Prise de contrôle de la BCE sur les 6000 banques de la zone euro

La BCE va superviser toutes les banques de la zone euro

La BCE va superviser toutes les banques de la zone euro

La Banque centrale européenne (BCE) se verra confier un pouvoir de supervision sur l’ensemble des banques de la zone euro à partir du 1er janvier 2014, selon un projet de la Commission européenne publié vendredi par le journal italien Il Sole 24 Ore.

« La BCE devrait pouvoir exercer les tâches de supervision sur toutes les banques », écrivent les auteurs du projet, dont une copie a été publiée sur internet.

« La sécurité et la solidité des grandes banques est essentielle pour garantir la stabilité du système financier. Cependant, les expériences récentes montrent que des banques plus petites peuvent aussi menacer la stabilité financière », argumentent-ils.

La Commission européenne a déjà fait savoir qu’elle jugeait nécessaire que la BCE puisse superviser l’ensemble des 6.000 banques de la zone euro dans le cadre de l’union bancaire qu’elle souhaite mettre en place.

Un tel projet suscite la réticence de l’Allemagne. Berlin plaide pour que les pouvoirs de supervision de la banque centrale soient limités aux banques d’importance systémique, disant craindre qu’une responsabilité élargie ne dilue sa capacité à surveiller de manière effective les banques les plus « dangereuses ». Les caisses d’épargne et les banques coopératives allemandes font également un intense lobbying pour échapper au contrôle de la BCE.

Selon le projet de la Commission, la supervision de la BCE débutera le 1er janvier 2013 et s’étendra progressivement à l’ensemble des banques de la zone.

« Le processus par étapes devrait être achevé au plus tard un an après l’entrée en vigueur de cette loi », dit le document.

« La BCE devrait assumer en intégralité les tâches qui lui sont confiées par cette loi le 1er janvier 2014 au plus tard. »

Source : Zone Bourse



Catégories :Banques, BCE, Commission européenne, Economie, Euro, Europe

Tags:, , , , , , , ,

6 réponses

  1. Nous avons la même analyse.
    Mais n’oubliez jamais que les élus le sont par des électeurs …
    La formation des esprits et donc l’école sont donc un autre sujet d’inquiétude.

    Je profite de ce commentaire pour regretter la disparition de la page « à propos » permettant de ce faire une idée sur le maître des lieux.
    https://lejournaldusiecle.com/%C3%A0%C2%A0propos/

    J'aime

    • Encore faudrait-il que les élections aient un sens, Fultrix. Quel sens ont-elles quand vous n’avez pas de choix ? A droite, Sarkozy depuis 10 ans (et peut-être encore pendant 5 ans) puisque Villepin a été mis sur la touche par le même Sarko qui a monté l’affaire Clearstream avec ses amis (y compris les Américains de Bush ?). A gauche, la famille Hollande depuis 10 ans qui règle ses comptes et pour combien de temps encore ? Personne n’est autorisé à se présenter contre eux (vive les primaires qui interdisent aux citoyens d’émettre un choix : c’est réservé aux idéologues partisans). Côté Verts, nous avons eu le bouquet avec Mme Joly qui n’a rien dire sur l’écologie, une Duflot qui ne rêve qu’ors ministériels et un Placé qui attend derrière les buissons en coulant des jours heureux et peinards au Sénat. Tous n’ayant RIEN à dire sur quoi que ce soit puisque c’est la crise ! Je n’aborde pas les extrêmes qu’il vaut sans doute mieux ne pas expérimenter…

      Alors, l’éducation… 4 ou 5 jours ? Faut-il manger bio à la cantine ? Les enfants tziganes ont-ils le droit d’aller à l’écoe ? Fondamental pour former des citoyens… Supprimons l’Histoire et remplaçons par la morale laïque… Mais des JO, du Tour de France dopé, des jeux vidéos, des séries télés… Réfléchir, décrypter les informations, donner un cadre de connaissances et l’habitude de remettre en cause, en motivant, les informations reçues : prendre deux avis divergents sur une page d’Histoire et comprendre ce qui sous-tend toute analyse. Tout ceci est dangereux parce que si tout le monde se met à réfléchir, comment voulez-vous faire vos petites affaires entre amis : vous voyez, intervenir sans raison en Syrie, pleurer des larmes de crocodile sur un ambassadeur en Lybie, s’étonner qu’arrive MAINTENANT un film qui met le feu aux poudres (à moins de 2 mois d’élections – aussi démocratiques que les nôtres en passant). L’éducation nationale qui n’éduque pas, l’Université qui distribue des diplômes Super-Bac mais ne forme pas l’esprit puisqu’il faut préparer « les métiers de demain » et qu’un bon salarié est obéissant et ne réfléchit surtout pas à ce qu’il fait, tout cela nous fabrique des citoyens grognons parce qu’ils sont français mais pas motivés pour s’occuper de la « chose publique ». Et tout le monde est content, pas vous ?

      J'aime

    • J’oubliais de préciser que les électeurs ont tellement leur mot à dire dans les élections qu’il n’est pas question d’organiser le moindre référendum sur quoi que ce soit parce que ON n’est pas sûr que la réponse soit la bonne. Et puis de toute façon, les électeurs n’en font qu’à leur tête et NE REPONDENT JAMAIS à la question posée mais suivent leur inspiration du moment ou leur grogne passagère en ne comprenant pas LES ENJEUX INTERNATIONAUX DANS LESQUELS LES RESPONSABLES POLITIQUES SE DEBATTENT. Donc, étant idiots, ils ne doivent avoir droit qu’à un simulacre de démocratie. Vite, vite suivons le modèle américain où seuls 20% des habitants votent, où un Président peut être élu avec moins de voix que son adversaire pourvu q’il ait triché mais que ce soit validé par la Cour Suprême.

      Et en France, nous ajoutons maintenant des votes électroniques qui ne garantissent pas que si vous appuyez sur un bouton, ce soit le bon vote qui soit enregistré. Aux dernières élections, j’ai demandé comment je pouvais savoir. Réponse : « si vous n’avez pas confiance, vous n’avez qu’à pas voter » (3 scrutateurs représentant localement le PS, l’UMP et le Centre) Vous voyez, Fultrix, les élus le sont par les électeurs ? Eh bien, c’est à mon avis de moins en moins vrai…

      J'aime

  2. Il est possible de lire le projet autrement, calé sur le modèle américain, avec toutes les dérives possibles.
    Pour les détails :
    http://calamiite.wordpress.com/2012/04/11/une-fraude-presque-parfaite-de-w-k-black/

    Affaire à suivre, selon que les libéraux (type Barroso) ou les autres (mais lesquels ? Verts, roses, rouges …) tiennent la commission européenne.

    J'aime

    • Il n’y a pas d’autres… Parce qu’ils sont tous formés de la même manière et n’ont tous comme seul intérêt que leur position personnelle (pouvoir et argent). C’est Delors et son grand disciple, Pascal Lamy (son directeur de cabinet quand il était président de la Commission) qui ont transformé l’Europe en un marché avec des règles qui l’ont rendue ouverte à tous vents, comme AUCUN pays au monde. Alors… Avec Baroso et Braghi, anciens de Golden Sachs, Lamy à l’OMC… Quant aux Verts, leur intérêt est nul pour toutes les questions autres que les « questions de société » (mariage gay, cannabis, euthanasie, diversité et parité…) : les choses importantes quoi ! Sur une terre ravagée, des entreprises qui disparaissent, une administration tentaculaire pour le plaisir d’exister et qui réduit à néant toute initiative, une absence totale de sens de ce que veut dire vivre en société, allons aux JO, recevons des familles de victimes ou d’otages, réfléchissons si les artistes doivent ou non payer autant d’impôts que les entrepreneurs… Et j’en passe… Alors une vision économique… Comprendre ce que c’est que la création monétaire et pourquoi ce n’est plus un pouvoir régalien depuis les années 80 (bonjour Miterrand et Delors) mais un pouvoir confié aux banques privées, sans contrôle. Même à l’ENA, cela n’a pas été appris ; alors pour un ex-journaliste vert ou une politicienne verte de métier (depuis la fac) ou une juriste-se découvrant-écolo-en-se-levant-un-matin, c’est de l’hébreu. Alors bloquons les loyers pour résoudre la crise (…du logement ?) !!!!!!!!!!

      J'aime

  3. Est ce que cela consistera à les faire toutes couler petit à petit pour qu’ il ne reste que Goldman Sachs?
    Ou est ce que cela revient à dire que si les états ne font pas dans l’ austérité, alors les banques ne pourront plus prêter aux états sans l’ accord de la BCE?

    J'aime

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :