La «victime» du Ku Klux Klan aurait tout inventé

Dimanche, Sharmeka Moffitt a été retrouvée brûlée dans un parc. Selon son témoignage, trois hommes l’auraient agressée et auraient tagué sa voiture du mot «nègre»… Une agression raciale fabriquée de toutes pièces.

Une jeune femme noire de 20 ans, Sharmeka Moffitt, disait avoir été agressée et brûlée vive par trois hommes, à Winnsboro, en Louisiane. La police avait retrouvé sur les lieux sa voiture taguée des mots «nègre» et «KKK» (pour Ku Klux Klan), faisant penser que la jeune femme avait été victime d’un crime de haine. Cependant, au vu des preuves, les enquêteurs pensent que la jeune femme a mis en scène son agression.

Malgré une nuit entière de recherches, les enquêteurs n’avaient retrouvé aucune trace des suspects ou de leur véhicule. Le chef de la police de Winnsboro, Lester Thomas, a indiqué mercredi que Sharmeka Moffitt pourrait avoir elle-même mis en scène son agression, rapporte le Franklin Sun. Elle aurait écrit le mot «nègre» et signé «KKK» (pour Ku Klux Klan) sur sa voiture avant de s’immoler par le feu pour donner l’apparence d’un crime de haine.

Ses empreintes ont en effet été retrouvées sur l’allume-cigare et le briquet retrouvés par les enquêteurs sur les lieux de l’agression, et les lettres tracées au dentifrice sur la voiture portaient des traces d’ADN féminin, a expliqué Lester Thomas lors d’une conférence de presse. «Toutes les preuves nous indiquent que la victime s’est infligée cela à elle-même. Nous n’avons trouvé aucune preuve de l’implication d’autres personnes», a-t-il ajouté.

«Bien que je pense que ce qu’elle a fait est mal, et que cela a eu des conséquences pour elle et pour toute notre communauté, (…) nous devons aider des personnes comme elle. Notre communauté a été présente à ses côtés lorsqu’elle était victime, j’espère qu’elle le sera aussi à présent dans son rétablissement physique et psychologique», a ajouté Kevin Cobb, le sheriff de Franklin Parish. Des veillées à la bougie avaient en effet été organisées lundi soir dans Winnsboro en signe de solidarité avec la victime et sa famille.

Pour l’heure, aucune charge n’a été retenue contre Sharmeka Moffitt, mais le dossier va être transmis au procureur.

Sources : 20Minutes / Le Journal du Siècle



Catégories :Ku Klux Klan, Racisme, Violences

Tags:, , , , , , , ,

1 réponse

  1. pas étonnant dans une société occidentale qui glorifie sans cesse la victimisation communautaire ,et laisse les vrai victimes a leurs triste sort .

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :