Bahrein : 3 mois de prison pour un tweet sur le Premier ministre

Nabeel Rajab, président du Bahrain Center for Human Rights (BCHR) et directeur du Gulf Centre for Human Rights, a été condamné à 3 mois de prison pour un tweet considéré comme insultant envers le Premier ministre.

Nabeel Rajab avait été arrêté le 5 mai dernier alors qu’il rentrait d’un déplacement au Liban. Libéré une première fois, il avait à nouveau été emprisonné fin juin.

Il lui est reproché d’avoir suggéré dans un tweet que les participants à une manifestation de soutien au Premier ministre aient été payés pour manifester.

Rajab a donc été condamné, lundi, à 3 mois de prison, mais son avocat a annoncé son intention de faire appel.

Source : Al-Jazeera / Reuters / Arrêt sur Images



Catégories :Bahreïn, Censure

Tags:, , , , , , ,

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :