Pas de danger avec l’aspartame selon l’autorité européenne de sécurité des aliments

Coca zero

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), considère, dans une version préliminaire de son évaluation rendue publique mardi 8 janvier, que l’aspartame « ne présente aucun risque pour la santé avec les niveaux aujourd’hui autorisés en Europe ».

L’Efsa vient de lancer une vaste consultation publique sur cet additif, un édulcorant au pouvoir sucrant utilisé par l’industrie agroalimentaire. Une des questions posées est le risque présenté par la consommation journalière de nombreux sodas contenant de l’aspartame.

Selon l’organisme européen, les premières recherches ne justifient pas le retrait de cet additif sucé, ni une modification de la dose journalière admissible (DJA) actuellement fixée à 40 milligrammes par kilo corporel et par jour.

 

Un risque pour les femmes enceintes ?

Une étude menée au Danemark avait montré une augmentation du nombre d’accouchement prématuré pour les femmes ayant consommé plus de quatre boissons contenants cet édulcorant. L’Efsa met cependant en avant une autre publication norvégienne qui suggère « une association bien plus faible, à peine discernable ».

L’autorité européenne reconnaît en revanche que la phénylalanine, un des composants de l’aspartame, constitue un risque pour les femmes enceintes atteintes de phénylcétonurie (qui les empêche de dégrader la phénylalanine).

 

Un avis définitif en mai

L’enjeu de cette consultation est lourd et l’avis définitif de l’Efsa était très attendu. L’utilisation de l’aspartame est en effet autorisée dans l’UE en tant qu’additif alimentaire visant à sucrer une série d’aliments comme les boissons, les desserts, les confiseries, les chewing-gums, les yaourts, les produits hypocaloriques et amaigrissants ainsi que comme édulcorant de table. Derrière ces produits se trouvent les principales multinationales de l’agroalimentaire.

La Commission européenne a demandé à l’Efsa d’accélérer ses travaux sur cette évaluation : l’avis définitif devait initialement être rendu en 2020. Il se fondera sur de nouvelles études scientifiques obtenues lors d’un appel de données clôturé le 30 septembre 2011. Seront également publiés les 112 documents originaux sur l’aspartame soumis comme éléments justificatifs dans le cadre du processus de demande d’autorisation en Europe au début des années 1980. Le compte-rendu définitif sur l’innocuité ou non de l’aspartame est attendu pour le mois de mai.

Sources : Nouvel Obs / Le Journal du Siècle



Catégories :Alimentation, Aspartame, Europe

Tags:, , , , , , , ,

2 réponses

  1. @ HAO
    Formidable ,vous avez passé presque tout en revue ,sauf Monsanto ,les dégâts monstrueux à la santé ,et pour les terres ,puis tous ces médicaments que le peuple avale se retrouvent dans les robinets d’eau ,les pilules contraceptive ,les difficultés d’avoir des enfants ,,,puis le gaz schiste tant désiré par ces Crapules ,les chemtrails ,qui donnent la maladie des Morgelons ,l’horreur des fils métal sous la peau qui bougent ,et puis l’uranium appauvri en Irak c’est catastrophique ,vous savez en 2003 /2004 Ils ont construit un hôpital pour enfants au bord du Tigre ,quartier chrétien rempli de barre de fer contaminées ,qu’ils devaient scier car elles étaient tous les 20 cm ,vous croyez que les enfants seront soignés ils ont fait transporter les ferrailles contaminés en Jordanie ,pour les constructions ,alors à main nue décharger les camions à la frontière ,rechargés ,les ouvriers du bâtiment ,et ceux qui habitent ,des Crimes contre l’humanité qui porte plainte dénonce ,ces Associations ,ces lobby qui nous Em—e pour un verre de vin ,ils préfèrent le coca-cola ,infecte pour la santé ,les français sont devenus accro de ces boissons ,de l’eau ,plus de vin ,nos vignoble en ruine,
    le Générale De Gaulle a dit que nous étions des veaux ,Pire car ces bêtes il faut les emmener à l’abattoir les Français y courent ,je suis française plus fière de l’être depuis 1968
    écoutez les vidéos du Dr Rath un allemand il explique vraiment tout le mécanisme

  2. La corruption dans le milieu médical est à la hauteur de ce que l’on peut attendre d’une sélection de ses membres depuis des décennies sur des critères hautement thérapeutiques : les mathématiques… Cela prépare évidemment la grande majorité de ses membres à exercer une profession attachée à soigner l’humain, compris autrement qu’un amas indistinct de cellules et de gènes. Dans le lot, par hasard, il y a quelques thérapeutes ; il y a peu de chances que vous les trouviez au sein d’administrations bureaucratiques telles que l’AFSA ou l’EFSA, ou au sein de partis politiques, au niveau où le pouvoir s’exerce.

    Alors, mépriser une étude danoise non conforme aux intérêts de l’agro-alimentaire au profit d’une étude norvégienne conforme dont nul ne sait sur quelle base elle a été financée… Sans parler de la rapidité avec laquelle il faut rendre un rapport DEFINITIF quelle que soit l’implication sur la santé de 500 millions d’habitants…

    Pour rappel, les mêmes Danois ont, il y a longtemps maintenant, découvert que les rejets des pilules contraceptives dans les eaux usées qui sont recyclées en eau potable (les molécules sont si fines qu’elles ne sont filtrées par aucun des filtres existants, dans les usines de traitement) féminisent les poissons à très grande échelle. Cela pourrait être une explication de l’explosion au sein de la population humaine de l’homosexualité masculine qui coïncide avec cette invention et sa diffusion depuis les années 60/70. Si l’homosexualité a existé de tout temps, elle était certainement moins répandue.

    Mais après tout, qu’importe ! Puisque la reproduction humaine se fait de plus en plus normalement par « procréation médicalement assistée » (drôle que la libération sexuelle aboutisse à un tel résultat, alors que nous aurions pu craindre le contraire…) Je conseille à tous de découvrir ou relire « Le Meilleur des mondes » d’Aldous Huxley. Ecrit dans les années 30, cela appraissait simplement comme un cauchemar et pourtant… Vous y trouverez des murs d’images (cf. les écrans télé qui se battent pour occuper des murs de nos maisons), des pilules pour se nourrir (cf. les compléments alimentaires), l’abhoration de l’allaitement, la procréation systématique in vitro et l’interdiction de toute autre forme de reproduction non contrôlée, le clonage humain, les transports automatiques sans conducteur (cf. métros automatiques)…

    Pour faire bonne mesure, la même EFSA vient de nous annoncer sans ciller que les pilules « de dernière génération » sont innoffensives et tout va pour le mieux dans « Le Meilleur des mondes ». Eh oui, Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien !

    Peandant ce temps, en Occident où nous pourrions avoir de quoi manger pour tous avec des produits sains, tout le monde est malade ou presque, attrappe tous les microbes qui passent. Sans compter les maladies chroniques, diabète, asthme, rhumatismes, obésité, dépression, allergies (la grande mode de ces vingt dernières années), tout ce qui est cardiaque, sans oublier la reine de tous, le cancer… Avec en prime, une Sécurité sociale ruineuse mais qui enrichit les groupes pharmaceutiques qui pour la plupart sont des filiales de groupes chimiques…

    Avec comme résultat que nous travaillons toujours plus pour financer le « TROU DE LA SECU » qui ne peut se combler puisqu’il y a toujours plus de malades. Et pour le cas où l’empoisonnement progressif ne serait pas suffisamment rapide pour la soif d’enrichissement rapide de tout ce joli monde, il suffit d’inventer de nouveaux problèmes : je me pose toujours des questions sur l’émergence du SIDA, si brutale et si incomprise dans ses causes.

    Je ne m’en pose guère sur celle de la grippe porcine issue d’une porcherie au centre-ville de la capitale du Mexique (je sais bien que le Mexique est censé être un pays « émergeant » […de quoi d’ailleurs ? Avant, c’était « en voie de développement », et plus tôt encore « sous-développé »]). Mais c’est quand même étrange d’avoir construit une porcherie industrielle en centre-ville, non ? Vous imaginez, sur la Place da la Concorde ou à la place du Palais de Justice qui va déménager maintenant que JM Ayrault a désavoué sa ministresse et offre le gâteau à Bouygues [après Vinci à Notre-Dame des Landes, le gratin du BTP est réuni sur le berceau du nouveau gouvernement comme il l’était sur l’ancien] Enfin, cette grippe rebaptisée d’un nom de code pour faire plus sérieux a permis un joli chiffre d’affaires à de gros groupes financiers (pardon, pharmaceutiques, mon clavier a fourché !) et a enfoncé un peu plus notre cher (à tous les sens du terme !) TROU DE LA SECU. Y a-il eu malversations ? Que nenni ! C’était du principe de précaution à la sauce de la pharmacienne Bachelot, si ouverte d’esprit que cela lui permet d’être toujours invitée dans tous les médias pour donner son avis sur tout car ne l’oubliez jamais, c’est une grande philosophe qui a réfléchi sur tous les problèmes. Impossible qu’elle ait pu se tromper ou être trompée… Simple malchance qui ne l’empêchera pas d’être toujours là comme ayant la science infuse. Une seule question sur laquelle vous n’aurez jamais de réponse : son passé pharmaceutique. Essayez et tenez-nous au courant !

    Quelques médecins plus thérapeutes que financiers de leurs propres finances ont cherché des solutions pour SOIGNER ces maladies. Soit ils ont été rayés de l’ordre pour avoir osé se servir de plantes (vous imaginez, l’humanité a réussi à parvenir jusqu’à nous grâce à des remèdes aussi inutiles et sans produits chimiques : à se demander si nous ne sommes pas issus d’un miracle divin !!!!!!!!), soit ils ont été rétrogradés, ridiculisés comme Jacques Benvéniste, lauréat de nombreux prix internationaux pour ses recherches précédant ses travaux sur les traces infinitésimales, puis sur leurs signatures électroniques (recherches activement poursuivis depuis au Canada et aux Etats-Unis dans de grands laboratoires scientifiques)

    Alors l’aspartame, après le bisphénol, la pilule, l’amiante (obligatoire pendant 50 ans avant d’être interdit d’une façon toujours aussi péremptoire), l’électromagnétisme des ampoules dite basse-consommation (mais si chères que vous vous ruinez en vous éclairant, en plus de vous abîmer la santé, à petit feu, n’ayez crainte : dans 20 ou 30 ans, un bureaucrate nous annoncera que cela faisait 40 ans que tout le monde le savait…), le sel dans tous les plats cuisinés préparés, le sucre caché dans toutes préparations salées, les ondes électro-magnétiques de toutes les Wifi diverses, des antennes-relais, les pollutions radio-actives des nuages de Tchernobyl qui font demi-tour ou de Fukushima qui n’ont pas su faire le tour de la planète grâce à qui ?…

    Je vous souhaite un bon appétit, et surtout une Belle Santé en cette période de voeux, avec l’EFSA pour gardienne vigilante et intègre, nos hommes politiques de tout bord pour vous rassurer et des industries florissantes de la chimie, du BTP, de l’énergie, de l’électronique (et j’en passe) pour veiller avec soin sur vos cellules, vos gènes… et votre portefeuille. N’ayez crainte, tout ce joli monde veille précieusement sur vous ! Pour 2013 et toutes les années qui suivront !

    En attendant les industries d’armement qui attendent leur heure, pour le moment où les êtres humains se réveilleront quand même. N’ayez crainte, tout est prêt, les dernières recherches en la matière portent surtout sur les armes des guerres civiles et donc utiles contre des humains non armés. Regardez bien la carete du monde actuel : où y a-t-il des guerres ? De quelle nature sont-elles ? Vous avez le gros lot ! CIVILES : en Tunisie (un peu), en Lybie (un peu plus), en Syrie (beaucoup), au Mali, en RDC, en Afghanistan une fois que les « Occidentaux » seront partis. Israël et sa Palestine ont permis de faire de grands progrès en la mtière avec expérimentations en vase clos à Gaza : tous les 2-3 ans, l’armée israélienne fait un nouveau test de nouvelles armes grandeur nature, c’est pratique et ça ne coûte que 2 à 5 vies humaines qui renforcent le goût de la population israëlienne pour ces jeux du stade (il est bien connu que les Palestiniens ne sont pas des humains à part entière, donc ils n’entrent pas dans les statistiques, y compris divines : « tu ne tueras point » dit un commandement divin dont l’exégèse exige des prémices clairs pour pouvoir s’y conformer quand vous vivez dans cette région du monde…)

    Quoi qu’il en soit, Bonne Année 2013 !

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :