Berlusconi accuse Sarkozy d’avoir mené la guerre en Libye pour le pétrole

Sylvio Berlusconi de retour sur le devant de la scène politique italienne, a fait des révélations embarrassantes sur les raisons de la guerre en Libye.

Dans un entretien donné à Euronews le 18 Janvier 2013, Silvio Berlusconi a accusé Nicolas Sarkozy, d’avoir mené la guerre en Libye contre Kadhafi pour obtenir le contrôle du pétrole et du gaz.

De plus, dans une interview accordée le 11 Janvier 2013 à l’agence italienne Aki, l’ancien président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, se dit absolument convaincu que ce qui s’est passé en Libye n’était pas une révolution mais une ingérence dans les affaires de ce pays, et il accuse la France d’en avoir été l’instigatrice. 

En Libye, ce n’était ni un «printemps arabe» ni une «révolution populaire», a souligné Berlusconi qui a rappelé que Kadhafi était aimé de ses compatriotes. Certes, le peuple libyen manquait de libertés, mais il avait le pain et le logement gratuitement, a-t-il ajouté.

Il estime que le gouvernement français a présenté de façon trompeuse à la communauté internationale sa décision d’intervenir dans le conflit interne en Libye comme se situant dans le cadre de la révolution dans ce pays. Toutefois, cette déclaration de Berlusconi ne peut faire oublier que l’Italie a participé à la guerre contre la Libye.

Il était revenu sur ses paroles convaincu, d’ailleurs, par Sarkozy. Il avait alors reconnu ne pas pouvoir se soustraire à une intervention italienne en Libye sous la forme de raids ciblés.

Aujourd’hui, Berlusconi se rappelle que Nicolas Sarkozy a donné l’ordre de bombarder la Libye par des avions français avant qu’une décision commune ne soit prise et avant, aussi, l’attaque aérienne réelle ou supposée de Kadhafi sur Benghazi.

«Les avions français ont attaqué la Libye bien avant la décision du conseil de sécurité de l’ONU» souligne-t-il, expliquant que l’objectif pour la France, talonnée aussitôt par la Grande Bretagne, était prioritairement de détruire les équipements et infrastructures de la Lybie, en plus de tuer Kadhafi.

Il ajouta que les deux pays européens voulaient, pour lutter contre la crise économique chez eux, faire reconstruire par leurs entreprises, les infrastructures de la Libye , après leur destruction, en se faisant payer avec l’argent de son pétrole.

Voilà le résultat de ce qui a été appelé le printemps arabe, conclut Berlusconi.

Ce n’est pas la première fois que Berlusconi se singularise au sein des pays occidentaux à propos de la Libye. En juin 2011, en pleine agression contre ce pays, Silvio Berlusconi avait réclamé un cessez-le-feu comme première étape d’une négociation politique. Cette position avait alors été expliquée par un règlement de compte entre Berlusconi et Sarkozy, sur fond de désaccords sur l’attitude à adopter, à l’époque, face à l’afflux très fort et incontrôlable d’immigrants venus de Libye.

En septembre 2011, il avait récidivé en déclarant que la rébellion libyenne, qui a renversé Mouammar Kadhafi, «n’a pas été un soulèvement populaire» mais un acte d’«hommes de pouvoir» décidés à le chasser.

C’est la deuxième fois que Silvio Berlusconi emboîte le pas à  Ziad Takieddine qui déclarait il y a quelques temps que «la guerre contre la Libye a été entièrement fabriquée. C’est purement artificielle».

Sources : AKI / Cameroonvoice / Le Journal du Siècle



Catégories :Berlusconi, Kadhafi, Libye, Sarkozy

Tags:, , , , , , , ,

5 réponses

  1. La guerre contre la Libye a été entièrement fabriquée…

    Ben ça alors quelle nouvelle! Qui en doute encore?

  2. cest tout ??? et karachi,bettencourt, yvan colonna et surement d’autres…

  3. Rien à voir avec le pétrole, plutôt l’or et les avoirs de la Lybie. Berlusconi règle ses comptes pour la trahison de Sarko à son égard

  4. Il est grand temps que le peuple français et tous les autres pays Européens exigent que Sarkozy soit jugé par un Tribunal International. Cet homme, ce misérable, a été à l’origine de la destruction d’un pays entier, de la ruine d’un peuple, qui n’avait aucunement agressé la France. Des exactions atroces ont été commises durant cette affreuse et le sont encore aujourd’hui après cette fausse rébellion. Actuellement, nous emboîtons son pas et agissons de même avec la Syrie en orchestrant manigances et en ourdissant des complots. Il semble que les gouvernements Occidentaux ne soient plus en mesure de garder la tête hors d’eau qu’en cautionnant et en fabriquant un tissu de mensonges.Les citoyens français ne doivent pas être considérés des félons à cause de leur oligarchie. Chirac avait été plus intelligent et certainement plus droit (et adroit) lorsqu’il avait décidé qu’il ne participerait pas à l’agression menée par les Etats Unis contre l’Irak. Longtemps les français ont été décriés par les Américains mais aujourd’hui, nous pouvons être fiers de n’avoir pas participé à cette dramatique mascarade. Malgré tous ces défauts, c’était peut-être le dernier vrai homme d’une scène politique peuplée de…..à vous le choix.

  5. Anch’é la Libia é una costruzione artificiale, però Ghadaffi era meglio per noi, egale a Hossein dell’Irak o Ben Ali … ma il capitalismo delle banche internazionale preferescono l’islam.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :