2013 sera une année difficile pour l’immobilier

Immobilier

Le plongeon des mises en chantier de logements neufs et des attributions de permis de construire s’est accentué en fin d’année en France, laissant augurer une nouvelle aggravation de la crise immobilière en 2013.

Les mises en chantier de logements neufs ont plongé en France de 23,8% à 79 242 logements sur trois mois, entre septembre et novembre, par rapport à la même période de 2011, et 110 818 constructions neuves ont été autorisées, soit une baisse de 11,8%, a annoncé mercredi le ministère du Logement.

Le plongeon des mises en chantier s’est encore accentué en fin d’année, puisque sur l’ensemble des douze mois achevés en novembre, le recul était de 13,1%. De septembre à novembre, le recul des mises en chantier a été plus marqué pour les logements collectifs (-28,7%) que pour les logements individuels (-11,5% pour l’individuel «pur» et -19,6% pour le logement «groupé», c’est-à-dire les programmes de construction de plusieurs maisons individuelles).

Les chiffres de la fin 2012 souffrent toutefois d’un effet de comparaison défavorable, car la fin d’année 2011 avait été stimulée par l’expiration de certaines incitations fiscales à construire, qui avait amené particuliers et promoteurs à anticiper leurs mises en chantier.

Marché de l'immobilier 2012

Le marché «est en recul depuis le printemps à la fois à cause de la crise économique en cours et parce que les dispositifs publics de soutien à la demande ne sont plus aussi puissants que par le passé», résume Michel Mouillart, professeur d’économie à l’université Paris-Ouest et spécialiste du secteur. «Il n’y a aucune raison que décembre nous surprenne et l’année 2012 sera une année médiocre», a-t-il ajouté, estimant que 300 000 logements environ auront été mis en chantier cette année, un plus bas depuis 2009.

Etant donné la chute des délivrances de permis de construire, le recul des mises en chantier «va continuer en 2013», a-t-il jugé. Il estime que 20 000 logements de moins seront construits en 2013 par rapport à 2012, «ce qui va renforcer les déséquilibres du marché immobilier», selon lui. «Les mouvements de pression sur les prix vont se renforcer à peu près partout et les difficultés d’accès au logement vont se renforcer fortement», a-t-il ajouté.

Source : Libération / Le Journal du Siècle



Catégories :Crise, France, Immobilier

Tags:, , , , , ,

3 réponses

  1. Je pense que les logements neufs ne sont accessible qu’aux riches …( 4000 euros net par couple minimun )
    et franchement ils proposent des logements neuf avec des surface vraiment petites .
    Tant que des lois seront faites pour les investisseurs ça ne changera rien , la question est pourquoi vendre hors de prix ?
    Je pense que l’état à compris que pour que le marché de limmobilier fonctionne il ne suffit pas d’avoir que des investisseurs mais qu’il soit accessible à tous travailleurs honnete…( comme en 2000..il y a 12 ans.)
    L Etat ne va pas doper le marché justement pour le laisser se purger tout en le surveillant pour éviter un effondrement .
    Seul si les taux d’emprunt remontent à des 6 pour cent , la ça serait le Krach sans aucun doute .
    A savoir on plaint les riches qui font moins de millions … ou alors on plaint ceux qui galerent vraiment toute l’année et qui ne peuvent acceder à un logement décent, je pense qu’a un moment il faut faire un choix..

  2. j’aimerais bien savoir combien de logement neuf sont vide en france , car acheter une maison déjà construite c’est pas facile non plus , les banques ne prêtent plus du tout et meme ceux qui ont l’argent ont du mal à acheter a cause de leur banque. les agences immobilières ont vraiment beaucoup de mal depuis déjà quelques temps , je crains fort qu’on arrive tres vite au niveau de l’Espagne à ce niveau la , nous avons de plus en plus de chômeurs , donc de plus en plus de gens qui ont du mal à payer leur loyer , et donc de plus en plus de gens à la rue ou alors dans des studios ou appartement minable , ou alors ils quittent les villes , les régions ou c’est trop cher , du coup , de plus en plus de logement doivent se retrouver vide , et ça au niveau des finances ça va faire mal , car meme si une banque saisie une maison , un appartement et que personne ne l’achete par la suite , ça coûte extrêmement cher en assurance tout les mois .

    un peu comme la crise automobile au USA ou certain revendeur payer jusqu’a 600.000$ par jour pour assurer toutes leurs voitures en stock , bon certe c’est pas la meme chose , mais je pense que quand on a des centaines , voir des milliers de maison , d’appartement et qu’on doit forcement les assurer tout les mois ça doit quand meme couter une sacret somme , plus le fait que les prix chutes aussi , je crois que la crise immobilière en france va vraiment faire tres tres mal.

    • This design is stlleer! You certainly know how to keep a reader entertained. Between your wit and your videos, I was almost moved to start my own blog (well, almost HaHa!) Great job. I really loved what you had to say, and more than that, how you presented it. Too cool!

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :