JO 2012 : la police a perdu les clés high-tech du stade de Wembley

L’affaire, révélée par le Daily Mail, écorne une nouvelle fois l’image de la sécurité des Jeux olympiques après le fiasco de la société privé G4S et l’intrusion d’une inconnue lors du défilé de la délégation indienne.

Des policiers britanniques chargés d’assurer la sécurité des Jeux olympiques ont perdu des clés du stade de Wembley, rapporte le Daily Mail. Scotland Yard a reconnu hier soir qu’une «équipe d’officiers a égaré les clés de la sécurité intérieure du stade de Wembley», souligne le quotidien britannique.

Après des jours de traque infructueuse, des policiers ont été contraints d’admettre qu’ils ont perdu les passes pour accéder au stade de Wembley, l’arène ultramoderne chargée d’accueillir la compétition de football. Les gardiens de la sécurité ont perdu le précieux sésame au cours des dernières préparations des JO et révélé l’affaire après la victoire des Britanniques face aux Émirats arabes unis hier en match de qualification. Des détectives sont même intervenus pour attester qu’aucune preuve de vol n’a été relevée.

L’erreur pourrait coûter cher. Le quotidien britannique affirme en effet que le remplacement de ces clés hi-tech à laser pourrait dépasser 40.000 livres (51.000 euros). «Ces clés ne peuvent être copiées. Elles sont similaires à celles utilisées dans les prisons», précise le Daily Mail. La Grande-Bretagne a déjà dépensé plus de 600 millions de livres (767 millions d’euros) pour sécuriser les Jeux et mobilisé près de 13.000 officiers de police.

Ce nouveau revers pour la sécurité des Jeux olympiques pourrait en outre fragiliser davantage l’image de la sûreté des JO. Le fiasco de la société privé G4S incapable de fournir assez de gardiens pour la protection des Jeux olympiques avait déjà fait grand bruit. Par ailleurs, l’intrusion d’une personne extérieure à la délégation indienne lors du défilé de l’équipe olympique durant la cérémonie d’ouverture avait mis en doute l’efficacité du dispositif de sécurité.

 

Source : Le Figaro / Daily Mail



Catégories :JO 2012 de Londres, Sécurité

Tags:, , , , , , , , , ,

2 réponses

  1. Les clefs ont été perdues, flûte, comme c’ est ballot !

    Peut-être que le gouvernement britanique pourrait les retrouver, s’ il les demandait gentillement à la CIA ou au MI5 ?

    MDR!

    J'aime

  2. ce sont les islamistes qui ont trouvés la clé ^^

    J'aime

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :