Au 3ème jour sans Internet, les Syriens se tournent vers les satellites

Alors que le réseau Internet est passé en mode restreint en Syrie, les habitants passent par les connexions satellites pour communiquer avec le reste du monde. Cette panne est plus complète en Syrie qu’elle ne l’était lors des manifestations en Égypte il y a deux ans.

Sur le Transparency Report de Google, c’est l’encéphalogramme plat. Plus aucun service Google n’est disponible en Syrie. Mais cela va bien plus loin. C’est la connectivité Internet de la Syrie qui a tout bonnement été coupée, rapporte Renesys. Un constat partagé par Akamai pour la journée d’hier. Jeudi, Renesys a expliqué que « tous les 84 blocs d’adresses IP de la Syrie sont devenus injoignables, supprimant le pays de l’Internet.« 

La coupure s’étend à certaines communications téléphoniques, jusqu’à concerner des opérateurs non-syriens comme l’opérateur indien Tata Communication.

Mais rodée à pareil événement, la résistance s’organise. Les hacktivistes du groupe Telecomix proposent un accès Internet bas débit ( 56K ). Des Anonymous ont de leur côté déclaré la guerre au gouvernement de Bashar al-Assad. Une opération Syria vise toutes les données de ce gouvernement hébergées à l’extérieur de la Syrie, et notamment les serveurs pour toutes les ambassades de Syrie. D’autres se tournent vers les satellites pour se connecter à Internet.

La panne est plus complète que lorsque d’autres pays arabes ont été coupés d’Internet au printemps 2011, a indiqué dans un billet de blog la compagnie CloudFlare. Les incidents ont commencé le 25 novembre avec une reprise du trafic avant une interruption totale le 27 novembre.

Selon le ministre syrien de l’Information, Omran al-Zaabi , le gouvernement ne serait pas à l’origine de cette interruption qui serait due à la coupure de lignes Internet suite à des actes de terrorisme.  La Syrie utilise quatre câbles pour se raccorder au réseau Internet mondial. Trois câbles sont de type sous-marin au départ de la cité de Tartous et le quatrième transite par la Turquie. Trois de ces lignes auraient donc été simultanément coupées, ce qui paraît fort étrange.

Quoi qu’il en soit, certaines lignes téléphoniques fixes fonctionnent, mais la plupart des informations qui sortent de Syrie passent par des connexions satellites pour la téléphonie et l’accès Internet, selon Rami Abdurrahman, fondateur et directeur de l’Observatoire syrien pour les droits de l’homme.

Cependant, le coût très élevé de telles connexions limite la quantité des informations, y compris des vidéos, qui peuvent être envoyés et reçus par la Syrie. Mais il n’est pas simple de communiquer via des satellites en Syrie aujourd’hui. «Il y a eu pas mal de cas de brouillage en Syrie, c’est un jeu du chat et de la souris avec les opérateurs de satellites », a  expliqué un spécialiste des télécommunications au fait de la situation en Syrie à un de nos confrères d’IDG News Service à Londres, Mikael Ricknäs.

Les gens qui possèdent un téléphone qui fonctionne avec Speak2Tweet peuvent utiliser Google pour transmettre un message via Twitter. Le service poste des liens vers des messages vocaux, mais ne transcrit pas les enregistrements audio en texte. Google a travaillé de concert avec Twitter pour créer le service il y a un peu moins de deux ans lorsque l’accès à Internet avait été coupé en Egypte. Plusieurs dizaines de  messages ont été affichés au cours des 24 dernières heures. Le service n’avait pas été utilisé depuis juillet dernier. Parmi ces premiers messages, beaucoup étaient de simples tests en anglais, d’autres de musique ou des bruits ambiants, et certains étaient en arabe.

Sources : LMI / generation-nt / Le Journal du Siècle



Catégories :Assad, Censure, Internet, Syrie, Télécommunications

Tags:, ,

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :