La vie des femmes de ménage des JO de Londres : 10 par chambre et 75 pour une douche

Le personnel d’entretien du parc olympique est hébergé dans un vaste enclos dans l’Est de Londres, à l’abri des regards. Elles sont 10 par chambre, disposent d’un wc pour 25 personnes et d’une cabine de douche pour 75.

Beaucoup de ces travailleurs sont venus de loin, certains d’Espagne. Et se retrouvent avec des contrats plus courts que prévus. Il leur faut pourtant payer les 700 euros mensuels de location en préfabriqués. Certains sont repartis, horrifiés par l’état du campement. D’autres ont décidé de louer une chambre chez l’habitant, mais il leur faut être payés avant.

Source : Daily Mail / Rue 89



Catégories :JO 2012 de Londres

Tags:, , , , ,

2 réponses

  1. ça me rappelle la sortie de la reine pour ses 50 ans de règne (ou 60 ou 70, je m’en fous). Ils avaient employé des chomeurs pour assurer BENEVOLEMENT la sécurité de sa majestée, qu’ils avaient fait venir de partout en Angleterre. Une fois arrivés, il se sont rendu compte qu’en plus de ne pas être payé, ils n’étaient pas logés. Certains ont même dormi sous les ponts. ESCLAVAGE MODERNE. Les ptits bobos pensent que ça n’existe plus l’esclavage… Parce qu’ils ont l’image de l’esclave noir avec les chaines. Mais on est tous des esclaves.

    J'aime

  2. C’ est normal, puisque les oligarques considèrent ceux qui leur torchent le cul et les engraissent comme des esclaves. Vous ne pensiez tout de même pas que vous étiez leur égal, non!..?

    J'aime

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :