François Hollande ira mardi aux Emirats avec des patrons du CAC 40

Khalifa ben Zayed Al Nahyane

Le président François Hollande se rend mardi à Abou Dhabi et Dubaï, une visite diplomatique mais aussi une opération séduction pour vanter le savoir faire économique et industriel français avec une cohorte impressionnante de patrons du CAC 40 accompagnant le chef de l’Etat.

Paris veut être dans une démarche globale pour renforcer ses relations économiques avec les Emirats Arabes Unis, son premier débouché commercial dans la région, explique la présidence française.

Plus de 500 entreprises hexagonales sont implantées dans les EAU, qui représentent le 4e excédent commercial de la France dans le monde (près de 2,5 milliards d’euros). Les Emirats sont pour leur part un important investisseur en France avec près de 4 milliards d’euros en 2011.

Dans son déplacement, le chef de l’Etat sera accompagné de quatre ministres Laurent Fabius (Affaires étrangères), Arnaud Montebourg (Redressement productif), Delphine Batho (Ecologie), Jean-Yves Le Drian (Défense), accompagnés du gratin du CAC 40.

Total, Air Liquide, Areva, Schneider Electric, EDF, Veolia environnement, Suez environnement, Club méditerranée, Accor, Caisse des dépôts, Axa, Alstom, Thales, Arianespace, la SNCF et la RATP… les fleurons de l’économie françaises ont ainsi été conviés, selon une liste non définitive.

A Abou Dhabi, capitale des Emirats et première étape du voyage, M. Hollande fera une allocution lors d’un Sommet international sur les énergies renouvelables. Il visitera les stands de sociétés françaises spécialisées dans les domaine de l’énergie et de la gestion de l’eau. Le matin il est attendu aussi sur la base militaire française de 700 hommes installée à Abou Dhabi depuis 2009.

Au programme institutionnel, des entretiens avec le président de la fédération des EAU, Khalifa Ben Zayed Al-Nahyan, et le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammad Ben Zayed Al-Nahyan.

A Dubaï, il rencontrera l’émir cheikh Mohammad Ben Rached Al-Maktoum, avant une conférence de presse et une rencontre avec la communauté française, la plus importante de la région forte de 18.000 ressortissants.

Parmi les gros dossiers économiques qui devraient être abordés, figure la concession de Total qui expire en 2014 et suscite des convoitises. François Hollande abordera toutes les questions d’intérêt majeur pour notre pays et la concession de Total en fait partie, a indiqué l’Elysée.

La compagnie pétrolière possède 13% de ses réserves mondiales dans les Emirats. Elle est aussi partenaire de la construction de la plus grande centrale solaire à concentration, baptisée Shams (soleil), menée par une société d’Aobu Dhabi.

Le Rafale de Dassault est également un dossier sur la table même s’il n’y a pas de signature de contrat en vue pendant la visite du président. L’avion de combat français est en compétition avec l’Eurofighter des groupes britannique BAE Systems, italien Finmeccanica et européen EADS.

La France est à la recherche également de nouvelles perspectives dans le nucléaire aux Emirats, après l’échec cuisant du consortium Areva, EDF, GDF, Suez et Total, qui s’est fait souffler en 2009 par la compagnie coréenne Kepco, la construction de 4 réacteurs (un contrat de 20 milliards de dollars).

Sur les grands dossiers internationaux, notamment la Syrie et l’Iran, France et EAU devraient confirmer leur grande proximité. A quelques kilomètres des côtes iraniennes, le rappel de la position française, favorable à des sanctions pour empêcher l’Iran d’acquérir l’arme atomique, pourrait prendre plus de force.

Sources : Romandie / Le Journal du Siècle



Catégories :CAC40, Economie, Emirats Arabes Unis, Entreprises, Présidence Hollande

Tags:, , , , , , , , , , ,

3 réponses

  1. je pense qu’on reproche à M. Assad son népotisme,mais que M.Assad est le plus occidentalisé de tous les hommes de pouvoir du Moyen-Orient, rien qu’à lire les listes de noms des dirigeants émiratis et qataris…. en clair, une fois de plus, c’est la poutre et la paille… et comme par hasard ici,on parle bien de TOTAL… qui n’y est pour rien en Libye…ni en Syrie…. journalisme préhistorique….

    • Les mots en « isme » sont généralement faits pour amuser la galerie et quelques universitaires qui s’imaginent que leur pensée va transformer le monde. Le népotisme est un de ses amuse-peuples, bien pratiques pour se débarrasser d’un gêneur.

      Ce qui compte, c’est le pouvoir et l’argent. Pour certains, l’apparence du pouvoir suffit : c’est le cas de nos hommes politiques occidentaux en général, en particulier des français. Cancre hongrois ou premier de la classe énarque, ils se situent dans cette seconde catégorie. Le seul pouvoir qui reste, c’est d’être fier de lancer des guerres comme des grands, et d’avoir enfin des soldats tués.

      Notre premier de la classe a gagné ses galons aujourd’hui : trois morts militaires pour un premier jour de guerre et un otage qui aura souffert pendant trois ans pour rien (pour lui et sa famille). Mais pour le sentiment de puissance que procure le droit de vie ou de mort sur les autres, c’est autrement jouissif que la bagarre entre ses « belles »…

      Notre cancre avait quant à lui réussi à tuer deux otages en voulant les « sauver »… On ne rit pas, s’il vous plaît, parce que l’énarque vient de faire exactement la même chose mais dommage, il n’y en avait qu’un… Heureusement qu’il en reste huit au Mali !

      Et près de 80 soldats en Afghanistan en 4,5 ans quand Chirac n’avait eu à déplorer « que » 11 morts en 6 ans, y compris les premiers mois qui étaient les plus chauds militairement parlant… Avez-vous remarqué que vous n’avez JAMAIS eu cette distinction pendant tout le quinquennat du cancre ? Curieux, non ? Elle figure sur le site du ministère de la Défense (ou de la Guerre, car qui défend-on ? Nous tuons plus de civils que tous les terroristes et dictateurs que nous sommes censés combattre…) à condition que vous vouliez bien compter les noms un par un… Pour mémoire, Chirac est le seul Président de la République après de Gaulle qui ait fait la guerre lui-même, les autres n’ont jamais touché un fusil, même au service militaire… C’est donc aussi le seul qui ait refusé d’entrer dans une guerre stupide dont nous voyons à présent les brillants résultats en Irak.

      Alors, les Emirats (tiens ? le Qatar n’est pas à l’ordre du jour ou alors peut-être en catimini, dans une chambre d’hôtel…) ? Et bien, nous allons faire du « bizenesse » parce que ça, c’est sérieux.

      D’ailleurs, l’info chiffrée est intéressante, non ? Excédent commercial : 2 milliards, investissements en France (donc dépendance pour les emplois et le reste) 4 milliards. Et pas un mot sur les subventions octroyées pour obtenir ces 4 milliards. Cela veut dire que nous vendons moitié moins de produits fabriqués chez nous à des gens qui achètent nos entreprises et notre patrimoine. Cela s’appelle vendre les bijoux de famille contre de la pacotille ! Et probablement en plus en rajoutant un petit quelque chose pour être bien sûr de vendre notre âme avec… Quelle magnifique réussite ! Applaudissements s’il vous plaît : clap ! clap! clap !

      Pourquoi toujours s’en prendre à Total ? Vous croyez qu’Areva ou EDF, c’est mieux ? Ou Veolia ? Ou Suez ?

      Avec la ministresse de l’Ecologie qui trouve que la démocratie, c’est élire des députés, des conseillers municipaux sur un programme complet validé par LE PARTI. Ensuite, TOUT ce qui était écrit en tout petits caractères ou qui ne figurait nulle part sur les bullentins de vote mais que LE PARTI avait décidé est forcément validé par les électeurs. Donc pas besoin d’un référendum qui remettrait en cause la démocratie. Rien que ça ! C’est joli, comme démonstration, non ? Entendue trois fois en 10 minutes sur France Info la semaine dernière, à propos de Notre Dame des Landes. Donc, cette chère défenseuse (ou défonçeuse ? cf. la Guyanne) de l’Environnement va défendre la démocratie à la mode émiratie (bonjour, les opposants du Bahrein…) et tout faire pour limiter notre dépendance au pétrole au Pays de l’Or noir… Le paradoxe n’est qu’une illusion d’optique de plus (peut-être comme les capes de l’armée américaine : cf. article par ailleurs). L’écologie n’intéresse aucun membre du gouvernement, aucun des deux Verts plastiques, ni la ministresse, ni qui que ce soit.

      Alors, Total ou un autre ? Si ce n’était pas Total, ce serait BP, Shell, Esso ou les autres qui restent… Ce serait mieux ?

      Les Français ont voté dans un vote libre (euh, après des primaires partisanes truquées mais bon…) sur un programme élaboré ave eux (euh, quand, où ?). Donc,
      1- nous avons le gouvernement que nous méritons, comme nous avons le Parlement européen que nous méritons (grâce à la proportionnelle, vous n’avez que des apparatchiks…),
      2- comme nous avons la Commission européenne que nous méritons (les Commissaires sont désignés par… les chefs d’Etat… les organismes financiers américians ? Rayer la mention inutile. Et regarder le CV pour voir combien ont un pedigree de Goldman Sachs, Standard & Poors et autres… Baroso est un bon exemple !)
      3- et comme nous avons la Constitution européenne que nous méritons (ben oui, vous avez voté pour des députés et des conseillers-municipaux-électeurs-de-sénateurs qui ont voté le Traité constitutionnel que vous aviez refusé, en sachant qu’ils voteraient tous oui au dit Traité. Donc vous saviez ; c’est démocratique, bien plus que votre vote initial qui ne portait absolument pas sur le Traité mais sur un rejet de la classe politique et des journalistes, je vous demande un peu ; si c’était possible de faire confiance à un pareil vote infantile !)

      Bon allons faire des affaires.

      Combien coûte le voyage de tout ce joli monde ? Qui va aller dormir à l’ambassade et pas dans un hôtel 5 étoiles ? Qui sera là-bas avec Madame ou Monsieur ? Qui fera le bilan dans quelques mois ? Dommage que Takiédine ne soit plus disponible ; pour faire de vraies affaires et être sûrs des prochaines élections, c’était pratique. Mais il a peut-être un clone ? De GÔÔÔCHE, s’il vous plaît, pour amuser la galerie… Au théâtre, autrefois, on disait le poulailler…

Rétroliens

  1. Mali…a couple of updates | Catherine Goetze

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :