Elections USA : Romney a dominé Obama lors du premier débat

Elections USA : Romney a dominé Obama lors du premier débat

Le candidat républicain à la Maison Blanche, Mitt Romney, a clairement dominé le premier débat de la campagne américaine, face à un Obama souvent en retrait et pas très à l’aise.

Les Américains s’attendaient à un match de boxe. Ils étaient déçus mercredi soir à l’issue du premier débat de la campagne entre Barack Obama et Mitt Romney à l’université de Denver (Colorado), car aucun des deux hommes n’a été mis K.O. Mais Obama a clairement flanché : seuls 25% des téléspectateurs de CNN estiment que l’actuel président à gagner, contre 67% pour Romney.

Les deux candidats à la présidentielle du 6 novembre ont débattu pendant 90 minutes sur les sujets les plus chauds de l’élection tels que les impôts, le système éducatif et le système de santé face à un public présent en plateau mais condamné au silence.

Mitt Romney a rempli avec énergie son rôle d’opposant. Le prétendant républicain à la Maison Blanche a même réussi à déstabiliser l’actuel président démocrate.

Barack Obama, connu pour sa décontraction et ses talents de communicant, a évité le regard de son concurrent en s’adressant rarement directement à lui. Sur la défensive, il n’a pas réellement attaqué son adversaire. Il n’a même pas évoqué les nombreuses erreurs commises par Romney : son rôle au sein de la société Bain, les fameux 47% de la population que Romney a déclaré vouloir ignorer, ses positions controversées et changeantes sur l’avortement… Pas une de ces attaques n’a été lancée.

Romney était donc prêt pour le show. Mais pas tellement pour l’argumentation. Le candidat a présenté ses objectifs mais n’a pas énoncé les moyens pour les atteindre. Lorsqu’il a voulu donner des explications, il a souvent échoué, notamment sur sa volonté de vouloir réduire les impôts. À la question, «Comment cela sera-t-il possible sans augmenter le déficit public ?», posée par Obama lui-même, Romney n’a pas répondu tout en recadrant son discours avec habileté sur l’objectif global de sa politique, et tout en se défendant de vouloir avantager une partie de la population.

«Moi aussi je refuse d’augmenter les impôts sur les classes moyennes. Je pense qu’il fait aider les enfants pauvres, les handicapés. On peut s’entraider, se soutenir, mais ce n’est pas à l’Etat de s’en charger», a-t-il déclaré. Romney, en marchant sur les plates-bandes de Barack Obama l’a semé sur son propre terrain. Le président a passé une heure et demie à se justifier, mais a malgré tout réussi à pointer le manque de cohérence de Romney. «On ne connait pas les détails de la politique de Romney. Pourquoi garde-t-il tout cela comme un secret. Est-ce-que c’est tellement bon qu’il ne veut pas partager ?», a-t-il lancé avec ironie.

Le nouveau Mitt Romney a démontré avoir beaucoup appris durant cette campagne… ou durant ces derniers jours d’entraînement avec son équipe. Le candidat était plus à l’aise que jamais et, s’il a échoué à apporter des précisons, il a enfin réussi à communiquer sa vision de l’Amérique. Pour lui, c’est «le marché qui régule» et non pas le gouvernement. «L’Etat n’est pas efficace, a-t-il asséné. Le marché et la responsabilité individuelle, c’est ce qui marche le mieux et le secteur privé est capable d’offrir un meilleur produit à un prix plus bas». Pour Mitt Romney, il faut «laisser les écoles se faire concurrence». Le républicain, ancien gouverneur du Massachusetts, souhaite aussi «renforcer le budget pour la Défense». «La santé ? C’est l’affaire des marchés, pas de l’Etat !»

Sources : Le Parisien / Le Journal du Siècle



Catégories :Elections, Etats-Unis, Obama, Présidentielles USA 2012, Romney

Tags:, , , , , ,

1 réponse

  1. Je ne fais pas plus confiance à Romney que j’en fais à Obama. Je me méfie des sentiments pro-sionistes de Romney qui comparé à Obama, sur ce plan, se montrera bien plus dangereux que lui. Mon candidat était Ron Paul, le seul à mes yeux, capable de redonner du tonus social et économique à l’ Amérique, ainsi que le seul vraiment attaché à la paix mondiale.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :