30% de crédits immobiliers en moins par rapport à 2011

30% de crédits immobiliers en moins par rapport à 2011

Une étude du Crédit Logement met en évidence une chute des crédits immobiliers d’une ampleur inédite en France. Sur les neuf premiers mois de 2012, le montant de crédits immobiliers accordés par les banques est en baisse de 30,5% par rapport à la même période de 2011.

Le montant des crédits immobiliers accordés par les banques a continué d’enregistrer un très fort recul au troisième trimestre avec une chute de 24,3% par rapport à la même période de 2011, selon une étude de l’Observatoire Crédit Logement/CSA publiée jeudi. Pour les 9 premiers mois de 2012, la chute est encore plus brutale avec une baisse de 30,5% par rapport à la période correspondante de 2011.

Le paradoxe de cette situation réside dans le fait que le taux des crédits immobiliers se maintient à un niveau très bas et continue de baisser. Ainsi, les taux d’intérêt reculent depuis mars et ne sont plus très loin de leur plus bas niveau historique depuis 1945 (3,25% en moyenne) atteint en novembre 2010. En moyenne, ils se sont établis à 3,38% en octobre contre 3,43% en septembre et 3,97% en janvier.

La baisse des prix, elle, pourrait s’accentuer en dehors de Paris.

Pour l’ensemble de l’année 2012, les crédits immobiliers accordés par les banques devraient être d’un peu plus de 115 milliards d’euros, soit une baisse de près de 30% par rapport à 2011 (un peu moins de 162 milliards), loin du record absolu de 2007 (170,2 milliards), estime Michel Mouillart, professeur d’économie à l’Université Paris-Ouest et auteur de l’étude.

« Une chute d’une telle ampleur et d’une telle rapidité, on ne l’a jamais connu. Durant la dépression de 2008-2009, il aura fallu deux ans pour en arriver là. Cette fois-ci, il aura suffit d’un an », souligne Michel Mouillart. Ce renversement de tendance survient après une explosion de ces crédits depuis le début du siècle qui avait contribué à la bonne tenue du marché immobilier en France: 70,8 milliards en 2001, 87,3 en 2003, 143,7 en 2005 et 170,2 en 2007.

Sources : La Tribune / Le Journal du Siècle



Catégories :France, Immobilier

Tags:,

4 réponses

  1. Une personne âgée a un PEL (prêt épargne logement) depuis 30 ans. Elle a besoin de faire des travaux chez elle et veut un prêt. Jamais un incident dans sa banque où elle est cliente depuis 50 ans. Elle a un patrimoine immobilier. Et elle est en bonne santé. Eh bien, pas question d’obtenir un prêt ! L’épargne est acceptée mais pas le prêt. Intéressant, non ? Et honnête ! Elle a juste le droit de casser son plan pour récupérer le capital. Et si elle ne peut faire les travaux faute de moyens financiers suffisants, tant pis ! Alors que les banques peuvent prendre des hypothèques, se payer sur une succession. C’est quoi le rôle des banques ? Prêter de l’argent pour faciliter les échanges entre productuers et clients ? Ou bien, c’est jouer sur un tapis vert ?

  2. hé ben oui, les banques refusent bien trop souvent du crédit immobilier aux particuliers sans aucune raison valable si ce n’est leur propre raison, évidemment jamais explicitée,
    —– rien n’a changé sous le soleil des banques —– :
    J’avais demandé, il y a quelques années, un crédit immobilier et la banque ( la plus grosse banque de France ) m’a fait poireauter pendant plus de 8 mois sans aucune raison pour donner une réponse alors que nous avions une épargne largement suffisante – 75% du bien visé – , aucun crédit en cours et des revenus permettant de rembourser sans aucun problème…
    Plus de 5 rendez-vous pour des « bricoles », sans aucune réponse officielle de la banque, jusqu’à ce qu’on nous fasse comprendre à mi-mots qu’ils nous prêteraient rien car le conjoint était en invalidité !!!
    Nous n’avons donc jamais reçu de réponse officielle sur notre demande de prêt immobilier et, comme l’espérait notre banque nous avons abandonné notre demande de prêt, mais sommes allés dans une autre banque…

Rétroliens

  1. 2013 sera une année difficile pour l’immobilier « Le Journal du Siècle
  2. Constructions immobilières au ralenti, une année noir s’annonce pour 2013 | patty69150358

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :