Israël va construire 3000 logements pour scinder la Cisjordanie

Israël a annoncé la construction de 3 000 nouveaux logements dans les colonies de Jérusalem-Est et de Cisjordanie. Une décision qui sonne comme des représailles, au lendemain du vote à l’ONU en faveur de la Palestine.

Les conséquences ne se sont pas fait attendre. Le gouvernement israélien a annoncé ce vendredi son intention de construire 3000 logements supplémentaires dans des colonies à Jérusalem-Est et en Cisjordanie. D’apparentes représailles à l’accession de la Palestine au statut d’Etat observateur à l’ONU.

Gelé depuis des années sous pression américaine, ce projet controversé appelé E1 vise à rattacher la colonie de Maalé Adoumim (35000 habitants), en Cisjordanie, à des quartiers de colonisation de Jérusalem-Est, occupée et annexée depuis 1967, jusqu’à couper le nord et le sud de la Cisjordanie et couper ainsi les quartiers palestiniens de leur hinterland. Jérusalem-Est serait de cette manière encerclé dans sa partie orientale.

Une dirigeante palestinienne, Hanane Achraoui, a immédiatement condamné l’annonce de ces nouvelles constructions par les autorités israéliennes : « Il s’agit d’une agression israélienne contre un Etat et le monde doit prendre ses responsabilités », a-t-elle déclaré à l’AFP. « Ce qui a été annoncé aujourd’hui n’est qu’une partie d’un plan de colonisation global », a-t-elle déploré.

Le président palestinien Mahmoud Abbas a lui appelé à la reprise des négociations avec Israël, tout en réclamant l’arrêt de la colonisation.

« J’ai dit mille fois que nous voulons reprendre les négociations et nous sommes prêts à le faire mais il existe pas moins de 15 résolutions de l’ONU qui considèrent la colonisation illégale et comme un obstacle à la paix. Pourquoi ils n’arrêtent pas la colonisation? Nous avons désormais le droit de saisir la CPI mais nous n’allons pas le faire maintenant et ne le ferons pas, sauf en cas d’agression israélienne », a-t-il déclaré.

Ce projet est vivement dénoncé par les Palestiniens, car il couperait pratiquement en deux la Cisjordanie, compromettant la viabilité d’un État palestinien.

Sources : Lesoir.be / Le Journal du Siècle



Catégories :Israël, Palestine

Tags:, , ,

3 réponses

  1. peur on, doit on;aimer ‘Etat juif, ?comme l’on aime Dieu malgré tout.

  2. Il y a malheureusement du monde aussi, en particuliers des banquiers, derrière le gouvernement israélien.

  3. courage messieurs dames… il y a du monde derrière vous…

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :