Syrie : le plus important journal autrichien joue avec Photoshop

Dans l’édition du Kronen Zeitung (aussi connue sous le nom de Krone) du 28 Juillet 2012, le plus important quotidien autrichien qui touche près de 43% de tous les lecteurs de journaux du pays, on pouvait y voir une photo de la ville d’Alep complétement détruite avec un couple et son enfant fuyant les combats. Pour titre : « Les chars d’Assad roulent à travers les rues vers la Mère de toutes les batailles. »

Cependant, cette photo est un montage comportant des images d’une photographie de l’Agence EPA.

 


Cela signifierait-il que les grands médias nous mentent sur ce qui se passe en Syrie ?



Catégories :Autriche, Kronen Zeitung, Propagande, Syrie

Tags:, , , , , , , ,

22 réponses

  1. Si les photos sont fausses ça signifie que les aticles sont eux aussi faux.
    Ils sont obligés de prendre des images truquées sur le web faute d’avoir des journalistes sur place… Dans ce cas là d’où vient la source des infos qu’ils donnent dans leurs journaux ? Du mouvement basé à londre des droits de l’homme syrien, de l’opposition basé à washinton, chez le roi absolu d’arabie saoudite et chez bernard henri levy ?
    M’enfin entre le monde aux mains du milliardaire pierre bergé, le figaro qui est à la famille dassault le politicien qui achete des voix et qui vend des armes, libération-rue89 au banquier rothschild, la presse qui est financée par l’état et où chaque président fait son petit ménage dès qu’il prend le pouvoir, faut vraiment etre un pauvre abruti pour regarder encore les grands médias… et l’autriche ne doit pas etre très différente du reste de l’europe.

    J'aime

  2. J’ai plutôt l’impression qu’ils ont délibérément truqué la photo (peut-être même en réponse (rémunérée?) à une demande de plus haut?), puis inventé l’excuse qu’ils l’ont trouvée sur les média sociaux. Mêêême si ça était le cas, ils ont juste fait de la propagation d’infos sensationnelles, pour vendre. Ce n’est pas du journalisme ça, c’est de la politique capitaliste, ou manger dans la main des impérialistes sionistes.
    You can’t even trust your own Mama…

    J'aime

  3. @Philippe Lacroix : s’il suffisait d’être payé pour être compétent… les journalistes ne font pas mieux que les autres professions.

    J'aime

  4. @HAO.
    Très juste. C’est le piège classique : ne pas questionner la validité d’une image ou d’une information parce qu’elle va dans le sens du vent ou de ses convictions. Les hoaxes fonctionnent un peu de la même manière. Mais les journalistes sont sensés être formés et payés pour ne pas tomber dans ce genre de piège.

    J'aime

  5. l’idiot visuel sans morale.

    J'aime

  6. ” j’imagine difficilement un journal quel qu’il soit se livrer à ce genre de facétie ”

    Pas plus étonnant que la photo Ben Laden mort, complètement truquée et diffusée par tous les médias américains, ceux-là même que tout le monde se plaisait à qualifier de sérieux.

    J'aime

    • Si j’ai bien compris, il s’agit d’un photomontage trouvé sur des réseaux sociaux et repris – bêtement – par le journal autrichien. Pas de complot, ni de mensonge, juste de l’incompétence et un probable manque de temps de réflexion avant publication.

      J'aime

      • Incompétence et manque de temps qui sont justifiés par le fait que sont trouvées les informations qui correspondent à ce qui est souhaité : il faut montrer que le gouvernement syrien se comporte comme le pire régime possible. Toute information corroborant ce parti pris initial est exacte à priori. Alors si vous n’avez pas le temps de respecter la déontologie… Et comme tout le monde fait la même chose, cela devient une vérité partagée. Avec en plus les gouvernements qui nous racontent la même histoire… par manque de temps et d’incompétence, sans doute ?
        Toute information donnée dans la presse doit être questionnée et non prise pour une vérité : quel est l’intérêt de celui qui a sélectionné une information de la communiquer ? A fortiori lorsque la même information est martelée pendant des jours, des semaines, des mois. Et ensuite que brutalement elle disparaît de l’actualité ? Ayons aussi de la mémoire, c’est fondamental pour suivre ce flot d’informations déconnectées les unes des autres. La Syrie après la Lybie, l’Irak, la Palestine, Bahrein sont d’excellents exercices. Pensons aussi à la Tchétchénie, au Tibet, au Zimbawe, à Ceylan… Il faut garder les yeux, les oreilles ouverts et le cerveau à l’affût !

        J'aime

  7. Oui, ils nous mentent ! Voici une nouvelle preuve parmi tant d’autres…

    J'aime

  8.  » j’imagine difficilement un journal quel qu’il soit se livrer à ce genre de facétie  » .
    Ah bon ?
    Moi sa m’étonne pas qu’ils aient recours à ce genre de méthode, il le font d’une manière où d’une autre tout de façon .

    J'aime

    • Aucun journal ayant pignon sur rue se livre à ce type de montage grossier délibérément. En revanche, par manque de temps, par incompétence, qu’il publie une phot sans s’être assuré de son authenticité, ça oui, ça arrive.

      J'aime

  9. ben, tiens…
    C’est répugnant!

    J'aime

  10. J’imagine difficilement un journal quel qu’il soit se livrer à ce genre de facétie. Il a dû probablement se faire piéger, même si cela n’excuse rien. Quel est le crédit de cette photo? Comment est-elle parvenue jusqu’au service photo? Qui l’a validée? Ce sont les premières questions auxquelles répondre avant de traiter les médias de menteurs.

    J'aime

Rétroliens

  1. Битва за СИРИЮ: ПЗРК, ООН и фотошоп. Выпуск 20 | Информбюро СТАЛИНГРАД
  2. Photoshopped Syrian “War” « My Blog

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :