le détruire. Elles peuvent donc prévenir l’infection là où les traitements classiques n’opèrent de manière générale qu’a posteriori.
  • Second avantage de cette nouvelle technique, en s’attaquant à la structure physique du virus on élimine le risque que celui-ci mute comme cela peut être le cas face à certains traitements.

 

D’autres applications possibles

« La particule que nous utilisons a été développée il y a plusieurs années en tant que sang artificiel » explique Hood, « Elle n’était pas particulièrement efficace pour apporter de l’oxygène dans l’organisme, en revanche elle y circule sans danger et constitue une bonne base pour travailler contre différentes infections. »

Ces nanoparticules pourraient aussi être utilisées pour lutter contre les hépatites B et C dont les enveloppes protectrices sont elles aussi vulnérables à la mellitine.

Selon Joshua Hood, il serait aussi possible de produire un gel qui s’attaque à la fois au sperme qu’au virus du sida. Alors que ces nanoparticules n’ont pour l’instant été mise à l’épreuve qu’en laboratoire, les chercheurs estiment qu’il serait facile de les produire en grandes quantités. De l’utilité de sauver les abeilles.

Sources : HuffingtonPost / Le Journal du Siècle



Catégories :Médecine, Santé, Science, Sida, Virus

Tags:, , , , , , ,

11 réponses

  1. Sans compter avec le massacre des abeilles pour récupérer leur venin …

  2. d’ailleurs, comment lutter contre un retro virus fantôme puisque qu’aucun microscope electronique n’a jamais pu trouver le moindre virus; lire les écrits d’etienne de harven pour comprendre cette vaste escroquerie scientifique

  3. Le VIH n’est certainement pas responsable du SIDA, c’est une arnaque juteuse. Néanmoins ces propriétés du venin des abeilles n’en demeurent pas moins très intéressantes.

  4. Et un deuxième remède contre le Sida en quelques jour, un ! Que de bonnes nouvelles, pour une fois.

  5. @HAO
    … certains membres délités …

  6. Oui, à condition de les protéger. Mais aussi, de ne pas en profiter pour en faire des OGM… Ni breveter les abeilles ! Alors il va falloir lutter et arbitrer entre Monsanto & Cie et les virus … J’ai très peur pour les abeilles…

    Juste une question : tout cet argent qui est dépensé pour UNE maladie dont personne n’a encore vraiment compris l’origine de son émergence, ça profite à qui ? Parce que si nous investissions autant pour améliorer la vie de tous ceux qui meurent de faim parce que les marchands d’arme transforment la planète en un immense champs de bataille… C’est parce que le SIDA a touché à certains membres de l’élite mondiale ? Ou à leurs gosses perdus ? Ou parce que ce n’est qu’un prétexte pour autre chose ?

    • On dirait que c’est bien le cas, Cela ne va profiter qu’aux élites de la société parce qu’en ce qui concerne le reste de la planète, on s’en contrebalance. Ce n’est sûrement pas le manque d’argent qui pose problème même dans les pays sous-développés mais c’est le manque de bonne foi pour voir le changement qu’on a toujours prêché à longueur de journées.

  7. protéger et sauver les abeilles ( et la nature par la même occasion ) , bien sur qu’elles le valent bien ; les abeilles nous sont indispensables ; mais pour sauver l’humain , pourris de vices , pas sur qu’il en vaille la peine…..

  8. Raison de plus de préserver les abeilles! Elles sont essentielles au bon fonctionnement de l’écosystème! Elles disparaissent à petit feu…
    Einstein disait: « Si les abeilles disparaissent, l’humanité n’aura plus que 4 ans à vivre. »

    Raison de plus de lutter contre l’hyper-industrialisation et l’hyper-obsolescence programmée! Le salut de l’humanité ne peut pas être dans la croissance matérielle illimitée, notre planète étant limitée! On gaspille inutilement des ressources qui pourraient servir durant des siècles!

  9. Raison de plus pour les protéger et même les faire prospérer pour rejoindre leur niveau de population d’il y a une quinzaine d’années et avant !

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :