Du tabac OGM et potentiellement immortel

Plants de tabac en laboratoire

Une équipe allemande a mis au point des plants de tabac OGM qui poussent sans fin et gardent toutes leurs feuilles vertes. Les plus anciens vont bientôt avoir huit ans alors qu’ils n’auraient dû vivre que quelques mois.En temps normal, le tabac pousse pendant trois ou quatre mois jusqu’à atteindre une hauteur maximale de deux mètres. La plante commence ensuite à dépérir, elle fleurit et meurt dans la foulée. Mais les créations de ces chercheurs pulvérisent les statistiques : elles dépassent les six mètres de hauteur et vont bientôt fêter leur huitième anniversaire pour les plus anciennes. Ses belles feuilles vertes restent solidement accrochées à cette plante que les chercheurs ont surnommée celle « de la jeunesse éternelle ».

« Le premier de nos plants de tabac a maintenant presque huit ans et il continue de grandir, encore et encore ! » témoigne le professeur Dirk Prüfer, de la IME (Biologie moléculaire et écologie appliquée, à l’Institut Fraunhofer).

L’équipe de l’institut Fraunhofer de biologie moléculaire et d’écologie appliquée à Münster, en Allemagne, a identifié le gène responsable de l’arrêt de la croissance du tabac, du début de sa floraison, puis de son dépérissement et de sa mort. Une fois que le coupable a été supprimé, les plantes se sont mises à grandir sans cesse, sans même que les feuilles les plus anciennes ne paraissent vieillir.

Parce que les fleurs de la plante n’éclosent jamais, celle-ci continue à pousser encore et encore. Bref, elle connaît une croissance éternelle ! Un tel modèle promettrait des récoltes particulièrement fructueuses qui devraient intéresser l’industrie agroalimentaire – les chercheurs de Fraunhofer travaillent actuellement à répliquer ce « secret de jouvence » chez la pomme de terre, pour le compte d’une société japonaise.

L’équipe de Dirk Prüfer insiste par ailleurs sur un point d’importance : comme leurs plantes génétiquement modifiées ne fleurissent jamais, ils ne peuvent pas produire les graines ou le pollen nécessaires à leurs diffusions.

Sources : Sciences et Avenir / Le Journal du Siècle



Catégories :OGM, Science, Tabac

Tags:, , ,

2 réponses

  1. on la connait la musique à Monsanto….le but c’est d’être le seul a posséder et a vendre les graines de tous les aliments… Comme cela on dépendra tous de Monsanto pour manger, on mangera ce qu’ils veulent, au prix qu’ils décide.

  2. ça ne fera que rajouter des problèmes sanitaires à la cigarettes… au top!! c’est Big Pharma qui va être content !!!

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :