L’économie française au bord du gouffre

Tonneau des danaïdes

« Il règne une ambiance étrange. Tous les indicateurs de terrain, venant des chefs de petites entreprises entre autres, indiquent que l’économie française est dans une situation extrêmement inquiétante. Consommation en baisse et chômage en hausse. Mais il n’y a pas de sentiment d’urgence, on est une fois de plus dans le déni. Je pense qu’il est temps de lancer un cri d’alarme.


Hausse du chômage, prévision de récession : la situation de l’économie française m’inquiète.

Au-delà des chiffres officiels qui sont publiés, la réalité sur le terrain est assez effrayante. Le principal moteur de la croissance française, la consommation, est à l’arrêt. Le non alimentaire, et notamment l’habillement, le textile est en baisse de 15% à 30% et même les dépenses alimentaires sont en baisse de 5%. Et je suis frappé par l’absence totale de sentiment d’urgence. Le gouvernement, et même les médias, continuent à fonctionner comme si nous traversions juste une période difficile alors que nous sommes au bord du précipice.

Ce qui me faire dire cela c’est que notre commerce extérieur est en lambeaux avec un déficit record, la consommation est à l’arrêt et les investissements sont en chute libre. Les entreprises, et surtout les TPE, les PME et même les entreprises intermédiaires dont le marché est franco français sont dans la situation la plus difficile que j’ai pu observer en 30 ans de carrière. Plus de financement bancaire, plus d’investisseurs en capitaux ni en bourse compte tenu de la fiscalité, et des chiffres d’affaires en baisse. Le nombre des procédures de sauvegarde, redressements judiciaires et faillites explose.

Et j’ai le sentiment qu’on n’en parle pas assez. J’ai l’impression qu’on est une fois de plus dans le déni. On vient de passer un mois dans un psychodrame sur les 600 emplois de Florange, alors qu’on perd 60,000 emplois par mois. Je me demande quel niveau le chômage et la décroissance doivent atteindre pour qu’on réagisse. Il faut lancer un cri d’alarme : le secteur privé français est au bord du gouffre et nous n’avons plus les moyens de financer le secteur public ».

Marc Fiorentino, Monfinancier.com, le 3 décembre 2012



Catégories :Crise, Economie, France, Marc Fiorentino, Présidence Hollande

Tags:, , , , , ,

9 réponses

  1. @Lego il y a déjà une décennie que nous marchons sur la tête ,j’ai la nette impression de vivre avec des automates ,une pile wonder ,et ça marche ,ça répète ce qu’on leur transmet ,On leur donnent de la nourriture Le Pen à toujours dit la vérité ,il a été malgré lui la vaseline et les autres lui ont emboîté le pas pour mieux faire pénétrer le Nouvel Ordre Mondial ,car vivre avec un espoir ,voila pourquoi on a laissé dire la Vérité à Le Pen en le Diabolisant à fond ,et puis les Français ont pu rester bien au chaud dans leurs charentaises ,diviser pour régner ,beau succès ;
    Je connais beaucoup de Jeunes Diplômés ,sans emplois ,mêmes certains cherchent n’importe quoi ,plus où presque de stages ,même pour la fin d’année ,pour les Fêtes ,rien d étonnant nous vivons sur des crédits depuis le mois d août ,comment ces jeunes vont pouvoir rembourser vos Dettes de Confort acquis ,devant votre clavier ,
    j’ai la certitude que certains sites qui dénoncent le N O M pour uniquement faire instaurer cette tentacule ,après Tous pour un Dieu pour tous ,cette histoire de Paquebot Américains qui a pu avaler cette énormité ,comme notre super avion à 1000 places ,pour faire voyager les chômeurs ,les Fins de Droits il y en a assez pour remplir plusieurs de ces avions ,faire le grand Paris pour asphyxier ,les habitants ,le métro est déjà puant ,

  2. Ne vous inquiétez pas, ils nous taxeront jusqu’à la moelle avant que la France ne soit au bord du gouffre.

  3. Glass Steagall et crédit productif public, la solution anti-fascite à Roosevelt, qui a marché, elle.
    Glass Steagall = séparation des banques = retour de l’argent en tant qu’irrigateur de l’économie réelle = tarir à la source les moyens frauduleux du monétarisme spéculatif = réappropriation de notre avenir et réapparition de la pensée et des projets à long terme, cela sur une idée de l’homme.
    allez sur le site de S&P pour vous renseigner

  4. Il existe des solutions mais ils ne veulent pas en entendre parler dans leur delire neoliberal alors que l’on sait que cela ne marche pas

  5. Elle n’est pas au bord ,elle est dedans ,au Fond ,Mais les Français pensent au Fêtes ,et tant pis pour ceux qui recevront un joli courrier de licenciement , ,je pense que les gouvernants depuis 2007 nous disent les caisses sont vite ,nous sommes en Faillite Fillon ,ext mais ils sont si généreux pour eux ,pour les Sénateurs qui n’ont pas voulu supprimé ,une prime ( de plus )pour le chauffage de 4750 euros ;les Députés ne veulent pas réduire leur train de vie ext
    OH faites a quoi sert tous ces INCAPABLES puissent c’est l’Europe qui nous Gouverne ,enfin non ce sont les Bildebergs ,les Grands Entreprises étrangère à Bruxelles qui et les gros Financiers Rotschchild Rockefeller les Reines ,les Députés Européen ,ils servent de paravent ,Démocrassssssie,tout le monde est d’accord n’es pas ,on ne va pas faire la révolution pour ceux qui vont mourir de froid cet nuit ,

  6. La vraie question est que nous cache t’on ? Le problème est qu’il ne faut pas prendre le gouvernement pour des attardés qui font comme si de rien n’était. Ils sont parfaitement au courant et s’ils agissent de cette façon c’est qu’il y à une raison bien précise, une finalité….Mais laquelle ? Dans tout les cas cela ne sent pas bon et je crois pour ma part que nous allons vers une période extrèmement difficile…Le bon moyen d’éviter des émeutes et une révolte générale étant de masquer la vérité aux gens… Circulez , il n’y a rien à voir !!!

    • exactement! On peut faire plusieurs hypothéses sur leurs intentions, comme la suppression de la monnaie papier par exemple, pour instaurer la fameuse puce RFID qui gagne du terrain, au final si les gens ne se prépare pas a l’avance (base autonome durable par exemple), ils n’auront pas d’autres choix que d’accepter cette puce, ce qui confirmerait que cette crise a un but bien précis…qui vivra verra…

Rétroliens

  1. L’économie française au bord du gouffre « Le Journal du Siècle | enfant du siècle

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 379 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :