La Commission Européenne aura un droit de veto sur les budgets nationaux

Le chômage de masse dans la zone euro

Un accord a été trouvé sur le « two pack », renforçant les pouvoirs de la Commission et le contrôle sur les budgets nationaux des pays de la zone euro.

Le Parlement européen et la Commission européenne se sont entendus mercredi pour autoriser cette dernière à contrôler les projets de budget des pays de la zone euro afin de s’assurer qu’ils respectent les règles européennes, et à recommander des ajustements si tel ne devait pas être le cas.

Après des mois de discussions, les députés ont accepté de renforcer les prérogatives de l’exécutif européen. Les recommandations de la Commission européenne ne seront pas contraignantes, mais les gouvernements qui n’en tiendront pas compte s’exposeront à des sanctions de Bruxelles. La nouvelle loi complète les règles budgétaires existantes, durcies fin 2011 pour imposer des sanctions plus rapides aux pays qui ne respectent pas les objectifs de déficit budgétaire et de plafond de la dette.

« Ces nouvelles lois sont un élément clé pour mettre en place une gouvernance économique plus forte dans la zone euro et renforcer la protection de l’Union européenne contre de nouvelles crises économiques », a estimé le président du Parlement européen, Martin Schulz.

L’accord conclu mercredi devrait se concrétiser par le vote d’une loi au mois de mars, ce qui contraindra les gouvernements des pays de la zone euro à transmettre leur projet de budget 2014 à la Commission avant le 15 octobre.

« Cela signifie que la zone euro va bénéficier d’un cadre décisionnaire plus intégré et plus efficace dès le cycle budgétaire 2014 », s’est réjoui le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, Olli Rehn.

La loi permettra également à la Commission de placer sous surveillance étroite un pays qui serait exposé à « des difficultés financières ».

Lire également – Le Pacte Budgétaire (TSCG), le Six Pack et le Two Pack : Entrevue avec Magali Pernin

Sources : AFP / Le Journal du Siècle



Catégories :Commission européenne, Economie, Europe, Finance, Two Pack

Tags:, , , , , , ,

22 réponses

  1. Merci JP Aupert! Je diffuse et je vais traduire en anglais également

  2. La seule réponse, quitter cette Union Européenne, sereinement et légalement par le biais de l’article 50 du traité de Lisbonne.
    Signez la pétition et diffusez là partout !
    que vous soyez de droite ou de gauche, pour signer rendez-vous à cette adresse:
    http://article50.wesign.it

  3. il est mort le webmaster?
    plus de news?

  4. JETEZ LES TOUS A LA POUBELLE, LA COMMISSION, L’EUROPE DES SALAUDS, LES FAUX SOCIALISTES, LES PSEUDO DEMOCRATES ET CREONS UNE EUROPE DES PEUPLES EN PRENANT LES REGLES DE GOUVERNANCE ET DE PROTECTION DES GENS LES PLUS HAUTES – LES BANQUIERS POURRIS, LES POLITIQUES VEREUX ET LES PROFITEURS EN PRISON!

    • Pensez vous vraiment que la prison est une fin en soit ? N’y aurait-il pas de possibilité de sanctions plus consciencieuses dans une « EUROPE DES PEUPLES  » qui prendrait des « REGLES DE GOUVERNANCE ET DE PROTECTION DES GENS LES PLUS HAUTES » ? En règle générale, et je suis certain de pouvoir me tromper, mais s’il y a une relation dominant/dominé entre ces banquiers, politiques, et profiteurs que je veux bien accusé volontiers pour me délester du poids de ma soumission à l’Europe, c’est qu’il y a surement des dominés, entre autres vous et moi …

  5. Eh bien !!! chaque pays retournera dans sa coquille et n’aura plus confiance en ses voisins et ainsi les pays retrouveront leur monnaie et ne paieront plus des milliards à ces ronds-de-cuirs « européens. Belle économie.

  6. A tous les génies de l’informatique, à tous les résistants, à tous les citoyens conscients, arrêtons de palabrer, agissons.

    Organisons nous et il est de notre devoir d’informer et de convaincre nos voisins, nos amis, les plus désespérés en France et en Europe, que des solutions existent pour contrer la dictature de la mondialisation, de l’UE, et de ses salariés, les politiques élus ou non élus.

    Nous sommes la plus grande force économique des nations, nous sommes 99%, l’économie nous appartient car nous produisons, nous épargnons quand on le peut…, nous commercialisons, nous consommons, nous alimentons les banques et nous engrangeons des sommes colossales dans des caisses de droits sociaux!

    L’économie c’est nous!

    Alors vous qui avez le savoir de l’informatique, vous qui êtes conscients et vous qui êtes d’une façon ou d’une autre rentrés en résistance il est urgent d’agir et d’informer par tous les moyens que notre salut ne pourra venir que de nous et qu’il existe réellement.

    Créons un groupement de millions de citoyens français, européens, qui fédèrent leurs revenus et épargnes, des milliards d’euros, et choisissons l’établissement bancaire que voudra jouir de ces milliards que nous représentons sous condition que nous siégions en son conseil d’administration afin de pouvoir décider de la gestion du fruit de notre travail qui fait la fortune de la mondialisation et de ses collabos, les politiques depuis une éternité, le temps d’organiser notre misère et notre faillite.

    Voici une proposition d’action à engager, traduisez la, faîtes là circuler par tous les moyens techniques dont vous avez le secret, adaptez la si vous le jugez nécessaire pour qu’elle soit plus compréhensive pour vos amis, mais il faut que nous arrivions à vaincre, sans violence, le fléau qu’est la mondialisation et ses collabos, les politiques.

    Le pouvoir de la mondialisation et de ses collabos est notre argent!!!

    Alors qu’attendons nous pour jouir de nos droits et avant tout de notre droit de vivre???

    A diffusez si vous le jugez bon :

    ALERTE!!

    Nous devons reprendre les commandes de l’avenir citoyen dans sa globalité, social, fiscal, emploi, économique, éducatif, commercial etc.

    Pour se faire nous devons être aussi « intelligents » et SOLIDAIRES que les politiques et les acteurs du patronat, la mondialisation!

    L’unique fond de commerce des politiques et de la mondialisation est : DIVISER pour RÉGNER !

    Allons nous continuer à jouer leur jeu et continuer à palabrer plutôt qu’agir??

    Nous pouvons sans violence, sans défiler dans les rues comme des animaux menés à l’abattoir ou nos anciens aux chambres a gaz, entre deux rangées de collabos armés jusqu’aux dents qui ont ordre de nous agresser quand nous réclamons nos droits?

    La police tout comme l’armée ne sont plus au service des citoyens mais au service des intérêts privés de la mondialisation et des copains!

    Allons nous continuer d’accepter le suicide de nos concitoyens arrivés en « fin de droit » fin du droit de vivre ou de nos concitoyens ruinés par le système bancaire ou fiscal?

    Allons nous continuer à courber l’échine face aux dispositions sécuritaires, sociales, fiscales, économiques, commerciales, alimentaires en faisant semblant que nous sommes persuadés que nous ne serons jamais touchés par ces fléaux orchestrés par la mondialisation et appliqués par leurs salariés, les politiques de droites et de gauches??

    Nous, les citoyens, les 99%, sommes la plus grande force économique : nous produisons, nous avons le savoir faire, nous commercialisons, nous consommons !

    Les milliards d’euros qui circulent et qui sont les bénéfices colossaux de la mondialisation et des politiques proviennent de notre travail et de notre consommation!

    Sans oublier que nous épargnons quand nous le pouvons et cela représente des milliards d’euros tout comme nos cotisations revenant à notre travail!

    Nous alimentons par nos revenus, cotisations et épargnes les banques, la mondialisation.

    Par conséquent l’économie dans son ensemble nous appartient!

    La mondialisation joue avec le fruit de nos vies et nous, nous finançons notre faillite avec nos revenus car nous laissons la totale gestion de nos vies à cette voyoucratie mondiale et politique.

    Je ne comprends pas qu’à ce jour au vu du nombre important des contestations qui circulent sur le net, de la véhémence de beaucoup de citoyens, de la « puissance » des réseaux qu’aucune action réelle n’est encore été engagée !

    Notre salut ne viendra pas des politiques, de l’UE, il viendra exclusivement de la volonté des citoyens à se faire confiance et à DEVENIR SOLIDAIRE!

    A ne pas agir nous ne pouvons que constater que nous sommes solidaires de notre faillite!

    Nous sommes solidaires de l’abolition de nos droits sociaux!
    Nous sommes solidaires des massacres en Libye, en Syrie, au Malli etc.
    Nous sommes solidaires des privilèges du monde « d’en haut »!
    Nous sommes solidaires de la discrimination fiscale!
    Nous sommes solidaires des licenciements!
    Nous sommes solidaires des bénéfices que réalisent la mondialisation!
    Nous sommes solidaires de la volonté de la mondialisation a ce que nos concitoyens se suicident!
    ETC…

    Puisque nous sommes capables d’être solidaires devenons le pour notre juste cause.

    Ce soir, demain, si nous transformons notre laxisme solidaire en action solidaire, nous serons en mesure de retrouver nos droits et avant tout notre droit de vivre!

    Si demain nous sommes capables d’être des millions de citoyens SOLIDAIRES et que nous créons un groupement de dépôt et d’épargnants représentant des milliards d’euros, que nous choisissons un établissement bancaire où nous déposerons nos avoirs, nous deviendrons une véritable force face au système actuel et nous serons en position d’exiger d’être au conseil d’administration de l’établissement choisi, de prendre part à la gestion du fruit de nos vies qui permet de faire fortune à la voyoucratie mondiale et politique.

    Nous serons en mesure de faire face aux excès de la grande distribution, des fournisseurs en tous genres et de dicter aux politiques les conditions de vie qui nous reviennent de droit.

    Si nous sommes des millions de citoyens donc des milliards d’euros, le paysage fiscal, économique, commercial, social, politique, législatif etc., changera.

    Il n’y a que par l’argent, LE POUVOIR, que nous retrouverons nos droits!!

    Lire: Ce n’est pas l’Euro qu’il faut sauver, c’est notre peau! Au http://0z.fr/h9D6w sur L’Abolition de la Raison.

    Je suis à la disposition de tous pour créer ce véritable groupement d’action légitimes car je suis convaincu que seul l’argent est le moteur qui nous permettra de remettre tant le patronat que les politiques à leurs véritables places.

    Les banques ne sont en réalité que des prestataires de service et les politiques élus ou non des citoyens exclusivement au service de la nation, au service des citoyens!

    Utopie penserez vous à la lecture de mon article, oui aujourd’hui mais demain?

    L’utopie est l’excuse que l’on trouve à ce que l’on n’a pas le courage de faire!

    En mars 2011 Hollande président de l’utopie! Et aujourd’hui cette utopie est devenue bien réalité…

    Aujourd’hui l’utopie nous appartient, aujourd’hui c’est à notre tour de réaliser l’incroyable au vu de la déchéance morale et citoyenne de ceux qui sont proclamés responsables.

    Partagez le lien avec vos amis et demain unissons nous, l’avenir nous appartient, notre avenir ne leur appartient plus, ils l’ont déjà détruit!

    J’attends avec impatience vos nombreux contacts afin que nous organisions une véritable révolution morale, économique, fiscale, sociale, politique, dans l’intelligence, la sérénité et la légitimité la plus intègre.

    • si tous les citoyens pouvaient raisonner comme tu le dis sa serait merveilleux – on est entouré de 98% de moutons qui ont peur d’aller a l’abattoir et qui de toutes façon y vont quand meme – salut à toi l’ami pour ton courage

    • Et si ça ne peut pas passer il reste l’article 50 de la convention européenne c’est pas si terrible et il suffit juste de sauter le pas

  7. La « crise » aura « aidé » à « ça » aussi…

  8. Enterrement de 1ère classe des souverainetés nationales. La politique n’a plus de sens et la 1ère économie à réaliser est de supprimer les systhèmes parlemantaires nationaux, voilà de belles et subtantielles économies

  9. Suicide collectif de tous les états européens. Fascisme pur.
    Pauvre France. Salaire à 600 euros, précarité du travail, assurance maladie privées, retraite par capitalisation : prise à 70 ans , restera juste quelques années à vivre et, dans la boite!
    Ceci est une prédiction avant 2 ans.
    Le social ? Vous pouvez oublier. Travailler! « Manant », esclaves, consommer, puis crever!
    Sans çà, ce n’est pas RENTABLE! çà Coûte, vous comprenez ?

    • Fascime pur : c’est le bon mot .

      A+

    • Pas très difficile à prédire. Il n’y a que les aveugles qui ne voit pas la domination arriver. Malheureusement, il y a beaucoup d’aveugles!

      • Il y a une grande différence entre l’aveugle, qui ne peut clairement pas voir, et le lâche, qui préfère faire la sourde oreille plutôt que de s’impliquer … Les populations ne sont pas stupide, il faut arrêté de croire à l’abrutissement général. Certes les médias n’aident pas à la transmission de l’information, et encore moins de la connaissance. Les gens savent, ou le devinent, mais préfèrent une « soit disant » sécurité : « Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre » disais Thomas Jefferson, qu’on pourrait continuer par une autre citation de ce dernier : « Une petite rébellion de temps en temps, c’est comme un orage qui purifie l’atmosphère. ». Aller comprendre pourquoi rien à lieu si tout le monde pense avoir la science infuse en dénigrant l’autre pour un manque d’implication, mais en oubliant que ce dernier à des convictions, qu’on lui bafoue ces droits tous les jours, et qu’au bout d’un moment il n’en a plus rien a foutre du monde puisque le monde n’en a strictement rien a foutre de lui ! #augmentationdessuicides …

    • deux petits documentaires qui vous ferons reffléchir:

      une fois c’est deux principe aligné tout le reste en découle…voir aussi citation de mr David Rockfeller 1991…et 1973… intéressant non!…et pourquoi nos politiques ne veulent pas sortir…la place est trop bonne sans l’Europe il y en aurait pas mal qui devrait se trouver une autre occupation! …
      pour finir sortir de l’Europe est très simple ( article 50) mais seul le premier sortit pourra sortir facilement puis que maintenant les technocrates de l’EU peuvent changer les règles facilement…

  10. A reblogué ceci sur mehdibouabid and commented:
    Adieu la souveraineté nationale, plus la peine d’aller voter, quels que soient les élus ils ne pourront faire que ce que leur autorisera la commission européenne. Le nouvel ordre mondial s’installe enfin … !!!

  11. N’importe quoi ! Les économies sont des pays de l’union sont trop différentes pour qu’elles soient régis par une même règle. Pfff ! M’est d’avis qu’ils attendent de nous, citoyens, que nous foutions en l’air nos gouvernements pour imposer le leur. Vive les Etats Unis d’Europe !

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :