Les États-Unis au bord d’une nouvelle crise dans deux mois

Nouriel Roubini

Les États-Unis sont loin d’être tirés d’affaire malgré l’entente intervenue dans la nuit du Jour de l’An pour éviter de frapper le « mur fiscal », affirme le célèbre économiste Nouriel Roubini.

Selon lui, le dysfonctionnement du système politique américain fait en sorte que les États-Unis feront bientôt face à une nouvelle crise fiscale… dans deux mois.

«Si aucune action n’est prise d’ici le 1er mars, 110 milliards de réductions de dépenses entreront en vigueur», écrit dans le Financial Times celui qu’on surnomme Dr Doom, car il avait prévu la crise financière de 2007-2008. Les défis seront donc de taille pour les républicains et les démocrates déjà à couteaux tirés.

D’une part, la dette américaine atteindra son plafond. Il a été plusieurs fois renégocié dans le passé, mais ce processus est douloureux. À l’été 2011, cela avait provoqué de l’instabilité sur les marchés financiers.

D’autre part, les élus américains devront commencer à débattre des mesures à prendre à moyen terme pour assainir les finances publiques et réduire la dette du pays, qui s’élève actuellement à 16 443 milliards de dollars américains (en 2012, le déficit du gouvernement fédéral représentait 8,5% du PIB).

«Cela mènera à une autre dispute entre les républicains, qui veulent réduire la taille du gouvernement fédéral, et les démocrates, qui veulent le maintenir mais sans être sûr de la manière de le financer», écrit Nouriel Roubini.

À ses yeux, on doit s’attendre à des débats épiques entre les deux partis. Par exemple, les États-Unis doivent-ils introduire une taxe sur la valeur ajoutée ? Une taxe à taux unique ? Des taxes plus élevées ou moins élevées sur le revenu ? Une taxe sur le carbone?

 «Ce sera bientôt bordélique», soutient l’économiste.

Sources : Les Affaires / Le Journal du Siècle



Catégories :Economie, Etats-Unis

Tags:, , , , , , , , ,

7 réponses

  1. je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce qui vient d’être dit par Hao.
    Très beau texte par contre.
    Je voudrais juste revenir sur l’Euro…. je dirai que c’est facile de tirer à boulet rouge sur l’Euro.. effectivement notre Europe est malade.. mais aujourd’hui pourquoi ne pas critiquer le Franc de l’époque et revenir au monnaie locale ….. voir mieux revenons à la gaule …. Bref tout ça pour vous dire cher monsieur qu’il est toujours plus facile d’être nostalgique mais il serait mieux de regarder la vérité en face…. Nous sommes nous même malade et je pense que nous ne pouvons que nous en prendre à nous même.
    L’Euro n’est qu’un outil, ce n’est pas un mauvais outil, c’est celui qui l’utilise qui est mauvais …..
    Alors ouiii critiquons critiquons ….. mais regardons nous et votons Vrai !!!

    • Je viens de lire cette phrase d’André Orléan que je trouve très juste :
      « L’Europe qui a été construite, c’est celle du marché unique. Elle unit des consommateurs et non des citoyens. En conséquence, dès lors que la prospérité n’est plus au rendez-vous, pour la première fois de son histoire, se pose crûment la question des raisons qui font que les peuples européens demeurent ensemble. Les gains qu’apporte l’Euro compensent-ils les coûts devenus exorbitants ? Face à cette situation critique, l’UE ne peut en appeler à la solidarité entre les peuples car, pour son malheur, une telle solidarité n’existe pas. »

  2. Ce qui est intéressant, c’est que le « modèle » économique des Etats-Unis n’est même pas abordé ! Les habitants de ce pays sont-ils plus heureux parce que leur pays aspire plus de la moitié des richesses du monde et produit tout autant de déchets non recyclables ? A priori ils n’en ont pas l’air. Entre ceux qui tirent sur tout ce qui bouge, ceux qui se gavent de nourriture au point d’en tomber malade, ceux qui se droguent à tout y compris au compte en banque le mieux garni, ceux qui ont rêvé d’avoir une maison bien à eux sans en avoir les moyens et qui se retrouvent à la rue, aux jeunes qui tombent dans la criminalité parce qu’ils croient ainsi s’en sortir… Ca vous dit de les imiter ? Parce que c’est CA le modèle dont rêve tout ceux qui ont une once de pouvoir en Europe et en France !

    La dette américaine, c’est quoi ? Nous savons que ce n’est pas la santé, la retraite ou l’indemnisation du chômage (vous savez, les trois maux français dont il faut absolument se débarrasser…), ce n’est pas non plus les services publics puisqu’ils sont tous privatisés (pourtant chez nous, c’est le côté public qui est mis en avant pour dire que l’Etat en fait trop…). Alors, c’est quoi ? La corruption du monde politique des deux bords ? Merci, ça nous connaissons aussi (à moindre échelle mais dans les collectivités locales…) Et puis peut-être l’armement ? Nous sommes pas mal aussi mais nous jouons petits bras à côté. Etre le gendarme du monde a un coût. Et le résultat est à la hauteur : Vietnam ? il vaut mieux oublier. Somalie : pays foutu pour encore longtemps. Irak ? Attentats tous les jours, destructions de toute trace de civilisation ancienne (vous vous souvenez, à l’école, de la Mésopotamie ?) Afghanistan ? Retour programmé des talibans, grands démocrates devant l’Eternel quel que soit le nom que vous lui donniez. Syrie ? Guerre civile voulue pour finir de déstabiliser toute la région (rappel : c’est le dernier pays laïc de toute la zone ; étrange, non ?)

    Bon, maintenant, Barack le Grand Homme s’intéresse de près à l’Asie côté Pacifique. Ca nous change. Il est vrai que l’Europe est enfin à genou ! Vous vous souvenez de ce que l’on vous a dit pour vous faire voter oui à l’euro ? C’est une monnaie qui sera la concurrente du dollar ! Pleine réussite, Monsieur Delors ! Merci encore pour avoir détruit l’Europe avec tous vos projets : élargissement non maîtrisé, euro, marché unique non construit, institutions non démocratiques et j’en passe. J’oubliais la CONSTITUTION que vous avez soutenue comme toute l’élite européenne… au mépris de la volonté des peuples (quel mot ! ces gens ne savent pas, ils n’ont pas la connaissance que nous avons des grands problèmes mondiaux et de toute façon ils répondent toujours à côté des questions qu’on leur pose…)

    Donc, l’Asie. Ca commence bien avec le Japon et la Chine qui se regardent en chiens de faïence. D’ailleurs, nous manquons de terrains d’expérimentation de nos nouvelles armes en ce moment. La France et l’Angleterre font le sale boulot pour les petites causes (Syrie, Lybie) et nous ramassons les contrats. Alors, la Corée du Nord ? La Chine, c’est pas mal. Elle est en pleine turbulence intérieure ; nous lui devons beaucoup d’argent que nous n’avons pas l’intention de lui rembourser (si les Etats-Unis tenaient parole sur un engagement, ça se saurait. Les Amérindiens en ont fait la dure expérience : pas un Traité n’a été respecté !) Alors, tentons de l’affaiblir. Une bonne course aux armements, ça serait bien. Expérience réussie avec l’Union soviétique. Alors pourquoi pas ?

    Bon la dette américaine, c’est quoi ? C’est du crédit, du crédit, du crédit… Qui ne repose sur rien puisque les banques créent de la monnaie sans contrepartie (merci aux accords de Bretton Wood). De la monnaie qui ne repose sur rien, c’est du vent ! Ou de la confiance… Dans ce cas, c’est pareil… Acheter des biens tangibles avec du vent, il y a un jour où ça se voit… Et là, il va falloir trouver vite une solution. Le problème, c’est laquelle ?

    Alors dans deux mois ? on fera encore une séance de nuit le dimanche, toutes les télés et radios vous diront tous les 1/4h que c’est bientôt la crise TERRRRRRRRIBLE qui s’annonce. Et puis rien. Jusqu’à la prochaine. Et surtout jusqu’à ce qu’un événement extérieur ressoude tout le monde pour LA CAUSE SACREE, la défense du monde démocratique contre la barbarie. Et parfois, le mieux, c’est de le programmer soi-même ! 2013-2014 sont de belles années à venir ! Gardez les yeux ouverts. Nous en reparlerons ?

Rétroliens

  1. [États-Unis - Prêts étudiants] la nouvelle bulle de 1000 milliards qui menace | Cercle de l'Europe
  2. Fitch menace de priver les Etats-Unis de leur triple A « Le Journal du Siècle

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :