Le rapport commandé par Montebourg valide la fermeture de PSA à Aulnay

Le rapport commandé par Montebourg valide la fermeture de PSA à Aulnay

Le rapport commandé par Montebourg valide la fermeture de PSA à Aulnay

Le rapport commandé par Montebourg sur la situation de PSA Peugeot Citroën devrait «confirmer la grande fragilité du groupe» et «valider» la fermeture de son usine d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), affirme le Journal du Dimanche.

«Le rapport épingle aussi la gestion de la famille Peugeot», ajoute le JDD sans citer ses sources et avant que les premières conclusions du rapport ne soient présentées mardi aux syndicats de PSA à Bercy, par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Cependant, selon Jean-Pierre Mercier délégué CGT  la décision de cesser toute relation commerciale avec l’Iran, principal partenaire de Peugeot à l’exportation, suite aux pressions de Général Motors, a été un facteur majeur des problèmes de l’entreprise.

En juillet, PSA Peugeot Citroën avait annoncé un vaste plan de restructuration prévoyant la suppression de 8.000 postes et la fermeture en 2014 de son usine d’Aulnay-sous-Bois. Cette annonce a causé un choc politique et social dans l’Hexagone où le dernière fermeture d’une usine automobile remonte à 1992 avec celle de Renault à Boulogne-Billancourt. Elle avait provoqué à l’encontre de la direction et de la famille actionnaire la colère du gouvernement, ce dernier mettant en doute les difficultés réelles du constructeur.

Il avait alors commandé à Emmanuel Sartorius, ingénieur général des Mines, un rapport pour «dégager un diagnostic précis, rigoureux et partagé sur la situation réelle du groupe».

Selon la direction, le groupe perd 200 millions d’euros de liquidités par mois. Le processus de restructuration est par ailleurs suspendu aux conclusions d’un autre rapport d’expertise sur la santé financière du groupe, demandé par les élus du comité central d’établissement (CCE).

Le cabinet Secafi, chargé de cette mission, prévoit de rendre de premières conclusions fin octobre avant un rapport final dans la dernière semaine de novembre, selon sa lettre de mission obtenue par l’AFP vendredi.

Sources : Le Journal du Siècle / JDD / 20 Minutes



Catégories :France, Industrie, Présidence Hollande, PSA

Tags:, , , , , , , , , ,

4 réponses

  1. Harkis les camps de la honte : lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l’époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l’Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l’ isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd’hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.

    Sur radio-alpes.net – Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) – Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone…émotions et voile de censure levé ! Les Accords d’Evian n’effacent pas le passé, mais l’avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

    J'aime

  2. l’image semble dire, j’vous ai bien eu! qué jen ai afoute de PSA.

    J'aime

  3. Je lis que les sanctions commerciales contre l’Iran exigées par les USA précipitent la fin de PSA à Aulnay-sous-Bois. Au-delà du désastre industriel et humain en France, les Peugeot 205 blanches en Iran vont se raréfier. Or, là-bas avoir une Peugeot c’est le chic ! J’ai parcouru ce printemps l’Iran en 4×4 et le nombre de Peugeot m’avait frappée.

    J'aime

    • Quand toutes les entreprises françaises se mettent soit à acheter des boîtes américaines en faillite ou presque pour ensuite se trouver avec des procès qui leur donnent toujours tort, juste après que les dites entreprises aient retrouvé leur santé financière… Ou bien comme ici, parce que aussi ça fait bien, d’être avec des Américains ; ou parce que le Commissaire européen à la concurrence (quel qu’il soit) ne veut pas qu’un groupe européen se forme (en génral, lui ou son équipe ont des contacts étroits avec des financiers américains (cf. Baroso et Goldman Sachs)… Et le bouquet, c’est l’annonce d’une fusion probable EADS/ BEA, cette dernière étant sous contrôle américian. Et vous avez des experts pour vous dire que c’est le prix à payer pour l’autonomie de la Défense européenne ! Ce serait risible si ce n’était tragique… Et tout le monde de croire que c’est merveilleux !

      J'aime

Répondre à HAO Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :