Atmosphère électrique devant le siège de Goodyear

Des heurts ont éclaté ce jeudi entre salariés de Goodyear et forces de l’ordre devant le siège du fabricant de pneu.

Plusieurs centaines de salariés de Goodyear France se sont rassemblés jeudi et ont fait brûler des pneus devant le siège de leur entreprise à Rueil-Malmaison (Hauts de Seine), où se tenait un CCE sur le projet de fermeture de l’usine d’Amiens-Nord.

Dans la matinée, au milieu d’un énorme panache de fumée noire, des salariés ont jeté divers projectiles, notamment des pneus enflammés, sur les forces de l’ordre qui avaient bloqué l’accès au site des Hauts-de-Seine et ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène.

« Les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogène pour permettre l’extinction des pneus et pour maintenir les manifestants à distance qui venaient au contact de façon assez violente » a-t-on expliqué de source policière.

Selon la police, dix-neuf CRS ont été blessés. Un manifestant, prénommé Grégory, a été interpellé « pour jets de projectiles sur des forces de l’ordre et participation à un attroupement armé ». Il sera libéré dans la journée.

«Nous avons voté quatre délibérations à la majorité des membres du CCE (comité central d’entreprise)», a annoncé Mickaël Wamen, délégué syndical CGT d’Amiens-Nord lors d’une pause dans les discussions.

«La direction de Goodyear aujourd’hui déchante car ces délibérations vont nous permettre d’aller en justice dès la fin de la semaine pour mettre un terme définitif à ce projet de restructuration.»

Les syndicats estiment pour la plupart que la direction a opéré un transfert de production dissimulé d’Amiens-nord vers d’autres sites du groupe, ce qui, selon Mickaël Wamen est « constitutif d’une restructuration frauduleuse ».

La direction du groupe, qui a annoncé le 31 janvier la fermeture d’Amiens-Nord où travaillent 1173 personnes, assure que la fermeture est la seule option possible après six ans de négociations infructueuses. Lors du précédent comité d’entreprise le 12 février dernier, près de 700 salariés de Goodyear s’étaient réunis devant le siège social de Rueil-Malmaison aux côtés de salariés d’entreprises visées par des plans sociaux, à l’image de Fralib, Sanofi, Ford et PSA.

Sources : Lalibre.be / Le Figaro / YouTube / Le Journal du Siècle



Catégories :Emploi, Entreprises, Goodyear, Industrie, Manifestation, Présidence Hollande, Violences

Tags:, , , , , , , , , ,

6 réponses

  1. Anonyme… Il faut absolument que tu baises pour te détendre un petit peu !!!

  2. « Ne doutez pas qu’un petit groupe d’hommes réfléchis puisse changer le cours de l’histoire. En fait, rien d’autre n’y est parvenu. »
    Ce « petit » groupe d’hommes est en train de s’agrandir. Levez-vous, vous n’êtes plus seuls messieurs !

  3. « pour jets de projectiles et particpation à un attroupement armé » – Vous parlez des CRS ?

    Parce que les projectiles super dangereux : des OEUFS – Attroupement armé DE BRAS ET DE PIED.

    Des fois, il serait bon de préciser.

  4. il est assurément dommage que chaque société soit isolé en terme d’action; la solution serait que toutes ces usines salie bafoué se sert les coudes pour leur en foutre plein les dents a ces couillons de bac moin2 de crs, qui devienne de plus en plus con au cours de leur carrière!

  5. Oui, Ces chiens de gardes sans dignité. Nous n’écoutons pas les médias qui vous font passer pour des sauvages. Vous êtes dans votre bon droit et même je dirais que vous accomplissez votre devoir en n’acceptant pas que comme des torchons cette racaille industrielle vous jettent sous couvert honteux et même protectorat de nos médiocres politiques.

  6. Bravo les Goodyear, cassez la gueule à ces caniches de garde que sont les CRS. Des écervelés qui ne comprennent pas qu’ils sont à la botte des puissants.

    Nous sommes avec vous!

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :